Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.)

Le piquetage du tracé des canalisations, câbles ou ouvrages souterrains à poser , .... Il sera procédé tous les quinze jours à l'examen et à la mise au point du ...


un extrait du document






MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX




CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Travaux d’Enfouissement de Réseaux




Maître d'ouvrage :
Mairie de Claye Souilly
Allée André BENOIST
77414 CLAYE SOUILLY

Maître d’œuvre :
Société PERF’ETUDES
33, rue de la Régalle, ZA 77 181 COURTRY
_______________________________________________________________________


Objet de la consultation :

_______________________________________________________________________

Travaux d'enfouissement des réseaux électriques et de communications électroniques

Rue de Verdun à Claye Souilly
entre la rue du Maréchal Joffre et l’avenue Louis Pasteur –

La procédure de consultation utilisée est la suivante :
Passation d’un marché public à procédure adaptée en application de l'article  HYPERLINK "http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000005627819&idArticle=LEGIARTI000006204320&dateTexte=&categorieLien=cid" 28 du Code des marchés publics




SOMMAIRE
 TOC \o "1-5" \h \z  HYPERLINK \l "_Toc278552559" 1. INDICATIONS GENERALES  PAGEREF _Toc278552559 \h 4
 HYPERLINK \l "_Toc278552560" 1.1. Généralités  PAGEREF _Toc278552560 \h 4
 HYPERLINK \l "_Toc278552561" 1.1.1. Objet du marché  PAGEREF _Toc278552561 \h 4
 HYPERLINK \l "_Toc278552562" 1.1.2. Travaux inclus dans le présent marché  PAGEREF _Toc278552562 \h 4
 HYPERLINK \l "_Toc278552563" 1.1.3. Travaux non prévus dans le présent marché  PAGEREF _Toc278552563 \h 5
 HYPERLINK \l "_Toc278552564" 1.1.4. Présentation du projet  PAGEREF _Toc278552564 \h 5
 HYPERLINK \l "_Toc278552565" 1.2. Contraintes d’intervention  PAGEREF _Toc278552565 \h 6
 HYPERLINK \l "_Toc278552566" 1.2.1. Généralités  PAGEREF _Toc278552566 \h 6
 HYPERLINK \l "_Toc278552567" 1.2.2. Présence d’autres chantiers – Phasages - Coordination  PAGEREF _Toc278552567 \h 6
 HYPERLINK \l "_Toc278552568" 1.3. niveaux sonores exterieurs  PAGEREF _Toc278552568 \h 6
 HYPERLINK \l "_Toc278552569" 1.4. Normes et réglements  PAGEREF _Toc278552569 \h 6
 HYPERLINK \l "_Toc278552570" 1.5. schema d’organisation et de suivi de l’elimination des déchets (SOSED) – dispositions specifiques  PAGEREF _Toc278552570 \h 8
 HYPERLINK \l "_Toc278552571" 2. mode d’exécution des travaux  PAGEREF _Toc278552571 \h 9
 HYPERLINK \l "_Toc278552572" 2.1. Généralités  PAGEREF _Toc278552572 \h 9
 HYPERLINK \l "_Toc278552573" 2.2. installation et propreté du chantier  PAGEREF _Toc278552573 \h 9
 HYPERLINK \l "_Toc278552574" 2.2.1. Installations de chantier  PAGEREF _Toc278552574 \h 9
 HYPERLINK \l "_Toc278552575" 2.2.2. Emprises des chantiers  PAGEREF _Toc278552575 \h 9
 HYPERLINK \l "_Toc278552576" 2.2.3. Signalisation de chantier  PAGEREF _Toc278552576 \h 10
 HYPERLINK \l "_Toc278552577" 2.2.4. Stockage et installation des matériaux et matériels  PAGEREF _Toc278552577 \h 10
 HYPERLINK \l "_Toc278552578" 2.3. Implantation – Piquetage  PAGEREF _Toc278552578 \h 10
 HYPERLINK \l "_Toc278552579" 2.4. Etudes  PAGEREF _Toc278552579 \h 11
 HYPERLINK \l "_Toc278552580" 2.4.1. Etudes d’exécution  PAGEREF _Toc278552580 \h 11
 HYPERLINK \l "_Toc278552581" 2.4.1.1. Préambule  PAGEREF _Toc278552581 \h 11
 HYPERLINK \l "_Toc278552582" 2.4.1.2. Limites de prestations et de responsabilités  PAGEREF _Toc278552582 \h 12
 HYPERLINK \l "_Toc278552583" 2.4.1.3. Présentation générale  PAGEREF _Toc278552583 \h 12
 HYPERLINK \l "_Toc278552584" 2.4.1.4. Documents à établir  PAGEREF _Toc278552584 \h 12
 HYPERLINK \l "_Toc278552585" 2.4.2. Dossier de récolement  PAGEREF _Toc278552585 \h 13
 HYPERLINK \l "_Toc278552586" 2.5. Essais  PAGEREF _Toc278552586 \h 14
 HYPERLINK \l "_Toc278552587" 2.5.1. Généralités  PAGEREF _Toc278552587 \h 14
 HYPERLINK \l "_Toc278552588" 2.5.2. Essais de compactage  PAGEREF _Toc278552588 \h 14
 HYPERLINK \l "_Toc278552589" 2.6. Réception des ouvrages  PAGEREF _Toc278552589 \h 15
 HYPERLINK \l "_Toc278552590" 2.6.1. Généralités  PAGEREF _Toc278552590 \h 15
 HYPERLINK \l "_Toc278552591" 2.6.2. Réseau électrique EDF  PAGEREF _Toc278552591 \h 15
 HYPERLINK \l "_Toc278552592" 2.6.3. Eclairage public  PAGEREF _Toc278552592 \h 15
 HYPERLINK \l "_Toc278552593" 2.6.3.1. Essais et mise en service  PAGEREF _Toc278552593 \h 16
 HYPERLINK \l "_Toc278552594" Avant mise sous tension :  PAGEREF _Toc278552594 \h 16
 HYPERLINK \l "_Toc278552595" Après mise sous tension :  PAGEREF _Toc278552595 \h 16
 HYPERLINK \l "_Toc278552596" 2.6.3.2. Maintenance pendant le délai de garantie  PAGEREF _Toc278552596 \h 16
 HYPERLINK \l "_Toc278552597" 2.6.3.3. Documents à fournir par l’entrepreneur  PAGEREF _Toc278552597 \h 16
 HYPERLINK \l "_Toc278552598" 2.6.4. Réseau téléphonie  PAGEREF _Toc278552598 \h 17
 HYPERLINK \l "_Toc278552599" 2.6.4.1. Génie Civil  PAGEREF _Toc278552599 \h 17
 HYPERLINK \l "_Toc278552600" 2.6.4.2. Câblage  PAGEREF _Toc278552600 \h 17
 HYPERLINK \l "_Toc278552601" 2.6.5. Réception finale des ouvrages  PAGEREF _Toc278552601 \h 17
 HYPERLINK \l "_Toc278552602" 2.7. Prestations de terrassement et pose de fourreaux  PAGEREF _Toc278552602 \h 17
 HYPERLINK \l "_Toc278552603" 2.8. Prestations de déroulage et de reprise du réseau électrique EDF  PAGEREF _Toc278552603 \h 18
 HYPERLINK \l "_Toc278552604" 2.9. prestations d’eclairage public  PAGEREF _Toc278552604 \h 18
 HYPERLINK \l "_Toc278552605" 2.10. Prestations de déroulage et de reprise du réseau téléphonique  PAGEREF _Toc278552605 \h 18
 HYPERLINK \l "_Toc278552606" 2.11. Dépose des câbles et Supports  PAGEREF _Toc278552606 \h 19
 HYPERLINK \l "_Toc278552607" 2.12. prestations de signalisation routiere  PAGEREF _Toc278552607 \h 19
 HYPERLINK \l "_Toc278552608" 2.13. systeme qualite  PAGEREF _Toc278552608 \h 19
 HYPERLINK \l "_Toc278552609" 3. Spécifications générales  PAGEREF _Toc278552609 \h 20
 HYPERLINK \l "_Toc278552610" 3.1. Spécifications générales relatives aux matériaux génie civil  PAGEREF _Toc278552610 \h 20
 HYPERLINK \l "_Toc278552611" 3.1.1. Provenance des matériaux  PAGEREF _Toc278552611 \h 20
 HYPERLINK \l "_Toc278552612" 3.1.2. Granulats moyens et gros pour béton  PAGEREF _Toc278552612 \h 20
 HYPERLINK \l "_Toc278552613" 3.1.3. Sable pour bétons  PAGEREF _Toc278552613 \h 20
 HYPERLINK \l "_Toc278552614" 3.1.4. Ciments  PAGEREF _Toc278552614 \h 20
 HYPERLINK \l "_Toc278552615" 3.1.5. Remblaiement de tranchée  PAGEREF _Toc278552615 \h 21
 HYPERLINK \l "_Toc278552616" 3.1.5.1. Sable  PAGEREF _Toc278552616 \h 21
 HYPERLINK \l "_Toc278552617" 3.1.5.2. Remblai tout venant  PAGEREF _Toc278552617 \h 21
 HYPERLINK \l "_Toc278552618" 3.1.5.3. Grave ciment 0/20  PAGEREF _Toc278552618 \h 22
 HYPERLINK \l "_Toc278552619" 3.1.5.4. Matériaux graves  PAGEREF _Toc278552619 \h 22
 HYPERLINK \l "_Toc278552620" 3.1.5.5. Emulsion pour couche d’accrochage  PAGEREF _Toc278552620 \h 22
 HYPERLINK \l "_Toc278552621" 3.1.6. Enrobés  PAGEREF _Toc278552621 \h 22
 HYPERLINK \l "_Toc278552622" 3.1.6.1. Liant  PAGEREF _Toc278552622 \h 22
 HYPERLINK \l "_Toc278552623" 3.1.6.2. Enrobés  PAGEREF _Toc278552623 \h 22
 HYPERLINK \l "_Toc278552624" 3.1.6.3. Pierres et dallages  PAGEREF _Toc278552624 \h 22
 HYPERLINK \l "_Toc278552625" 3.1.7. Fourreaux  PAGEREF _Toc278552625 \h 22
 HYPERLINK \l "_Toc278552626" 3.1.8. Grillage avertisseur  PAGEREF _Toc278552626 \h 23
 HYPERLINK \l "_Toc278552627" 3.1.9. Prescriptions relatives aux supports  PAGEREF _Toc278552627 \h 23
 HYPERLINK \l "_Toc278552628" 3.2. Spécifications générales de terrassement  PAGEREF _Toc278552628 \h 23
 HYPERLINK \l "_Toc278552629" 3.2.1. Rencontre de canalisations diverses  PAGEREF _Toc278552629 \h 23
 HYPERLINK \l "_Toc278552630" 3.2.2. Tranchées pour pose de canalisations  PAGEREF _Toc278552630 \h 24
 HYPERLINK \l "_Toc278552631" 3.2.2.1. Prescriptions générales  PAGEREF _Toc278552631 \h 24
 HYPERLINK \l "_Toc278552632" 3.2.2.2. Tranchées sous trottoir ou accotement  PAGEREF _Toc278552632 \h 26
 HYPERLINK \l "_Toc278552633" 3.2.2.3. Tranchées sous chaussée  PAGEREF _Toc278552633 \h 26
 HYPERLINK \l "_Toc278552634" 3.2.2.4. Tranchées en domaine privatif  PAGEREF _Toc278552634 \h 27
 HYPERLINK \l "_Toc278552635" 3.2.2.5. Profondeur de tranchées non respectée  PAGEREF _Toc278552635 \h 27
 HYPERLINK \l "_Toc278552636" 3.2.2.6. Pose des réseaux à proximité de plantation  PAGEREF _Toc278552636 \h 27
 HYPERLINK \l "_Toc278552637" 3.2.2.7. bordures, paves, dallages, briques, carreaux  PAGEREF _Toc278552637 \h 27
 HYPERLINK \l "_Toc278552638" 3.2.2.8. Sur-largeur  PAGEREF _Toc278552638 \h 28
 HYPERLINK \l "_Toc278552639" 3.2.2.9. Sur-profondeur  PAGEREF _Toc278552639 \h 28
 HYPERLINK \l "_Toc278552640" 3.3. Télécom  PAGEREF _Toc278552640 \h 28
 HYPERLINK \l "_Toc278552641" 3.3.1. Réalisation de réseaux Télécom  PAGEREF _Toc278552641 \h 28
 HYPERLINK \l "_Toc278552642" 3.3.2. Mise en place de fourreaux  PAGEREF _Toc278552642 \h 28
 HYPERLINK \l "_Toc278552643" 3.3.3. Mise en place de chambres  PAGEREF _Toc278552643 \h 28
 HYPERLINK \l "_Toc278552644" 3.3.4. Mise en place de support bois  PAGEREF _Toc278552644 \h 29
 HYPERLINK \l "_Toc278552645" 3.3.5. Mise en place de bornes  PAGEREF _Toc278552645 \h 29
 HYPERLINK \l "_Toc278552646" 3.3.6. Branchement des riverains  PAGEREF _Toc278552646 \h 29
 HYPERLINK \l "_Toc278552647" 3.4. specifications générales cablage et materiels electriques du reseau electrique  PAGEREF _Toc278552647 \h 29
 HYPERLINK \l "_Toc278552648" 3.4.1. Spécifications générales de mise en œuvre des câbles  PAGEREF _Toc278552648 \h 29
 HYPERLINK \l "_Toc278552649" 3.4.1.1. Prescription relative à l’emploi de fournitures  PAGEREF _Toc278552649 \h 29
 HYPERLINK \l "_Toc278552650" 3.4.1.2. Pose des câbles  PAGEREF _Toc278552650 \h 29
 HYPERLINK \l "_Toc278552651" 3.4.1.2.1. Dispositions générales  PAGEREF _Toc278552651 \h 29
 HYPERLINK \l "_Toc278552652" 3.4.1.2.2. Pose des câbles  PAGEREF _Toc278552652 \h 29
 HYPERLINK \l "_Toc278552653" 3.4.1.2.3. Manipulation et transport des tourets  PAGEREF _Toc278552653 \h 29
 HYPERLINK \l "_Toc278552654" 3.4.1.2.4. Pose des câbles sous fourreaux  PAGEREF _Toc278552654 \h 30
 HYPERLINK \l "_Toc278552655" 3.4.1.2.5. Tension maximum de tirage  PAGEREF _Toc278552655 \h 30
 HYPERLINK \l "_Toc278552656" 3.4.1.2.6. Rayon de courbure minimum  PAGEREF _Toc278552656 \h 30
 HYPERLINK \l "_Toc278552657" 3.4.1.2.7. Température de déroulage  PAGEREF _Toc278552657 \h 30
 HYPERLINK \l "_Toc278552658" 3.4.1.2.8. Rayon de courbure admissible au dévidage  PAGEREF _Toc278552658 \h 30
 HYPERLINK \l "_Toc278552659" 3.4.1.2.9. Câbles sur façades  PAGEREF _Toc278552659 \h 31
 HYPERLINK \l "_Toc278552660" 3.4.1.2.10. Câbles aériens  PAGEREF _Toc278552660 \h 31
 HYPERLINK \l "_Toc278552661" 3.4.2. Spécifications générales relatives aux câbles et à leurs accessoires du réseau électrique  PAGEREF _Toc278552661 \h 31
 HYPERLINK \l "_Toc278552662" 3.4.2.1. Spécifications générales applicables à l’ensemble des matériels électriques  PAGEREF _Toc278552662 \h 31
 HYPERLINK \l "_Toc278552663" 3.4.2.2. Dispositions générales  PAGEREF _Toc278552663 \h 31
 HYPERLINK \l "_Toc278552664" 3.4.2.3. Câbles souterrains  PAGEREF _Toc278552664 \h 31
 HYPERLINK \l "_Toc278552665" 3.4.2.4. Câbles façade  PAGEREF _Toc278552665 \h 32
 HYPERLINK \l "_Toc278552666" 3.4.2.5. Câbles aériens et accessoires  PAGEREF _Toc278552666 \h 32
 HYPERLINK \l "_Toc278552667" 3.4.3. Spécifications générales relatives aux matériels électriques  PAGEREF _Toc278552667 \h 33
 HYPERLINK \l "_Toc278552668" 3.4.3.1. Boites de jonction, dérivation et protection  PAGEREF _Toc278552668 \h 33
 HYPERLINK \l "_Toc278552669" 3.4.3.2. Remontées aéro-souterraines  PAGEREF _Toc278552669 \h 33
 HYPERLINK \l "_Toc278552670" 3.4.3.3. Coffrets  PAGEREF _Toc278552670 \h 34
 HYPERLINK \l "_Toc278552671" 3.4.3.3.1. Matériels et appareils  PAGEREF _Toc278552671 \h 34
 HYPERLINK \l "_Toc278552672" 3.4.3.3.2. Description des coffrets  PAGEREF _Toc278552672 \h 34
 HYPERLINK \l "_Toc278552673" 3.4.3.4. Accessoires  PAGEREF _Toc278552673 \h 36
 HYPERLINK \l "_Toc278552674" 3.4.3.5. Raccordement des conducteurs  PAGEREF _Toc278552674 \h 37
 HYPERLINK \l "_Toc278552675" 3.5. specifications generales sur la signalisation routiere  PAGEREF _Toc278552675 \h 37
INDICATIONS GENERALES
Généralités
Objet du marché
Le présent marché a pour objet les travaux d'enfouissement :
du réseau basse tension EDF
du réseau téléphonie de France Télécom,
la mise en place d’un fourreau et d’un câble de terre pour le futur réseau d’éclairage public.
Est inclus, la réalisation d’un génie civil pour la ville, comprenant la pose de fourreaux et de chambres de tirage.
Les travaux de câblage téléphonique seront réalisés par l’opérateur. (Ils comprennent aussi la dépose des réseaux aériens ainsi que les supports qui leurs dépendent).
Les travaux sont à réaliser sur domaine public et en partie privative.
Travaux inclus dans le présent marché
Les travaux comprennent notamment :
les études et les plans d'exécution du génie civil,
L’amenée, l’installation de chantier et son repliement,
le piquetage pour l'implantation des ouvrages,
la fourniture, la mise en place et l'entretien pendant toute la durée de l'opération des barriérages, signalisations provisoires de police et directionnelles, déviations de circulation, cheminement piétons et PMR (personnes à mobilités réduites), accès riverains, et des panneaux d’informations riverains.
le suivi de chantier, comprenant notamment :
la présence aux réunions de chantier, avec participation aux réunions de coordination avec les différentes entreprises pouvant intervenir dans la zone des travaux,
les essais et mesures nécessaires au contrôle de la conformité des prestations,
la réception des ouvrages avec les concessionnaires,
la fourniture et la mise à pied d’œuvre de matériels et matériaux,
la réalisation en domaine public et privé des fouilles et terrassements nécessaires à l’exécution des ouvrages électriques, de télécommunication, ainsi que leur remblaiement et leur remise en état à l’identique, y compris toutes sujétions liées aux réseaux et ouvrages existants,
la fourniture et la pose du réseau électrique (câbles et matériels) en domaine public et privé,
la réalisation du génie civil pour la reprise en souterrain du réseau France Télécom en domaine public et privé. (le matériel nécessaire sur domaine public, sera fourni par l’opérateur)
la fourniture et la pose d’un fourreau Ø63 et d’un câble de cuivre nu pour le réseau d’éclairage public,
la reprise en souterrain des branchements électrique et téléphonique des particuliers,
la dépose des réseaux et branchements électrique existants en aérien, ainsi que de tous les supports poteaux, potelets, et points d'ancrage,
la remise en état des lieux comprenant la réfection des trottoirs et chaussées, (En dehors de l’emprise des aménagements de voirie prévu par la ville, les trottoirs seront laissés en grave ciment à -3 cm)
le relevé des ouvrages posés et les plans de récolement sur supports papier et informatique.
Les prestations se rapportant à l’exécution des travaux du présent marché doivent être établies en conformité avec les normes et règlements en vigueur, étant entendus que l’entreprise s’est informée de l’ensemble des travaux, de leur importance, de leur nature et qu’elle a suppléé par ses connaissances techniques et professionnelles aux détails qui pourraient être omis dans les présents documents d’appel d’offres.
Il appartient à l'Entrepreneur d'assurer la coordination des entreprises dont il s'est assuré le concours, d'organiser leurs interventions en temps utile, ainsi que celles des fournisseurs, et d'assurer la bonne exécution des ordres donnés par le représentant de la Maîtrise d’œuvre.
Il est rappelé à l'Entrepreneur l'obligation de résultat pour l'ensemble des ouvrages qu'il doit exécuter.
L’Entreprise s’engage à mettre à la disposition du chantier la main d’œuvre qualifiée et tout l’outillage nécessaire à la réalisation de ses travaux dans les délais prescrits au planning général. L’entreprise doit mettre à disposition un personnel habilité aux travaux sous tension.
Pour parer d’une façon rapide et efficace à tout incident ou accident survenant du fait du chantier, l’Entrepreneur désignera un responsable pouvant être joint à tout moment en dehors des heures d’ouverture du chantier, aussi bien la nuit que les jours fériés.
La direction du chantier devra être assurée par une personne qualifiée ayant une bonne expérience de la conduite de chantiers de cette nature et de cette importance et affectée à temps complet à la direction des travaux.
Travaux non prévus dans le présent marché
Les travaux suivants ne sont pas prévus dans le cadre du marché :
La réfection définitive des trottoirs sur l’emprise du projet d’aménagement de voirie.
Les travaux de câblage du réseau France Télécom.
Présentation du projet
L'entrepreneur est sensé avoir pris parfaite connaissance de l'ensemble du dossier et des sites d’intervention.
L'emprise des travaux sur chaque rue est présentée sur les plans joints au présent dossier.
Contraintes d’intervention
Généralités
L’entrepreneur devra tenir compte pour ses installations et la réalisation des travaux des aléas de chantier pouvant résulter de points particuliers et qui, en tout état de cause, resteront à sa charge : passage de transport en commun, écoles, accès pompier, ramassage des ordures ménagères, accès entreprise, commerces, …
L’entrepreneur est tenu de restituer le domaine public et privé en parfait état après ses interventions.
Aucune dégradation sur les ouvrages et les voiries existants ne sera tolérée sans engager totalement la responsabilité de l’entrepreneur.
Présence d’autres chantiers – Phasages - Coordination
L'entreprise devra tenir compte de la possibilité de la présence d’autres entreprises évoluant sur le chantier.

niveaux sonores exterieurs
L’Entrepreneur devra prendre en considération les règlements et textes en vigueur relatifs aux bruits et notamment :
L’Arrêté du 20 août 1985 relatif aux bruits émis dans l’environnement, modifié par l’arrêté du 23 janvier 1997.
La conclusion de la Commission Technique du Bruit du Ministère de la Santé Publique (21 juin 1963).
L’attention de l’entrepreneur est attirée sur le fait que sa responsabilité peut être engagée sur le concept du Trouble Anormal de voisinage au titre des articles 1382 et suivants du Code Civil et de l’interprétation qui en fût par la Jurisprudence.
La Jurisprudence considère, en matière de trouble de voisinage, qu’il peut y avoir un Trouble Anormal lorsque les niveaux sonores, à l’intérieur d’une habitation, excédent 35 dB(A) le jour et 30 dB(A) la nuit.
Les frais relatifs à l’insonorisation éventuelle des installations et des engins sont implicitement compris dans le marché.
Seront intégralement aux frais et à la charge de l’Entrepreneur toutes les dépenses résultant de mesures complémentaires consécutives à des plaintes de riverains (expertises, mesures des niveaux sonores à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments, isolation phonique des bâtiments à titre temporaire ou définitif, etc, …).
Normes et réglements
L’entrepreneur garantit que l’ensemble des installations sera établi suivant les règles de l’art et suivant les prescriptions, lois, décrets, arrêtés ministériels et nomes actuellement en vigueur.
Les installations électriques devront obligatoirement être conformes à toutes les règles éditées par l’U.T.E.
L’entrepreneur est réputé connaître l’ensemble de ces normes et règlements, et notamment la liste non exhaustive ci-dessous :
Textes réglementaires :
Décret 91-11471991Travaux à proximité d’ouvrages souterrains, aériens ou subaquatiques de transport et de distributionDécret du 20/02/19921992Plan de Prévention de SécuritéLoi du 13/07/19921992Loi sur l’élimination des déchets et la récupération des matériauxDécret du 31/12/19941994Dispositions concernant les chantiers temporaires ou mobilesDécret du 8 janvier 19651965Pour l’exécution des dispositions du code du travail, hygiène et sécurité des travailleurs
Normes, DTU et CCTG :
NF C 11-0011991Arrêté Technique du 17 mai 2001 fixant les conditions techniques auxquelles doivent satisfaire les distributions d’énergie électrique.NF C 11-2011996Réseaux de distribution d’énergie électriqueNF C 14-1001996Installation de branchement à basse tensionNF C 18-5101989Recueil d’instructions générales de sécurité d’ordre électriqueNF C 33-210Tension mécanique maxi sur les câblesNF P 11-3001992Exécution des terrassements : classement des matières utilisables dans la construction des remblais et des couches de forme d’infrastructures routièresNF P 98-3311994Tranchées : ouverture, remblayage, réfectionNF T 54-080Dispositifs avertisseurs pour réseaux enterrésNF C 17 200Eclairage publicNF C 71 Règles générales et particulières sur les luminairesDTU 11.1 Sondage des sols de fondationDTU 12Terrassement pour le bâtimentCCTG Fascicule N° 22003Terrassement généraux

Guides généraux et règles techniques professionnelles :
E 9434-21994Guide du Ministère de l’Equipement (signalisation temporaire)Guide OPPBTPGuide pratique pour la signalisation temporaireHN 11-S-011981Etablissement des canalisations électriques souterrainesXP P 18-5401997Granulats : définitions, conformité, spécificationsGuide SETRA D 012411/01Etude et réalisation des tranchées (remblayage)GTE 135
14/03/02Mise en exploitation d’un ouvrage nouveau
Documents associés : GEM258, GEM261 et GTE73
Procédure de remise d’ouvrage (code des manœuvres)GTE 107A13/02/03Qualification des monteurs pour la confection des accessoires de réseaux souterrains et aéro-souterrains (ex ITE033.A)ITE 02242002Enfouissement des réseaux électriques HTA et BT. Evolution des techniques de pose.Recommandations de l'Association Française de l'Eclairage
Toutes les normes et recommandations France Télécom, dont les livrets (CCTP 1596, 1593, COAX et BT) non joints en reprennent l’essentiel, seront à respecter.
L’entrepreneur devra se procurer, à ses frais, les documents énoncés ci-dessus, s’il ne les possède pas déjà, et ne pourra en aucun cas invoquer l’ignorance de ceux-ci pour se dérober aux obligations qui y sont contenues.
schema d’organisation et de suivi de l’elimination des déchets (SOSED) – dispositions specifiques
Dans ce document qui sera soumis au Visa du Maître d’œuvre pendant la période de préparation, l’Entrepreneur expose et s’engage de manière détaillée à préciser :
les centres de stockage ou centres de regroupement ou unités de recyclages vers lesquels seront acheminés les différents déchets à éliminer,
les méthodes qui seront employées pour ne pas mélanger les différents déchets,
les moyens de contrôle, suivi et de traçabilité qui seront mis en œuvre pendant les travaux.
Toute référence à une élimination des déchets dans les articles qui suivent relève du présent article.

mode d’exécution des travaux
Généralités
L’étendue des travaux est définie sur les plans joints au présent marché.
Le marché comprend les études d’exécution, les prestations, la fourniture, le transport et la mise en œuvre des matériaux nécessaires à l’exécution complète des travaux, ainsi que tout le personnel habilité pour les travaux sur les réseaux des concessionnaires EDF et France Télécom.
installation et propreté du chantier
Installations de chantier
Préalablement à toute installation sur la zone concernée par les travaux, l'Entreprise aura à sa charge l'établissement d'un état des lieux des parties privées et publiques par ses propres moyens ou par une personne assermentée (constat d’huissier). L'Entreprise sera responsable de toute dégradation dont elle ne pourra pas prouver l'existence avant l'exécution de ses travaux.
L'Entrepreneur aura à sa charge l’amenée, l'installation, l'entretien général et le repliement des installations de chantier, notamment les baraques de chantier pour son personnel (vestiaire, repas, toilettes).
Ses installations de chantier devront être conformes :
au décret du 8 Janvier 1965 modifié par les décrets du 6 mai 1995,
au décret du 1 Octobre 1987.
Les installations générales de chantier devront être installées aux emplacements définis avec le Maître d’œuvre. Tout changement dans ces dispositions devra, au préalable, être soumis à l’agrément du Maître d’œuvre.
L’Entrepreneur devra soumettre à l’approbation du Maître d’œuvre, dans un délai de 15 jours à compter de l’ordre de service de commencement des travaux, le projet complet des installations de chantier.
Emprises des chantiers
L’emprise du chantier devra occuper une surface aussi réduite que possible, dans le respect de bonne exécution des travaux.
La circulation doit être maintenue aux abords du chantier et l’accès aux propriétés riveraines, publiques ou privées, ne devra jamais être interrompu.
Dans la mesure du possible, le stationnement des matériels et des véhicules devra se faire à l’intérieur des emprises autorisées. Le dépôt de matériaux doit être isolé des circulations piétonnes et routières par une clôture constituée d’éléments jointifs. Suivant les cas, des clôtures de 1 m minimum parfaitement entretenues devront être installées pour isoler en permanence l'emprise du chantier.
L’Entrepreneur devra maintenir en tout temps les chantiers libres d’accumulation ou présence de détritus ou de matériaux détériorés. Les matériels non indispensables à la poursuite des travaux devront être évacués du chantier.
L’Entrepreneur se devra, à la fin des travaux, de remettre en l’état, propre et net, les lieux qui auront servi aux travaux et les emplacements mis à sa disposition.
Il devra procéder à la remise en état des constructions et ouvrages qui auraient souffert du fait de ses travaux.
Signalisation de chantier
L'Entrepreneur a à sa charge la fourniture, la mise en place et l’entretien pendant toute la durée de l’opération et pour chaque rue :
Des barrières et panneaux de signalisation,
Des platelages provisoires nécessaires au maintien de la circulation routière et des accès riverains.
L'entreprise devra prévoir la fourniture et la pose des panneaux de signalisation des travaux à chaque extrémité de la zone de travail, afin de ralentir la circulation dans l’emprise du chantier, conformément à la demande du responsable de la voirie.
L’entrepreneur fournira des plans ou croquis des projets, et mettra en place les signalisations et marquages au sol nécessaires. Il devra l’entretien de la signalisation et des marquages pendant les travaux, et l’enlèvement en fin de travaux.
L’entrepreneur devra également la signalisation de son chantier sur les voies ouvertes au public, la mise en place de feux alternés ou de déviations si cela s’avère nécessaire. Il devra maintenir en place les dessertes des propriétés riveraines par leurs habitants, par les services publics et les services de secours.
Si, au cours de certaines phases de travaux (raccordement sous chaussée par exemple), l’entreprise était amenée à créer une gêne pour certains riverains, l’entreprise serait tenue de leur proposer des mesures compensatoires (accès provisoires, places de parking à proximité de leur habitation, etc.).
L’entrepreneur devra le barrièrage des zones de travaux avec des barrières pleines de 1 m de hauteur.
Il mettra en place toute la signalisation verticale nécessaire à la sécurité du chantier (K8, AK5, AK3,…).
Il appartient à l’entrepreneur, dans le cadre de ses travaux, de consulter les services de la voirie pour l’obtention éventuelle de coupures partielles de la circulation routière afin de déterminer son planning et ses phasages de travaux.
La signalisation se fera conformément aux instructions réglementaires et si nécessaire, une déviation sera mise en place ; l’entrepreneur sera tenu d’assurer la maintenance de jour comme de nuit.
L’Entrepreneur sera pleinement responsable des accidents pouvant résulter de l’insuffisance de la signalisation et pré signalisation.
Stockage et installation des matériaux et matériels
L'Entrepreneur devra la fourniture, le magasinage et le gardiennage, la manutention et le transport des matériels et matériaux.
Il devra donc aménager à ses frais une aire de stockage et prendre toute précaution pour éviter d’endommager les fournitures lors des différentes manipulations.
Dans le cas de matériel endommagé par l’entrepreneur, le matériel supplémentaire, nécessaire à la réalisation du chantier, sera à la charge de l’entrepreneur.
Implantation – Piquetage
Il appartient à l’Entrepreneur d’effectuer les relevés topographiques nécessaires pour recaler les différentes structures existantes ainsi que les différents réseaux afin d’établir ses documents d’exécution.
Les éléments fournis dans le Dossier de Consultation des Entreprises ne sont donnés qu’à titre indicatif, des différences pouvant demeurer entre les différents documents d’origine diverses.
L’Entrepreneur devra faire une campagne de reconnaissance de tous les réseaux et conduites enterrées dans l’emprise de ses travaux.
L’Entrepreneur prendra toutes les dispositions nécessaires pour conserver en service les réseaux existants et en particulier :
Réseaux eaux pluviales, eaux usées.
Gaz, EDF (câbles HT).
Eau potable.
Chauffage Urbain.
L'Entreprise devra faire toutes les démarches nécessaires, avant et pendant l'exécution de ses travaux, auprès des Services Techniques et concessionnaires intéressés par les travaux. Les démarches techniques et administratives devront être faites en temps voulu par l'entrepreneur pour ne pas ralentir la bonne marche du chantier. Elle devra tenir le Maître d'œuvre au courant de ses demandes d'agréments et lui remettre une copie des accords obtenus.
A défaut, ne pouvant justifier de ses démarches, elle supportera les frais des modifications éventuelles demandées par les Services Officiels (EDF, Gaz de France, France Télécom, …)
L'entrepreneur est tenu de faire, dans sa période de préparation de travaux, les Déclarations d'Intention de Commencement de travaux (D.I.C.T.) auprès de ces différents concessionnaires. Il fournira sur simple demande au représentant de la Maîtrise d’œuvre et au coordinateur sécurité les copies des courriers envoyés et reçus.
Le piquetage des ouvrages enterrés existants (câbles, canalisations, conduites, etc.) incombe à l’Entrepreneur et devra être exécuté avant le début des travaux. Le piquetage du tracé des canalisations, câbles ou ouvrages souterrains à poser, sont effectués par les soins de l’Entrepreneur sur la base de ses plans d'exécution. Si nécessaire, l’Entrepreneur sera tenu d’ouvrir des fouilles à la main aux abords des ouvrages enterrés.
Avant le démarrage des travaux, une réunion préalable avec le Maître d’œuvre et la Ville sera organisée pour valider le piquetage.
Etudes
Etudes d’exécution
Préambule
Les études d'exécution précèdent obligatoirement toute réalisation.
Elles donnent lieu à la production d'un dossier d'exécution d'ouvrage. Le Maître d'œuvre examine ce dossier. L'Entrepreneur ne peut pas exécuter une partie quelconque de l'ouvrage sans avoir au préalable reçu l'accord du Maître d'œuvre sur le contenu du dossier d'exécution relatif à la réalisation envisagée.
Si toutefois l'Entreprise entamait les travaux avant d'avoir reçu les approbations nécessaires, l'Entreprise devra modifier, à sa charge, les installations à la demande du Maître d'oeuvre pour qu'elles répondent au cahier des charges. Il en est de même pour les approvisionnements.
L'Entreprise ne sera aucunement rémunérée pour des travaux qui n'auraient pas été prévus dans le dossier de consultation des entreprises si elle n'apporte pas la preuve par ses études d'exécution, validées par le Maître d'œuvre, que ces travaux sont indispensables pour la réalisation de l'ouvrage. Notamment, elle ne pourra prétendre à aucune rétribution si, après lancement de la réalisation suivant l'étude d'exécution, il s'avère que des dispositions constructives ont été omises dans le dossier d'exécution.
L'Entrepreneur devra soumettre à l'acceptation du Maître d'œuvre toutes les dispositions techniques qui ne feraient pas l'objet de stipulations particulières dans le présent Marché.
Ces dispositions ne pourront pas être contraires aux règles de l'art, ni être susceptibles de réduire la sécurité et la durabilité de la structure et des équipements en phase d'exécution comme en phase de service. Ces propositions devront être assorties des justifications correspondantes (notes de calcul, métré, mémoire…).
Limites de prestations et de responsabilités
Les divers documents contractuels, sur la base desquels est notifié le Marché, ne limiteront ni l'importance des travaux, ni la responsabilité du titulaire du Marché, celui-ci du fait même de son engagement sera toujours tenu quel que soient les erreurs ou omissions qui pourraient se révéler dans les différentes pièces, de mener jusqu'à leur complet achèvement tous les travaux de sa compétence, en vue de la parfaite utilisation des ouvrages et équipements en respectant les règles édictées par les divers décrets et normes.
Il est à noter que tous les plans et schémas joints au présent C.C.T.P., ainsi que la liste d'équipements et les listes de travaux sont donnés à titre indicatif en vue de préciser à l'Entreprise les principes retenus et l'importance des travaux.
Ces documents ne sont en aucun cas des documents de réalisation, l'Entreprise ayant à sa charge l'ensemble des études nécessaires à la réalisation complète de l'installation.
D'une façon générale, l'Entreprise ne pourra invoquer une omission non signalée, ni une mauvaise interprétation des documents pour refuser de fournir ou de monter un dispositif mettant en cause le bon fonctionnement de l'installation. Toute anomalie constatée devra être aussitôt signalée au Maître d'Ouvrage ou Maître d'Oeuvre.
L'Entreprise devra s'assurer par tous les moyens à sa convenance, notamment par des visites sur le site, de l'objet des travaux afin d'évaluer pleinement les difficultés de réalisation.
Présentation générale
Toutes les pièces écrites ainsi que les écritures sur les schémas ou plans seront en langue française.
Chaque plan et schéma sera accompagné d’une légende rédigée en français.
Les spécifications devront être conformes aux prescriptions du C.C.T.P. et préciser les points complémentaires non décrits.
L’Entrepreneur établira une “liste des plans” constituant le dossier d’exécution qui sera régulièrement tenue à jour et sur laquelle seront indiquées :
le nom du bureau d’études (bureau d’études de l’Entrepreneur ou bureau d’études du sous-traitant),
le nom de la personne de son bureau d’études responsable de l’étude,
pour chaque plan :
le numéro,
le titre complet,
la date d’établissement,
le ou les indices des modifications avec les dates correspondantes,
la date du visa définitif (bon pour exécution).
Tous les matériels entrant dans l'installation feront l'objet de dessins dont l'échelle et le degré de précision seront proportionnels à leur importance, à leur volume et à leur position hiérarchique dans la fonction qu'ils remplissent.
Les matériels principaux donneront lieu à des dessins d'ensemble et de détail ne laissant la place à aucune équivoque ou interprétation pour les cotes d'encombrement et pour les principes de montage, de fixation, de l'accès et de la manœuvre.
Documents à établir
L’Entrepreneur fournira l'ensemble des documents demandés conformément au CCAP.
Le dossier d'exécution sera fourni en trois exemplaires.
Les frais de constitution et de duplication du dossier font partie du présent Marché.
Ce dossier d'exécution sera composé, d'une manière non exhaustive, des pièces suivantes :
le programme des études d’exécution,
Le planning prévisionnel détaillé,
Pour l’établissement du planning prévisionnel et pour l’organisation de son chantier, l’Entrepreneur devra tenir compte des renseignements et des contraintes figurant dans les pièces contractuelles du présent dossier.
La présentation du planning d’exécution des travaux sera réalisée de telle sorte qu’apparaissent les tâches critiques et leur enchaînement, en précisant pour chaque tâche, les cadences, la date prévue pour son achèvement et la marge de temps disponible pour son exécution, ainsi que les tâches qui conditionnent le délai d'exécution de l’ouvrage. Il sera procédé tous les quinze jours à l’examen et à la mise au point du programme, dans les mêmes conditions que celles qui auront présidé à son élaboration. Le Maître d’œuvre retournera le programme établi par l’Entrepreneur, revêtu de son visa, et s’il y a lieu, accompagné de ses observations dans un délai de dix jours ouvrables. Le programme devra tenir compte :
du délai global d’exécution défini à l’acte d’engagement,
des délais partiels d’exécution définis au même article,
des contraintes liées aux interventions sur les ouvrages en exploitation
des délais d’établissement et de vérification des documents d’exécution, de l’agrément et de la fourniture des matériaux,
des contraintes d’exécution définies dans le présent C.C.T.P.
Le projet des installations de chantier et des ouvrages provisoires,
Les plans de génie civil, validés par les concessionnaires et opérateurs, indiquant :
L’implantation et le cheminement des ouvrages,
Les détails de mise en œuvre cotés suivant la réalisation,
Les éléments déposés et ou abandonnés.
Les spécifications techniques détaillées de chaque matériel ou ensemble proposé, et la nomenclature avec les références, caractéristiques, réglages, etc., de tout l'appareillage. Les matériels prévus devront être conformes aux spécifications et aux agréments fournis dans les cahiers des charges des concessionnaires remis en annexe du CCTP,
Une liste donnant l’état et la qualification exacte du personnel qui interviendra sur le terrain avec leur qualification. D’autre part, le personnel devra être agréé pour travailler sur les réseaux des concessionnaires afin d’effectuer les travaux sur les réseaux.
L'ensemble des documents administratifs nécessaires pour ces travaux et notamment le plan de sécurité et d’hygiène prescrit par l’article 28.3 du CCAG.
Le démarchage de chaque riverain, l’établissement de la fiche d’enquête définissant les travaux à réaliser en partie privative et l’obtention de l’accord du propriétaire sont à la charge de la Maîtrise d’œuvre. Les fiches d’enquête seront remises à l’Entreprise avant enclenchement du chantier.
Les modifications éventuelles des fiches d’enquête sur demande de l’Entreprise seront à réalisées par ses soins. Elle aura à sa charge l’obtention de l’accord du riverain suite à la modification de la fiche.
Dossier de récolement
L'attention de l’Entrepreneur est attirée sur le fait que les documents fournis dans le cadre du dossier de récolement sont des documents indispensables pour l'exploitation et la maintenance des aménagements réalisés. Par conséquent, toutes les informations figurant dans ce dossier doivent retranscrire exactement ce qui a été réalisé, qui peut être différent de la dernière version des documents d’exécution.
La cohérence des informations et la présentation finale du dossier de récolement est sous la responsabilité du titulaire.
L’ensemble des documents sera en langue française.
L'Entreprise devra fournir, après la levée des réserves, conformément au CCAP :
Sur support CD sous format dwg, et sur support papier en 5 exemplaires, à partir des plans cadastraux à compléter si nécessaire, le dossier des plans de récolement des ouvrages exécutés comprenant notamment :
les plans cotés (en plan et en profondeur) de tous les réseaux extérieurs et intérieurs avec leurs caractéristiques techniques
les schémas de câblage des ouvrages exécutés.
Le cahier d'essais et de vérification de fonctionnement des installations électriques et téléphoniques.
Dans le cas de mutation d’abonnés téléphoniques, les feuilles de mutation avec confirmation de l’utilisation des constitutions prévues ou, dans le cas contraire, l’indication des constitutions réellement utilisées.
Les notices techniques (définition, typologie, caractéristiques des appareils, matériels et matériaux utilisés);
Les notices de fonctionnement et d'entretien de ces mêmes matériels sous la forme d'un plan d'entretien (durée de vie, fréquence de renouv