effectifs m2 - Université des Antilles et de la Guyane

Une baisse a été observée pendant l'année 2005-2006. .... Types d'épreuves : Travaux Pratiques dans une UE du M1; Stages et Mémoire dans une UE de M2.


un extrait du document




UNIVERSITE DES ANTILLES et DE LA GUYANE
Campus de Fouillole - BP250 - 97157 Pointe-à-Pitre Cedex
CAMPAGNE 2006
NAVETTE ( 20060683) : Restructuration |Demande d'habilitation |
|à délivrer |
|LE MASTER | |SCIENCES ET Technologie | |Mention : Mathématiques | | Implantation : Pôle GUADELOUPE | A adresser avant le 10 2005 par voie électronique
exclusivement à l'adresse suivante: lmd@univ-ag.fr Date et avis du CEVU : 26 avril 2005 / Favorable Date et avis du CS : 25 Avril 2005 / Favorable Date et avis du CA : 06 et 07 juillet 2005 / Favorable N° : 20060683
Nom du fichier : Master-STS-Mathématiques
| |
|Partie I : FORMATION DU DOMAINE |
Nom du Domaine : Sciences et Technologie Responsable du domaine et de l'équipe de formation : Nom: MERIL
Penom: Alex
Qualité: Professeur
Section CNU: 25
Téléphone: 0590938644 Fax:
0590938643
E-mail : alex.meril@univ-ag.fr
Discipline principale enseignée : Mathématiques
Présentation du Domaine
Les objectifs du master Sciences - Technologies sont de former au sein
de l'UAG des scientifiques de haut niveau dans les secteurs des sciences
exactes, naturelles et de la santé. A l'issue du master, ces étudiants
seront titulaires d'un diplôme bac + 5 (niveau M) leur permettant soit de
s'insérer directement dans la vie professionnelle (spécialités P), soit de
poursuivre leurs études universitaires par une thèse de doctorat
(spécialités R) durant une période de 3 ans (niveau D) au cours de laquelle
leur formation à l'insertion professionnelle sera progressivement complétée
au travers des actions menées au au sein de l'école doctorale .
Le public constituant le principal vivier du master ST se trouve
essentiellement dans les différentes licences du domaine « Sciences,
Technologies et Santé ».
Les différentes formations proposées dans ce master sont en adéquation
avec la politique affichée par l'UAG en matière de regroupement et de
structuration de la recherche.
Les différentes équipes animant ces structures et impliquées dans le
master ST sont toutes labellisées par le MENRT et certaines d'entre elles
sont associées aux organismes publics de recherche comme le CNRS, l'INRA ,
l'INSERM et le CIRAD. Toutes les spécialités proposées dans le master ST
s'appuient sur ces équipes et les contenusdes formations sont en parfaite
adéquation avec les axes de recherche actuellement soumis à l'expertise du
MENRT dans le cadre du prochain contrat quadriennal. Parailleurs, des
intervenants professionnels et des collègues d'autres universités
nationales ou internationales viendront compléter les équipes pédagogiques
locales.
La diversité et la qualité des formations proposées dans le master ST
doivent conforter l'établissement dans son environnement régional
(Caraïbes, Amériques). En outre, la structuration en 5 mentions clairement
identifiées qui couvrent en particulier les secteurs des mathématiques, de
l'informatique, de la biologie, de la santé et de l'environnement entraîne
une meilleure lisibilité et doit renforcer l'attractivité de l'offre de
formation de l'UAG pour les étudiants. L'adéquation des diplômes proposés
avec les préoccupations régionales garantit les débouchés pour les
étudiants qui s'engageront dans le master.
Par ailleurs, la mise en oeuvre du master ST devrait renforcer les liens
entre les régions et les trois pôles de notre université.
Partenariat : UAG
Approuvé par :
CEVU 26 avril 05
CS du 25 avril 05
CA du 06 et 07 juillet 05 |MENTION |SPECIALITES |EFFECTIFS M2 |VOIE |IMPLANTAT|
| |Equipes | | |ION |
| | | | |97|97|97|
| | | | |-1|-2|-3|
| | | | | | | |
| |Informatique | | | | | |
|Informatique |GRIMAAG |25 |Recherche et |x | | |
| | | |Professionnel | | | |
|Biologie, |Biologie-Santé | |Recherche et | | | |
|Santé et |Virologie-Immunolo| |Professionnel | | | |
|Alimentation |gie/ |2O | |x | | |
|en Milieu |GREFCC / PMM | | | | | |
|Tropical |/ Institut Pasteur| | | | | |
| |97-1/ INRA-URTPV/ | | | | | |
| | | | | | | |
|Ressources en|Comportement et | | | | | |
|milieu |Ingénierie des |20 |Recherche | | |x |
|inter-tropica|Matériaux | | | | | |
|l (REMI) |UMR ECOFOG | | | | | |
| | | | | | | |
| |Valorisation |20 |Recherche et | | | |
| |Energétique, |20 |Professionnel |x | |x |
| |Risques et | | | | | |
| |Télédétection. | | | | | |
| |Chimie des | | | | | |
| |substances | | | | | |
| |naturelles, | | | | | |
| |pollution | | | | | |
| | | | | | | |
| |QUALITROP/COVACHIM| | | | | |
| |/LPAT/GRER | | | | | |
|Biodiversité |Écosystèmes |15 à 20 |Recherche et |x | | |
|tropicale |naturels et | |Professionnel | | | |
|(BIOTROP) |exploités | | | | | |
| |DYNECAR/INRA/CIRAD| | | | | |
| |/ECOFOG/PRAM | | | | | |
| |Connaissance et |En cours de contrat | | |X |
| |valorisation du | | | | |
| |vivant | | | | | AOC: Analyse, Optimisation et Contrôle ( EA 3591) ( Resp : Alain PIETRUS)
REALMA : Réseau Europe-Amérique-Latine en Mathématiques (Resp : Marc
LASSONDE)
GRIMAAG : Groupe de recherche en Informatique et Mathématiques Appliqués
des Antilles Guyane. (EA 3590) ( Resp : Jacky DESACHY)
DYNECAR : Ecosystèmes Caraibes et Espèces inféodés ( EA 926) ( Resp : Max
LOUIS)
COVACHIM : Chimie des Matériaux, Connaissance et Valorisation ( EA 3592) (
Resp : Alex OUENSANGA)
L3MA : Laboratoire des Matériaux et Molécules en Milieu Amazonien (UAG &
CNRS, Nouveau) ( Resp : Gérard CHALANT)
LPTA : Physique de l'Atmosphère Tropicale, Climat et Aerosol ( EA 923) (
Resp : Christian ASSELIN DE BEAUVILLE)
GRER : Groupe de Recherche sur les Energies Renouvelables ( EA 924) (
Resp : Michel DUPONT) Laboratoire de virologie et d'immunologie, (EA 2434), Equipe UMR 433
INSERM, CHU de la Meynard, Martinique
GREFCC - CHU de la Meynard, Martinique ; Laboratoires associªs au GREFCC,
Crªteil, Strasbourg - France ; Universitª de Westminster, Londres -
Angleterre
PMM : Parasitologie et Mycologie Mªdicales (EA 3593), CHU de Cayenne,
Guyane
Institut Pasteur , Guadeloupe
Laboratoire INRA-URTPV, Guadeloupe. Composition de l'équipe de formation: Domaine Sciences et Technologie Responsable du domaine: Prof. A. Méril
Responsable de la mention"Biologie, Santé et Alimentation en milieu
tropical" : Prof. D. Smadja
Responsable de la mention Mathématiques: Prof. A.Piétrus
Responsable de la mention Informatique: Prof. H.Fouchal
Responsable de la mentionBiodiversité Tropicale: Prof. M.Louis
Responsable de la mentionRessources en Milieu Tropical: Prof. M.Dupont
Co-Responsable de la mentionRessources en Milieu Tropical: Prof.H.Clergeot
Responsable de la spécialitéBiologie-Santé : Dr. E. J. Smith-Ravin Représentant de l'Ecole Doctorale: Le directeur de l'école doctorale
Représentant du SCUIO-IP: Mme K.Bilba
Représentant du SCD: Mr S.Houdebert
Représentant, proposé par le Doyen ou directeur de chacune des composantes
ayant à mettre en place au moins une mention de M de ce domaine. Cette
personne sera de préférence en lien avec la scolarité de la composante :
Mme C.Felimard-Legrand Tuteurs : Melle G.Ramdine, Mr P.Navy Dispositif d'évaluation : voir détail en annexe 3
Dans cette partie sera décrit en quelques lignes le dispositif d'évaluation
qui sera approuvé par le CEVU. Les lignes directrices devraient être :
- Chaque mention de M sera évaluée au moins une fois sur la durée du
contrat.
- En conséquence il faudra préciser la liste des mentions à évaluer chaque
année.
- Plusieurs niveaux d'évaluation :
L'établissement : Indicateurs classiques / cohortes / Insertion
Prof.
La mention : Le questionnaire anonyme qui portera sur différents
aspects.
L'UE : Certaines filières pourraient initier des modalités
d'échanges avec les étudiants et les e
....