1/3

CAP Agent d'Entreposage et de Messagerie ... Dans le cadre du dossier administratif de l'épreuve EP1, l'attestation de stage figurera entre ... Il conviendra de joindre en annexe à ces dossiers les tests théoriques pour la conduite de chariots.


un extrait du document




( Consulter la circulaire n°2003-190 " Evaluation de l'enseignement général aux examens du CAP" au BO n° 41 du 6 novembre 2003.

RAPPEL :

En CAP, épreuve orale obligatoire en cuisine, restaurant et services hôteliers (en contrôle en cours de formation ou par épreuve ponctuelle). Epreuve orale facultative dans la plupart des CAP.
En BEP, pas d’épreuve obligatoire à l'oral (épreuve obligatoire à l'écrit). Choix par ailleurs entre épreuve facultative de langue (ponctuelle orale) et éducation esthétique.

CAP - épreuve orale obligatoire ou facultative :

Définition de l’épreuve : (Voir la nouvelle définition au B.O. N° 29 du 17 juillet 2003)
Evaluation par contrôle en cours de formation pour l'épreuve obligatoire orale (CAP cuisine, restaurant et services hôteliers) -- [établissements habilités] :

Deux situations d'évaluation (durée maximum de 20 minutes chacune) à choisir parmi les trois possibilités suivantes :
A - Compréhension de l'écrit/expression écrite ;
B - Compréhension de l'oral ;
C - Compréhension de l'écrit/expression orale.
[N.B. : Pour l'épreuve obligatoire orale, les situations en C.C.F. à retenir sont logiquement les situations B et C]

Evaluation par épreuve ponctuelle (pour l'épreuve obligatoire ou facultative)
Epreuve orale - durée : 20 minutes - préparation : 20 minutes.
L'épreuve comporte un entretien se rapportant :
soit à un document étudié au cours de la formation (texte ou image) ;
soit à un document lié à l'activité et/ou à l'expérience du candidat.

Modalités et supports d'interrogation :

Les documents, proposés par les candidats, seront au nombre de 8 (4 documents de type "texte ou image" étudiés au cours de la formation et 4 supports liés à l'activité et/ou à l'expérience du candidat).
Les textes seront de longueur (20 lignes environ pour le CAP) et de difficulté en rapport avec le nouveau programme. Ils devront présenter un intérêt de lecture et être de nature à faciliter les échanges.
L'examinateur laisse le choix au candidat entre deux documents de sa liste.
Les candidats issus d'un établissement de formation devront se munir de la liste de leurs documents en double exemplaire  (un exemplaire pour les jurys) validée par le professeur et le chef d’établissement d’origine.
Si des candidats se présentent avec des manuels comme support de textes, ils composent sur la photocopie, le manuel étant remis à l’examinateur (ceci pour garantir l’égalité de traitement des candidats).
Tous les candidats inscrits devront être interrogés même s’ils se présentent sans document ou avec des supports en nombre insuffisant. En l'absence de liste, l'examinateur propose deux documents au choix du candidat qui ne peut être sanctionné pour le motif qu'il n'est pas muni de supports.
Pas de question théorique de grammaire ni de traduction.

Critères d'évaluation et notation  :
L'entretien visera à évaluer les compétences de compréhension et de production orales définies dans le préambule du programme c'est-à-dire au maximum le niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues.
Les candidats sont également censés solliciter une aide ou utiliser les stratégies de compensation lorsqu'ils ne possèdent pas les moyens linguistiques appropriés.
D'un point de vue fonctionnel, ils doivent être capables notamment de se présenter, d'argumenter et d'apprécier.
L'examinateur ne donne pas d'appréciation sur la prestation du candidat. Il ne communique pas la note au candidat à l'issue de l'épreuve.
Pour l'épreuve facultative, seuls les points > 10 sont pris en compte. (Eviter la note 10/20)

BEP - épreuve facultative :

Définition de l'épreuve :
L’épreuve, d’une durée de 20 minutes comporte :
soit un entretien se rapportant à un document étudié en classe (texte, image,…)
soit un entretien sur un sujet se rapportant à la profession et qui prend appui sur un document (qui peut être un bref enregistrement sur bande magnétique) [source : B.O. spécial n°1 du 18 février 1988]

Modalités et supports d'interrogation :
Les documents, proposés par les candidats, seront au nombre de 10 (7 documents de type "texte, image" étudiés au cours de la formation et 3 documents présentant un sujet se rapportant à la profession).
Les textes seront de longueur (30 lignes environ pour le BEP) et de difficulté en rapport avec le programme de BEP. Ils devront présenter un intérêt de lecture et être de nature à faciliter les échanges.
L'examinateur propose deux documents au choix du candidat dans la liste présentée.
Les candidats issus d'un établissement de formation devront se munir de leurs documents en double exemplaire  (un exemplaire pour les jurys) accompagnés d'une liste validée par le professeur et le chef d’établissement d’origine du candidat.
Si des candidats se présentent avec des manuels comme support de textes, ils composent sur la photocopie, le manuel étant remis à l’examinateur (ceci pour garantir l’égalité de traitement des candidats).
Tous les candidats inscrits devront être interrogés même s’ils se présentent sans document ou avec des supports en nombre insuffisant. En l'absence de liste, l'examinateur propose deux documents au choix du candidat qui ne peut être sanctionné pour le motif qu'il n'est pas muni de supports.
Pas de question théorique de grammaire ni de traduction.

Critères d'évaluation et notation  :
L'entretien visera à évaluer les compétences de compréhension et de production orales définies dans le programme. Les candidats sont également censés solliciter une aide ou utiliser les stratégies de compensation lorsqu'ils ne possèdent pas les moyens linguistiques appropriés.
Par rapport au niveau CAP, le candidat devra être capable de répondre à une situation qui requiert une prise de parole en continu.
L'examinateur ne donne pas d'appréciation sur la prestation du candidat. Il ne communique pas la note au candidat à l'issue de l'épreuve.
Pour l'épreuve facultative, seuls les points > 10 sont pris en compte. (Eviter la note 10/20)


NB : Les examinateurs n'omettront pas de bien remplir les bordereaux de notation lors de l'épreuve orale : pour chaque candidat, indiquer au moins le titre du support et les questions posées.



L'Inspecteur de l'Education nationale anglais-lettres



Jean-Pierre LENAS
PAGE 


PAGE 1
Oraux CAP BEP
Consignes épreuves orales d’anglais CAP BEP. Rectorat de Poitiers et d'Orléans-Tours. Inspection de l’Enseignement Technique. Doc. Jean-Pierre LENAS, IEN anglais-lettres. Consignes valables à compter de la session 2004. E/Dossiers/Examens/2003-2004.


Nouvelle version
Consignes valables à compter de la SESSION 2004
CONSIGNES RELATIVES AUX EPREUVES ORALES D'ANGLAIS
du CAP (épreuves obligatoires ou facultatives)
et du BEP (épreuves facultatives)