Aide mémoire finance

Définir les notions de profitabilité, solvabilité et rentabilité ... réel / total des dettes) est généralement évaluée lorsque l'entreprise connaît un risque de défaillance. ..... DOSSIER 3 ? RENTABILITE, RISQUES D'UN PORTEFEUILLE DE TITRES.


un extrait du document



AIDE MEMOIRE
|ANALYSE FINANCIÈRE | [pic] GROUPE COUNSULTATIF POUR L'ASSISTANCE AUX PLUS PAUVRES
NOTE Cet aide-mémoire est constitué des messages et notions techniques
clés qui sont livrés dans ce cours. Il ne remplace pas les matériels du
cours livré à travers la série de formations Compétences pour les Cadres
des IMF. Les utilisateurs qui souhaitent participer aux cours devront
contacter directement les projets et partenaires du CGAP pour les dates
et lieux des cours dans les différents pays, ou ils peuvent visiter le
site internet du CGAP à
www.cgap.org/html/mfis_skills_microfinance_manag.html. Le CGAP tient à
remercier les personnes ayant contribué à la création et au développement
de ces cours, sur lequel cet aide-mémoire est basé : Michael Goldberg,
Ruth Goodwin-Groen, Brigit Helms, Jennifer Isern, Patricia Mwangi, Janis
Sabetta, et tous les partenaires de formation de CGAP, Copyright 2001, Le
Groupe Consultatif d'Assistance au Plus Pauvre (CGAP).
Table des Matières
Généralités et Objectifs 3
Généralités 3
Les Objectifs du Cours 4 Plan Comptable 5 Etats Financiers 9
Le Bilan 9
Le Compte de Résultat 10
Le Tableau de Flux de Trésorerie 11
L'examen du Portefeuille 12 Présentation des Etats Financiers 14 Retraitements 22
Inflation 22
Coût des ressources subventionnées 23
Dons en nature 24 Indicateurs pour l'analyse financière 26
Analyse de la qualité du portefeuille 28
Les Ratios de Gestion 32
Analyse de Rentabilité 34
Généralités et Objectifs (
Généralités Les meilleures pratiques en microfinance au plan international montrent
qu'une bonne analyse financière est la base de la réussite et de la
pérennité des activités de microfinance. Certains disent même que sans
analyse financière, les institutions de microfinance n'atteindront jamais
la pérennité.
|Qu'est-ce l'analyse financière? |
|Le calcul de ratios analytiques à partir des états financiers, |
|et l'interprétation de ces ratios en vue de déterminer des |
|tendances sur lesquelles fonder la prise de décision | La pérennité financière implique le financement de la croissance par des
ressources commerciales et par les ressources générées en interne, plutôt
que par les ressources provenant des bailleurs de fonds. |Pérennité |
|Couverture, par les produits d'exploitation de : charges administratives + pertes|
|sur créances irrécouvrables + coûts des ressources + inflation + capitalisation |
|pour la croissance |
Les Objectifs du Cours . Maîtriser les outils nécessaires à la compréhension de la situation
financière et de la pérennité financière de votre institution.
. Utiliser l'analyse financière pour améliorer la pérennité de votre
institution, en
1. Identifiant les composantes, le but et l'importance des principaux
états financiers et les liens entre ces états;
2. Présentant le compte de résultat et le bilan de façon à ce que
l'impact des ressources des bailleurs de fonds puisse être
clairement identifié;
3. Analysant les états financiers pour suivre la rentabilité,
l'efficacité et la qualité du portefeuille;
4. Retraitant les coûts au titre de l'inflation, du coût des
ressources à taux subventionnés et des dons en nature; et
5. Identifiant les facteurs importants pour progresser vers la
pérennité financière.
Plan Comptable ( Le Plan Comptable . Il fournit la base pour enregistrer et transcrire toutes les opérations
financières de l'institution.
. Il classe les informations financières de façon à pouvoir les utiliser
ensuite dans les états financiers et les rapports de gestion.
. Dans l'étude de cas utilisé (cours CGAP), les opérations sont
généralement classées en cinq catégories : comptes d'actifs, de dettes,
de fonds propres, de produits ou de charges. D'autres modèles (ex :
SYSCOA et PCG) organisent les opérations en neuf classes ou trois
catégories : comptes de bilan (1 à 5), comptes de gestion (6 à 8) et les
comptes analytiques (9).
|Déterminants |
|La structure et le niveau de détail du plan comptable déterminent le type d'information dont la |
|direction pourra disposer et qu'elle pourra analyser à l'avenir. |
|La direction doit définir le plan comptable et être claire concernant ses besoins. En particulier, il |
|est fondamental de pouvoir différencier les subventions données par les bailleurs, des produits |
|d'exploitation générés par les produits et services de l'IMF. Les produits d'exploitation, et non les |
|subventions, sont la base de l'analyse financière et il est capital de pouvoir les suivre précisément |
|sans les surestimer. |
|Les différents utilisateurs des informations générées ont des besoins différents. De plus, les |
|exigences des gestionnaires et auditeurs internes, du code fiscal, des bailleurs et de la |
|réglementation influenceront la structure du plan comptable. |
|Certains plans comptables et modèles d'états financiers peuvent être réglementés et les IMF sont alors|
|tenues de suivre les exigences de ces zones. |
Exemple d'un Plan Comptable : Etudes de cas (cours CGAP) |Actif |Dettes |Fonds Propres |
|101 |Caisse |201 |Emprunts à C-T |301 |Capital appelé et versé |
|102 |Réserve auprès de la Banque |202 |Epargne des clients |302 |Subv. en FP (cum ex |
| | | | | |antérieurs) |
|103 |Placements |203 |Dettes à L-T (comm.) |303 |Subv. en FP (mont de |
| | | | | |l'exercice) |
|104 |Encours de crédit |204 |Dettes à C-T (subv.) |304 |Report à nouveau hors subv.|
|105 |Provision pour créances |205 |Produits affectés/ |305 |Résultat de l'exercice hors|
| |douteuses | |constatés d'avance | |subv. |
|106 |Autre actifs à court terme | | |306 |Autres postes de fonds |
| | | | | |propres |
|114 |Immobilisations à court terme| | | | |
|115 |Terrains | | | | |
|116 |Equipement | | | | |
|117 |Amortissements | | | | |
|118 |Autres comptes d'actifs | | | | |
|Produits |Charges |
|401 |Intérêts sur crédits à jour et en |501 |Intérêts sur emprunts à court terme |
| |retard | | |
|402 |Intérêts sur crédits re-financés |502 |Intérêts sur dépôts des clients |
|403 |Intérêts sur placements |503 |Intérêts sur emprunts à long terme |
|404 |Commissions sur crédits |505 |Dotations aux provisions pour créances douteuses |
|405 |Pénalités sur crédits en retard |510 |Salaires et avantages sociaux |
|410 |Subventions non affectées |512 |Communication |
| |(exploitation) | | |
| | |513 |Courrier/coursier |
| | |514 |Loyer |
| | |515 |Eau/gaz/électricité |
| | |516 |Petit Equipement |
| | |517 |Echéances de crédit-bail |
| | |518 |Dotation aux amortissements |
| | |519 |Frais bancaires |
| | |520 |Publicité |
| | |521 |Assurance |
| | |522 |Fournitures |
| | |523 |Maintenance |
| | |524 |Frais de voyage et d'hébergement |
| | |525 |Honoraires juridiques |
| | |526 |Développement professionnel |
| | |527 |Logiciel |
| | |528 |Impression
....