Modèle de choix de portefeuille

Objectif de tout investisseur : maximiser la rentabilité anticipée, mais nécessité d' intégrer également le risque dans le cadre des choix de portefeuille. b) risque ...


un extrait du document




Modèle de choix de pOrtefeuille
Introduction : ( Quelques définitions : - marchés financiers : confrontation de la demande et de l'offre des
capitaux
o rôle de ces marchés : assurer le financement de
l'activité économique en complément du secteur
bancaire
( économie d'endettement
( économie de marché
o produits échangés sur ces marchés : actifs
financiers : titres (action, obligations...)
donnant droit à la perception d'une ou
plusieurs sommes d'argent dans le futur.
o Acteurs de ces marchés :
. agents de besoin de financement
(entreprises, Etat) : émission d'actifs
financiers
. agents à capacité de financement
(ménages, investisseurs institutionnels) :
acquisitions d'actifs
. agents ... Questions que l'on va se poser : . Comment les agents décident -ils de la composition de leurs
portefeuilles ?
. Comment se fixent les prix sur les marchés financiers ?
. Ces marchés fonctionnent-ils correctement ?
( hypothèse d'efficience face aux bulles spéculatives et aux crises
financières ( évolution des marchés financiers et éco réelle 1) Rentabilité , risque, diversification a) rentabilité et rentabilité anticipée ( Rentabilité et rendement :
( Le rendement est le revenu d'une valeur mobilière : action ( dividende ; obligation ( intérêt
( La rentabilité d'une action = dividende et plus ou moins value Rt = (Dt + Pt - Pt-1)
Pt-1
Rt : tx de rentabilité sur la période t
Dt : dividende perçu en t
Pt : cours de l'action à la fin de la période t
( La rentabilité anticipée est la moyenne pondérée des rentabilités
possibles. ( Exemple :
Un actif peut, selon l'évolution de l'activité économique, avoir une
rentabilité de 10% ou 12%.
Calcul de la rentabilité anticipée (R') :
R'= 0,5 x 10% + 0,5 x 12% = 11%
( Formule générale de la rentabilité anticipée : R'= R1P(R1)+R2P(R2)+.... R'= somme de RiP(Ri) pour i allant de 1 à n.
Objectif de tout investisseur : maximiser la rentabilité anticipée, mais
nécessité d'intégrer également le risque dans le cadre des choix de
portefeuille. b) risque d'un actif Prise en compte de l'incertitude :
la rentabilité réelle peut différer de la rentabilité anticipée, c'est
cette divergence qu'appréhende le risque. c) mesure du risque ( Markowitz et Tobin : mesurer le risque par l'écart type. ( Plus l'écart type est important plus le niveau de risque est important. En présence d'un seul actif, le niveau de risque de cet actif est mesuré
par son écart-type. Ecart type = ( (1/(n-1) de somme de (Ri-R)² )(1/2) par
approximation.
ou = ( somme de Pi*(Ri-R))² ) (1/2) ( En présence de plusieurs actifs à risque, il faut tenir compte de
l'interdépendance de la rentabilité des différents actifs. (Covariance entre deux variables aléatoires :
Cov (Ri, Rj) = écart type x = E( Ri- E(Ri)) * E(Rj - E(Rj)) (Covariance pour n produits:
Ecart type X = 1 / (n-1) x somme de (R1t - R1)(R2t - R2) pour t allant de 1
à n. ( Coefficient de corrélation : il relie la covariance entre deux titres à
la dispersion (écart type) de leurs rentabilités. Pij = écart type x/ (écart type i * écart type j)
d) risque de portefeuille ( Un portefeuille composé de deux titres i et j, et x la part de chaque
titre dans ce portefeuille :
Ecart type ² p = x²i * écart type ² i + x²j * écart type ²j + 2xixj * écart
type ij Avec : xi + xj = 1
( La corrélation entre deux investissements a une influence sur la variance
d'un portefeuille. Ecart type < ou = à 0 ( baisse du risque et ce d'autant plus que écart
type
....