realiser un bilan collectif - FAF.TT

15 oct. 2015 ... Dates de formation théorique : 28/09/2015 au 30/10/2015 ... A un CAP BEP en maçonnerie, secteur dans lequel il ne souhaite plus travailler.


un extrait du document



SYNTHESE DE BILAN INTERMEDIAIRE : OPAL TP Préparateur de commandes + CACES 3 5 3+ 5+

Rappel du contexte :
Suite à un recensement de Besoin fin 2014, une action en logistique a été décidée afin de préparer la 2ème saison 2015 sur St Quentin Fallavier
Qualification visée :

A l’issue de la formation, les bénéficiaires seront présentés au Titre Professionnel Préparateur de commandes

Durée de formation : 175 heures en organisme en CDPI
Dates de formation théorique : 28/09/2015 au 30/10/2015

Nombre de stagiaires prévus et nombre au jour du bilan : 11 présents – 1 absent Souffrant

Le bilan a été réalisé le 15 Octobre 2015

Présents :

NOM
ETT- OF- Partenaires
MAIL

Cyril GORGES
Region Rhône Alpes
cgorges.expansion@orange.fr

Stephanie DESCHIZEAUX
Manpower
(stephanie.deschizeaux@manpower.fr)

Beatrice CURTO
Adecco
Beatrice.CURTO@adecco.fr

Isabelle PATIN
RIS
 HYPERLINK "mailto:Isabelle.patin@randstad.fr" Isabelle.patin@randstad.fr / Excusée

Yann LIBERGE
Synergie St quentin
la.verpilliere.responsable@synergie.fr

Nathalie ALLAGNAT
Randstad
therese.camout@randstad.fr

Fouzia ADDA
Crit
 HYPERLINK "mailto:fouzia.adda@groupe-crit.com" fouzia.adda@groupe-crit.com excusée


RUBRIQUESL'AVIS DU FAF-TT. COMMENTAIRES
STAGIAIRES – OF – ETT – EU – FAF-TT((((Recrutement et pré-requis au regard de l’objectif viséM. Mebarki: a 3 ans d’expérience en préparation de commande et en réception. Il veut développer ses connaissances pour s’inscrire dans le métier et le secteur. Niveau CAP
M . FERANDELLE : il travaille en Logistique depuis Avril. Actuellement chez DHL avec RIS il décharge des containers, et souhaite évoluer en terme de poste, notamment sur la conduite de chariots. . Cap BEP boucherie maçonnerie. .
M. AKCORA: Il travaille depuis le Mois de Mai chez DHL pour RIS au déchargement de camions, à de la préparation. A une expérience de chauffeur livreur et en Bâtiment, formation initiale CAP electrotech. Souhaitait rentrer dans la logistique, secteur qu’il apprécie et dans lequel il souhaite progresser.

M.HAKLA : travaille depuis 9 mois en logistique. CAP Vente et Bac pro commerce.
Melle VALLON : Expérience en qualité de magasinière, préparatrice de commandes depuis 1 année. Titulaire d’un Bac STL. Elle a de l’expérience en commerce et restauration. Elle souhaite valoriser son expérience au travers du diplôme.
M.PASTOR : 2 ans d’expérience en logistique. Le domaine lui plait bien. Souhaite faire évoluer ses compétences en logistique. A un CAP BEP en maçonnerie, secteur dans lequel il ne souhaite plus travailler.
M. LOPEZ : Formation Chaudronnier soudeur, expérience de 18 ans. A découvert la logistique récemment et souhaite finir sa carrière professionnelle en logistique, travaille depuis 7 mois en réception.
M. PHARABOZ: Expérience d’un an en logistique. Est titulaire d’une formation en Mécanique. Il souhaite avoir les CACES pour évoluer et développer de la polyvalence.
M. LAMINE : Expérience dans la logistique en préparation de commandes
M. TROUDI : 1 an d’expérience en logistique. Titulaire d’un Cap Maçonnerie
M.PEJU : a une expérience de Chauffeur livreur en batiment. A un peu d’expérience en logistique et est très intéressé par le métier.

Le groupe est plutôt homogène en terme de niveau et d’expérience dans le domaine de la logistique. Chacun trouve dans la formation un complément de connaissances par rapport à l’expérience, et/ou une découverte de nouvelles facettes de la Logistique.
Contenu de la formation externeLa 1ère semaine a été 100% théorique à cause de la délocalisation de la formation pour des raisons de retards de travaux sur le site de l’organisme. Toutefois cela n’a pas été exprimé de manière négative, depuis le groupe est beaucoup en pratique. Une ou 2 personnes font référence à un passé scolaire lointain et expriment que la formation est dense mais suivent aussi bien que les autres et pratiquent sans problème.
Les Options complémentaires des CACES ont été validées pour tous. Ils ont commencé à voir la théorie des CACES.
Ont vu la chaîne logistique, les gestes et postures, la législation utile à leur métier, la gestion de stock ( papier crayon – vont aller sur ordinateur plus tard). L’articulation entre la formation théorique et la formation pratiqueTrès bien. Sont séparés en 2 groupes pour la manipulation des engins. Le temps de conduite de chacun est bien réparti. Nombre de chariots suffisants.
Les supports et les outils pédagogiquesTrès bien, des livrets sont remis à la fin de chaque moduleLes modalités d’encadrement de la formation externeLes formateurs sont à l’écoute. Les modalités d’évaluation de la formation externeL’évaluation théorique du diplôme a été faite.
7 salariés ont eu une note d’au moins 70/100 ce qui est très bien. 1 personne est juste en dessous de la moyenne, mais de par son sérieux et ses réalisations pratiques il ne devrait pas avoir de souci pour l’obtention de son diplôme.
Une explication de la passation des épreuves du Titre est redonnée, notamment sur la Rédaction du DSPP ( dossier professionnel) pour lesquels ils seront aidés par le formateur. Mise en situation professionnelle puis entretien avec le jury.
Le lieu de formation et la nature du matériel mis à disposition pour la formation externe RAS



SYNTHESE :

Le groupe de salariés est satisfait des conditions de réalisation de la formation, du contenu et de l’ambiance régnant entre eux et les formateurs.
Retour du Formateur : bon groupe, travailleur. Maxence n’a pas d’inquiétude sur la validation de l’examen.

Karine CHARTON demande aux stagiaires de venir avec une clé USB pour mettre à profit le temps d’attente pendant la passation de l’examen pour mettre à jour le CV

Bilan final à 15h le 30/10.


ACTIONS CORRECTIVES ENVISAGEES :

ACTIONS CORRECTIVES MISES EN PLACE :