Rapport du Directeur ? automne 2006 - Montpellier SupAgro

La mise en place de la nouvelle formation à bac+6 ISAM/IPAD sur le site de la Valette représente un enjeu important, car le projet de formation .... Madagascar.


un extrait du document




[pic]
La mission de formation Automne 2011
1 - L'offre de formation diplômante de Montpellier SupAgro en 2011-2012
Pour cette nouvelle année 2011-2012, l'établissement propose une offre de
formation renouvelée, car elle correspond, d'une part, à la nouvelle offre
de master habilitée pour la période 2011-2014, et au démarrage de la
nouvelle formation d'ingénieur de spécialisation « Innovations dans les
systèmes agricoles et agroalimentaires mondiaux », couplée à un mastère
spécialisé intitulé « innovations et politiques pour une alimentations
durable ».
Si la nouvelle offre de master d'Ecole d'ingénieur reste identique à la
période précédente (seuls certains libellés de spécialités et de parcours
sont modifiés), une évolution est notable pour les masters co-habilités, le
changement important étant la réorganisation de l'offre universitaire dans
le domaine biologie-géosciences-agronomie-environnement. L'offre de
spécialités dans ce domaine a été recomposée et une nouvelle mention a été
créée dans le domaine de l'eau, pour laquelle Montpellier SupAgro est co-
habilité sur deux spécialités (Eau et agriculture, eau et sociétés). La
nouvelle offre de master de l'établissement est précisée dans le tableau ci-
après.
La mise en place de la nouvelle formation à bac+6 ISAM/IPAD sur le site de
la Valette représente un enjeu important, car le projet de formation est
emblématique d'un domaine de recherche et d'expertise internationale qui va
prendre beaucoup d'importance dans les années à venir, celui de la sécurité
alimentaire mondiale. Si cette formation va démarrer avec un petit effectif
pour cette 1ère année (10 étudiants, dont 9 en ingénieur de spécialisation
et 1 en mastère spécialisé), la notoriété de la chaire Unesco
« Alimentations du Monde », récemment labellisée, et les partenariats
nationaux et internationaux en cours de construction, vont développer
l'attractivité de cette formation post-grade.
En dehors de ces deux types de changements importants de l'offre de
formation, cette année est aussi celle de la mise en ?uvre de la 3ème année
d'ingénieur des nouveaux cursus à bac+5 habilités en 2009, avec en
particulier un gros travail d'ingénierie pédagogique en SAADs (Systèmes
agricoles et agroalimentaires durables au sud, avec les options
Développement agricole et rural au sud et Industries agro-alimentaires au
sud).
Pour le niveau bac+3, l'offre de licence professionnelle, faisant également
partie de la vague d'habilitation 2011-2014, reste identique, mais avec un
démarrage d'un groupe d'étudiants en alternance sur une 4ème licence
(Gestion automatisée de stations de traitement d'eau). L'objectif, dans ce
niveau de formation, est de développer au maximum la voie de l'alternance,
ces formations d'un an très professionnalisantes étant attractives pour la
formation continue et les contrats d'alternance avec les entreprises.
Enfin, deux changements sont à noter dans les diplômes d'établissement :
- un nouveau diplôme a été créé, le diplôme d'études spécialisées (niveau
bac+5) « Gestion, marketing et économie du secteur des vins - Msc de
l'Organisation internationale du vin », pour reprendre la responsabilité de
cette formation que l'IHEV gérait jusqu'à maintenant, alors que le diplôme
était sous la responsabilité de l'université Paris X.
- le certificat d'études supérieures agronomiques « Qualité-sécurité-
environnement en industries agro-alimentaires », qui accueillait chaque
année depuis plus de dix ans des demandeurs d'emploi en requalification, a
été suspendu en 2011 faute de candidats en quantité et en qualité, et ne
sera plus reconduit sous cette forme.
Cette offre de formation devrait être relativement stable dans les trois
prochaines années, compte tenu que les prochaines dates de renouvellement
d'habilitation sont la rentrée universitaire 2014 pour les formations
Licence-master-doctorat et la rentrée 2015 pour les formations d'ingénieur. |Diplôme |Domaine |Mention |Spécialité |Parcours |
|Master |Sciences |Agronomie-A|Gestion | |
|d'Ecole |et |groalimenta|environnementale des| |
|d'ingéni|technolog|ire (3A) |écosystèmes et | |
|eur |ies | |forêts tropicales | |
| | | |(GEEFT) | |
| | | |Sytèmes et |Analyse des systèmes de |
| | | |techniques innovants|culture innovants (ASCI) |
| | | |pour un | |
| | | |développement | |
| | | |agricole durable | |
| | | |(STIDAD) | |
| | | | |Production animale en |
| | | | |régions chaudes (PARC) |
| | | | |Semences et plants |
| | | | |méditerranéens et tropicaux|
| | | | |(SEPMET) |
| | | |Systèmes et |Horticulture |
| | | |techniques innovants|méditerranéenne et |
| | | |en Horticulture et |tropicale (Hortimet) |
| | | |pour la santé des | |
| | | |plantes (STIHSP) | |
| | | | |Santé des plantes (SP) |
| | | |Systèmes agraires |Ressources, systèmes |
| | | |tropicaux et gestion|agricoles et développement |
| | | |du développement |(RESAD) |
| | | |(SAT) | |
| | | | |Marchés, organisations, |
| | | | |qualité, services (MOQUAS) |
| | | |Viticulture, |Vigne et vin |
| | | |?nologie, économie | |
| | | |et gestion | |
| | | |viti-vinicole | |
| | | | |Vinifera |
|Master |Sciences,|Ecologie-bi|Biodiversité |Biologie Evolutive et |
|universi|technolog|odiversité |Evolution (BE) |Ecologie (B2E) |
|taire |ies, | | | |
| |santé | | | |
| | | | |Ecosystèmes |
| | | | |Génétique et Biodiversité |
| | | | |(GB) |
| | |biologie |Bio-ingénieries |Sciences et procédés de |
| | |des plantes|alimentaire et de |l'agro-alimentaire et de |
| | |et des |l'environnement |l'environnement (SPAE) |
| | |microorgani|(INGALE) | |
| | |smes, | | |
| | |biotechnolo| | |
| | |gies, | | |
| | |bioprocédés| | |
| | |Biologie-Sa|Ingénierie de la |Nutrition, |
| | |nté |santé |agro-valorisation en santé |
| | | | |publique (NAVAL) |
| | |Eau |Eau et agriculture | |
| | | |Eau et société | |
| | |Mathématiqu|Mathématiques, |Biostatistique |
| | |es, |statistiques, | |
| | |biostatisti|applications | |
| | |ques | | |
| |Economie |Analyse et |Agriculture, | |
| |gestion |politique |alimentation et | |
| | |économique |développement | |
| | | |durable (A2D2) | |
| |Sciences |Développeme|Territorialités et |Gestion, institutions et |
| |humaines |nt durable |développements |territoires de l'eau |
| |et |et | | |
| |sociales |aménagement| | |
| | | | |Agricultures, environnement|
| | | | |et qualifications |
| | | | |territoriales |
| | | | |Nouvelles ruralités |
| | | | |Mét
....