Informatique - the United Nations

A l'issue de l'entretien, le jury d'examen recommandera les candidats jugés les ...... les gouvernements pour renforcer la participation au processus décisionnel. .... de l'opération d'examen et d'évaluation d'ensemble d'un important système ..... à la moyenne) par trois professeurs, Mmes X, Y et Z, qui ont corrigé la même ...


un extrait du document



UNITED NATIONS  NATIONS UNIES











CONCOURS DE
RECRUTEMENT NATIONAUX
2008
(P-1/P-2)










Ce document et le formulaire sont également disponibles sur les sites internet suivants :

 HYPERLINK "http://www.un.org/Depts/OHRM/examin/exam.htm" www.un.org/Depts/OHRM/examin/exam.htm (en anglais)
 HYPERLINK "http://www.un.org/french/Depts/OHRM/examin/fexam.htm" www.un.org/french/Depts/OHRM/examin/fexam.htm (en français)
(12-juillet-2007)

SECRETARIAT DES NATIONS UNIES
CONCOURS 2008 POUR LE RECRUTEMENT
D'ADMINISTRATEURS AUXILIAIRES (P-1/P-2)

Objet

1. Le Secrétariat des Nations Unies organisera en 2008, sous la direction d'un jury de l'Organisation, un concours pour le recrutement de nationaux de certains États Membres appelés à occuper des postes d'administrateurs auxiliaires (P-1/P-2) au Siège de l'ONU ou dans l'un de ses bureaux. 

2. Le concours est ouvert dans les disciplines suivantes :
Affaires Politiques
Droits de l’Homme
Environnement
Évaluation de Programmes
Finance
Informatique
Statistiques

3. Une description générale des tâches habituellement dévolues aux disciplines précitées, ainsi que des qualifications académiques requises pour chaque discipline, figurent dans l'annexe I du présent avis.

Conditions requises

4. Peuvent se porter candidats les hommes et femmes nationaux des États Membres participant au concours de 2008. Les femmes qualifiées sont particulièrement encouragées à faire acte de candidature.

5. Les candidats devront posséder au minimum un diplôme de premier cycle universitaire relevant de la discipline pour laquelle ils postulent et ne pas être âgés de plus de 32 ans au 31 décembre 2008 (c.-à-d. être nés le 1er janvier 1976 ou après). Une très bonne connaissance de l'anglais ou du français est requise.

Dans le cas où un grand nombre de candidatures serait reçu (plus de 40 par discipline pour un pays donné), le jury se réserve le droit de limiter l'admission au concours aux candidats les plus qualifiés au regard des critères minima mentionnés dans les paragraphes 4 et 5. Ces qualifications incluent, entre autres, les diplômes universitaires de deuxième cycle ou


certificats d'études avancées équivalents, la connaissance d'autres langues officielles des Nations Unies (anglais/français, arabe, chinois, espagnol ou russe), une expérience professionnelle significative ou des publications.

Modalités

7. Le concours consiste en une épreuve écrite et un entretien avec le jury.

8. L’épreuve écrite comprend deux parties :

(a) une épreuve générale destinée à évaluer les capacités rédactionnelles (quarante cinq minutes); et

(b) une épreuve spécialisée, en fonction de la discipline choisie, destinée à évaluer les connaissances spécialisées (trois heures et quarante cinq minutes).

Si un grand nombre de candidats participe au concours dans une discipline donnée, les exposés de la partie spécialisée seront corrigés en premier lieu. Cette partie sera éliminatoire.

9. Les questions de l’épreuve écrite sont en anglais et en français, les deux langues de travail du Secrétariat.
L’épreuve générale doit impérativement être composée dans l’une de ces deux langues.
Pour la partie spécialisée, les candidates et candidats peuvent rédiger leurs réponses en anglais, en français ou dans l’une des autres langues officielles du Secrétariat, c’est-à-dire l’arabe, le chinois, le russe ou l’espagnol.

10. L’épreuve écrite aura lieu le 26 février 2008. La date exacte sera communiquée dans la notification de convocation mentionnée au paragraphe 29 de cet avis.

11. L'Organisation des Nations Unies ne prend pas à sa charge les frais de voyage encourus par les candidats pour se rendre aux centres d’examen.

12. Les candidats retenus à l'issue de l’épreuve écrite seront convoqués à un entretien avec le jury de l’examen. L’entretien est normalement prévu durant le second semestre 2008.

13. L’entretien aura lieu en langue anglaise ou française, les deux langues de travail du Secrétariat.

14. L'Organisation rembourse les frais de voyage aller-retour jusqu'au lieu de l'entretien, suivant les dispositions applicables en la matière.

15. A l'issue de l'entretien, le jury d'examen recommandera les candidats jugés les plus qualifiés au Sous-secrétaire général à la gestion des ressources humaines.

16. Les candidats reçus au concours seront inscrits sur une liste de réserve de candidats qualifiés. Ils pourront ensuite être sélectionnés pour des postes P-2 en fonction des besoins de l’Organisation et de la disponibilité des postes.

17. Les décisions du jury d'examen relatives aux résultats des épreuves seront définitives et sans appel. Les notes des candidats ne leur seront pas communiquées.

18. Les lauréats pourront être affectés au Siège de l'ONU à New York ou dans les autres bureaux de l'Organisation en Afrique, en Asie, en Amérique latine ou en Europe. Les administrateurs auxiliaires seront soumis à un programme de ré-affection obligatoire. Ce programme a pour objet de mieux assurer l’orientation, la formation, la mobilité et l’aide à l’organisation des carrières des administrateurs auxiliaires au cours des cinq premières années de leur emploi dans la catégorie des administrateurs de façon à faciliter leur adaptation et à accélérer leur apprentissage sur la voie d’une vie professionnelle productive et de la satisfaction au travail dans la fonction publique internationale.
A tel effet, les fonctionnaires relevant du Programme sont appelés a exercer leurs fonctions à deux postes différents au cours de leur cinq premières années de service.

Traitement, prestations et autres avantages

19. Pour les fonctionnaires sans personne à charge, le traitement annuel de début, net d'impôts, est normalement compris entre 42 818 et 54 844 dollars É.U. En outre, les fonctionnaires perçoivent une indemnité de poste dont le montant, indexé sur le coût de la vie, est déterminé en fonction du lieu d'affectation (de 25 648 à 32 852 dollars par an à New York actuellement, par exemple). Pour les fonctionnaires ayant des personnes à charge, le traitement annuel net de début se situe entre 45 650 et  58 808 dollars (le montant de l'indemnité de poste étant actuellement de 27 344 à 35 226 dollars par an à New York).

20. Les fonctionnaires bénéficient en outre des prestations et avantages ciaprès :

(a) Indemnité pour charges de famille : actuellement, 1 780 dollars par an pour chaque enfant à charge remplissant les conditions requises;

(b) Participation à la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies. La cotisation du fonctionnaire est égale à 7,9 % de la rémunération considérée aux fins de la pension, celle de l'ONU étant calculée au double de ce taux. La Caisse sert des pensions d'invalidité, de retraite et de réversion, dont certaines peuvent être partiellement converties en une somme en capital ;

(c) Cotisation à un plan d'assurance maladie et à un plan d’assurance dentaire. L'ONU prend la plus grande part (55 à 65 %) des primes à sa charge pour un certain nombre de plans d'assurance maladie. Le fonctionnaire verse au maximum 6,16 % du traitement net considéré aux fins de l'assurance maladie (traitement de base brut majoré de certaines primes et indemnités, déduction faite de la retenue opérée en application du barème des contributions).

21. Les fonctionnaires qui sont nommés dans un lieu d'affectation situé en dehors de leur pays d'origine bénéficient également des avantages suivants :

(a) Indemnité de frais d'études ainsi que de frais de voyage liés à la scolarisation, pour chaque enfant à charge remplissant les conditions requises;

(b) Congés dans les foyers : tous les deux ans, l'Organisation paie les frais de voyage du fonctionnaire, de son conjoint et des enfants à charge remplissant les conditions requises. Le premier congé dans les foyers ne sera toutefois accordé que si le fonctionnaire reste au service de l'Organisation au moins six mois après la fin de l’engagement initial d’une durée de deux ans.

22. Les fonctionnaires recrutés à l’international pour fonctions dans les bureaux à l’extérieur du siège peuvent également avoir droit à certains des avantages suivants:

(a) Indemnité d'affectation lors du recrutement et prime de rapatriement lors de la cessation de service. L'indemnité d'affectation est calculée sur la base du taux d'indemnité de subsistance correspondant au lieu d'affectation. Le montant de la prime de rapatriement, qui est fonction du nombre d'années de service, peut atteindre 58 % du traitement net indiqué en fonction de la durée de service continu dans le pays d’affectation et en fonction du statut familial;

(b) Paiement des frais de déménagement, suivant le lieu d'affectation. La charge maximale transportable aux frais de l'Organisation est de 8 150 kilos;

(c) Allocation-logement d'un montant pouvant atteindre 40 % du loyer effectif si celui-ci est supérieur à un pourcentage donné des émoluments du fonctionnaire, et à condition qu'il ne dépasse pas le plafond des loyers réputés raisonnables.

Le traitement offert aux lauréats sera déterminé sur la base de leurs titres universitaires et de la durée de leur expérience professionnelle progressive dans leur domaine de compétence.

24. Les fonctionnaires de l’ONU bénéficient également de 30 jours de congé payés par an. Ils peuvent aussi avoir droit à des congés supplémentaires tels que 16 semaines de congé maternité ou paternité, congé familial, par exemple pour cause d’adoption, congé maladie ou encore congé sabbatique.

Dépôt des candidatures

25. Tous ceux qui, ayant foi dans les buts et idéaux de l'Organisation des Nations Unies, souhaitent se présenter au concours, doivent remplir de manière claire et précise, en anglais ou en français, le formulaire de demande d'admission joint au présent avis. Veuillez s’il vous plaît le détacher de cet avis avant de l’envoyer. Le formulaire de demande d'admission est aussi disponible sur site internet suivant (www.un.org/french/Depts/OHRM/examin/fexam.htm)

26. Les candidats ne doivent présenter qu’une seule candidature en utilisant un seul des moyens décrits ci-dessous. Il n’est pas nécessaire d’envoyer de copie supplémentaire par courrier électronique, télécopie ou courrier régulier. Un numéro de candidature sera assigné à chaque candidat. Un accusé de réception du formulaire de demande d’admission sera envoyé aux candidats, par courrier électronique, télécopie ou par la poste dans les 30 jours suivants. Nous préférons communiquer par email ; nous vous demandons donc de bien indiquer votre adresse électronique sur votre candidature. Vous êtes fortement encouragés à présenter votre candidature le plus tôt possible. Les candidats doivent garder la preuve de la soumission de leur dossier de demande d’admission, par exemple une copie du courrier électronique indiquant la date de soumission. Dans le cas où ils ne recevraient pas d’accusé de réception dans les 30 jours, les candidats doivent resoumettre leur dossier, en incluant la preuve de la première soumission. 

27. Les décisions du jury concernant l'admission à concourir seront basées sur un examen approfondi des candidatures. Pour être considérés, les candidats doivent répondre aux critères d'admission minima mentionnés aux paragraphes 4 et 5. Le jury examinera subséquemment les qualifications des candidats au regard des dispositions du paragraphe 6 précité, si celles-ci s’appliquent, pour déterminer les candidats admis à se présenter au concours.

28. Les décisions du jury concernant l'admission à concourir et les disciplines dans lesquelles les candidats sont placés sont définitives et sans appel.

29. Tous les candidats qui ont soumis leur candidature seront informés quant à leur admission à concourir. Les numéros des candidats admis à participer aux épreuves écrites seront postés sur le site internet à la fin du mois de décembre. Les candidats sont donc invités à consulter ce site afin de vérifier s’ils ont été admis à concourir. Pour les candidats convoqués à l'examen écrit, la convocation inclura des informations relatives notamment à la date, l'heure et le lieu de l'examen écrit.

30. Une fois les épreuves corrigées, tous les candidats ayant participé aux épreuves écrites seront informés de leur réussite ou non. Les candidats ayant réussi recevront des instructions relatives à l’entretien.

31. Il est de la responsabilité des candidats qui changeraient d'adresse d'en informer immédiatement l'Organisation, par écrit. Faute d'avoir pris cette précaution, les intéressés risqueraient en effet, soit que leur convocation ne leur parvienne pas à temps soit qu'ils ne soient pas convoqués du tout.

32. Les formulaires dûment remplis devront être reçus le 31 octobre 2007 au plus tard à la Section des tests et examens à New York :



Nations Unies / United Nations
2008 NCRE, Bureau S-2575E
Section des tests et examens, OHRM
New York, NY 10017, U.S.A.

OU

Fax: (+1-212) 963-3683

OU

E-mail: OHRM-NCE2008@un.org


Les candidatures incomplètes ou présentées après la date limite NE SERONT PAS considérées. Vous êtes vivement encouragés à présenter votre candidature le plus tôt possible. Etant donné le nombre élevé de candidatures nous ne serons pas en mesure de répondre aux questions spécifiques posées par courrier électronique. Nous vous prions de consulter notre « Foire aux questions ».
ANNEXE I

DESCRIPTION DES FONCTIONS DANS LES DIVERSES DISCIPLINES



Affaires politiques

Les activités exercées dans ce domaine portent sur une très large gamme de fonctions qui consistent à effectuer des recherches, assurer le secrétariat des comités et commissions et fournir des services de liaison aux organes délibérants, aux commissions et aux représentants. Les tâches exécutées, qui varient considérablement, peuvent consister notamment à: effectuer des travaux de recherche et préparer des rapports sur des questions telles que l'espace extra-atmosphérique, la prévention de conflits, le support électoral, une région ou un pays donné, ou les droits de l'homme; recommander certaines options de politique générale, résumer les débats des différents comités et commissions de l'Organisation; participer à des missions spéciales d'enquête sur certains problèmes; répondre à des demandes d'information émanant d'Etats Membres, d'organisations non gouvernementales et de particuliers; exercer les fonctions de secrétaire ou de secrétaire adjoint d'un groupe de travail ou d'un comité ou commission et, à ce titre, élaborer des projets d'ordre du jour; remplir des fonctions de liaison entre les missions permanentes, le pays hôte et l'Organisation; assurer la liaison entre les différents services de l'Organisation afin de veiller à l'exécution des activités opérationnelles.

Les grades acceptables pour soumission des candidatures à la considération du jury sont comme suit : premier grade universitaire en Science politique, Relations internationales, Histoire moderne, Études africaines/ asiatiques/ américaines/ européennes, études de paix et autres disciplines pertinentes.


Droits de l’homme

Liées à la formulation, à la communication, à l’application et à l’évaluation de politiques, pratiques et activités visant à promouvoir et à défendre les droits de l’homme pour tous, les fonctions varient considérablement selon l’affectation et sont les suivantes, sans que la liste ci-après soit limitative :
1. Coopération technique, services consultatifs et services sur le terrain – appui aux programmes de coopération technique et aux mécanismes de surveillance des droits de l’homme, y compris une présence sur le terrain, par la définition des besoins des gouvernements en matière de services consultatifs et de coopération technique, conception, élaboration et application de projets de renforcement des capacités adaptés aux divers pays, collecte et analyse d’informations concernant la situation en matière de droits de l’homme dans différents pays;
2. Recherche et analyse – exécution de projets de recherche fondamentale sur le droit au développement et l’éventail complet des questions liées aux droits de l’homme, analyse et rédaction de rapports, documents de base et notes d’information concernant les droits de l’homme, exécution d’analyses, fourniture de conseils et assistance touchant les procédures de fond, étude de stratégies de développement fondées sur les droits et aide à l’intégration des droits de l’homme dans les programmes intéressant l’ensemble du système des Nations Unies;
3. Appui aux organes et mécanismes relatifs aux droits de l’homme – planification, préparation et service des sessions et réunions, établissement de rapports et autres documents à l’intention des organes de suivi des traités sur les droits de l’homme, suivi des décisions et recommandations formulées lors de réunions d’organes s’occupant des droits de l’homme, acheminement des communications présentées selon les procédures de plainte, appui aux rapporteurs spéciaux et services aux fonds de contributions volontaires et au conseil d’administration.

Les grades acceptables pour soumission des candidatures à la considération du jury sont comme suit: Diplôme universitaire du premier degré en droit, relations internationales, sciences sociales, sciences politiques ou économie avec dans tous les cas une spécialisation en droit de l’homme. La spécialisation en droits de l’homme peut être remplacée par 2 ans d’expérience sur le terrain avec une organisation nationale ou internationale ou autres secteurs pertinents au droit de l’homme ou 2 ans d’expérience en coopération technique ou gestion de projets y compris gestion budgétaire.


Environnement

Le travail dans cette discipline concerne les services de secrétariat d’une vaste gamme d’organes qui décident de la politique environnementale et de son application. Ce groupe a pour tâche de planifier, exécuter et superviser les travaux liés à la préparation et au suivi des réunions ministérielles/de haut niveau et des autres réunions intergouvernementales; d’appuyer les négociations et la mise en œuvre des instruments juridiques concernant l’environnement; de préparer et rédiger les documents de fond; de planifier, concevoir et mener des études sur des questions ayant trait à la gestion de l’environnement; d’offrir conseils et assistance aux pays; de s’occuper de l’évaluation et de la surveillance de l’environnement en vue de juger des progrès accomplis dans l’exécution des politiques d’environnement et d’améliorer la base des décisions politiques.
Les grades acceptables pour soumission des candidatures à la considération du jury sont comme suit : premier grade universitaire ou, mieux, du niveau de la maîtrise dans les domaines suivants : sciences naturelles, économie, sciences sociales, relations internationales ou administration publique, ingénierie, droit ou domaines connexes, avec spécialisation en environnement. Seraient considérées comme un atout deux ou trois années d’expérience pratique de la politique et de la gestion de l’environnement et/ou du développement durable ou deux ou trois années d’expérience professionnelle au niveau national ou international.


Evaluation de Programmes

Les fonctions exercées dans ce domaine consistent à mener et à gérer des évaluations de projets, programmes, politiques et de l’ensemble du système. Les tâches à accomplir sont très variées et comprennent, mais ne se limitent pas à :
Effectuer des travaux de recherche de fond, aider à recueillir et analyser des données, y compris à travers des sondages, des entretiens approfondis, des études de niches et autres moyens de collecte d’information, y compris statistiques ; aider à la rédaction de rapports, notamment à la formulation de conclusions et recommandations convaincantes et bien argumentées ; aider à l’élaboration de politiques basées sur les résultats d’évaluation quant à la pertinence, l’efficacité, l’efficience et l’impact des programmes ; préparer divers documents y compris des documents de base, analyses, directives et documents destinés aux réunions ; contribuer à renforcer le rôle de l’évaluation au sein de l’ONU afin d’améliorer la performance et l’efficacité des programmes ; établir et maintenir des relations efficaces avec les divers clients et partenaires du secrétariat, des fonds et des programmes ; aider à l’auto-évaluation.


Les grades acceptables pour soumission des candidatures à la considération du jury sont comme suit : premier grade universitaire en sciences sociales ou sciences naturelles, administration publique, évaluation de programmes ou dans tout autre domaine pertinent. Un à deux ans d’expérience professionnelle dans l’évaluation serait un avantage.


Finance

Les fonctions exercées dans ce domaine se rapportent à une vaste gamme de services fournis à l'Organisation en matière de comptabilité et de vérification des comptes. Ces tâches sont très variées et comprennent, notamment, les éléments suivants : la préparation à intervalles réguliers d'états financiers concernant diverses opérations; l'analyse et la modification des systèmes de comptabilité; l'approbation des bordereaux de paiement (fournisseurs, consultants, frais de transport et de voyage) ; l'approbation des états de paie ; l'élaboration de projections sur les mouvements de trésorerie ; la vérification des comptes, programmes et fonds (finances, gestion, respect des obligations) ; l'analyse des procédures de contrôle financier et des pratiques de gestion et la formulation de recommandations quant aux modifications à y apporter ; la vérification des contrats en vue d'assurer la bonne exécution des travaux ; la rédaction de rapports de vérification.

Les grades acceptables pour soumission des candidatures à la soumission du jury sont comme suit: premier grade universitaire en comptabilité, sciences actuarielles, audit, gestion des entreprises (avec certification d'études en modules d'audit, comptabilité ou finances), finances, gestion (avec cours en comptabilité, audit ou finances), et commerce international. L'une des expériences suivantes constituerait un avantage : 2 à 3 années d'expérience professionnelle dans le secteur privé ou public dans une fonction comptable, budgétaire ou financière ; 2 à 3 années d'expérience professionnelle dans une firme de gestion d'audit/de consultant ; 2 à 3 années d'expérience professionnelle dans une fonction de gestion d'ingénierie ou de projet évaluant les éléments de coût/bénéfice ou de gestion de projet d'investissement.


Informatique

Les fonctions exercées dans ce domaine englobent des tâches très diverses (analyse, programmation et appui opérationnel, entre autres) se rapportant à la mise au point et à l'exploitation de systèmes informatiques dont nombre d'activités de l'Organisation sont directement ou indirectement tributaires. Elles varient considérablement selon les attributions des intéressés et peuvent notamment consister à : analyser différents types de problèmes d'information en consultation avec le personnel d'autres unités administratives et faire des recommandations touchant la possibilité d'utiliser l'informatique pour résoudre les problèmes considérés, compte tenu des considérations de rentabilité ; choisir le langage et les techniques et méthodes les mieux adaptés aux systèmes utilisés ; établir la documentation relative aux systèmes et aux programme s; essayer et modifier les systèmes et les programmes et superviser leur mise en place ; contrôler l'acquisition de matériel informatique; superviser et coordonner le codage des données à traiter; établir des programme s; contrôler les opérations d'ordinateurs et de périphériques.

Les grades acceptables pour soumission des candidatures à la considération du jury sont comme suit: premier grade universitaire en Science informatique (ingénierie, programmation, développement de logiciels ou théorie); Traitement électronique de l'information; Gestion de l'information; Informatique; Télécommunications; Intelligence artificielle. Pour les candidats qui n'ont pas de premier grade universitaire dans l'un des domaines susmentionnés, mais ont au moins deux années d'expérience professionnelle dans ces domaines, ils devront avoir un premier grade universitaire en l'une des disciplines suivantes: Ingénierie électrique, Électronique, Mathématiques, Physique, Robotique ou Statistique.


Statistiques

Les tâches incombant à cette discipline se rapportent à des services statistiques très divers. Elles varient considérablement suivant les attributions des intéressés et consistent notamment à: concevoir et établir des questionnaires ou autres instruments de recherche visant à recueillir auprès des États Membres des données statistiques destinées à l'Annuaire statistique et à d'autres publications qui présentent des statistiques mondiales comparées; apporter à des pays en développement l'assistance technique nécessaire pour leur permettre de renforcer les moyens dont ils disposent pour le rassemblement et l’analyse de données statistiques; aider les États Membres à mettre au point des classifications et des définitions ainsi que des méthodes statistiques normalisées dans des domaines tels que l'économie, l'environnement, le développement social, la démographie et le commerce; entreprendre des recherches sur les rapports entre les variables démographiques, sociales, économiques et environnementales.

Les diplômes acceptables pour soumission des candidatures à la considération du jury sont comme suit : diplôme universitaire de premier cycle, préférablement un diplôme de deuxième cycle, en Statistiques, Mathématiques, Économie avec spécialisation en Économétrie, Sciences sociales avec spécialisation en Sociométrie, Démographie. L’une des expériences suivantes constituerait un avantage: 1 à 2 années d’expérience professionnelle dans un bureau national de statistiques; 1 à 2 années d’expérience professionnelle en statistiques de l’environnement, sociales ou économiques.
ANNEXE II

EXEMPLES DE CONCOURS

ÉPREUVE SPÉCIALISÉE


Affaires Politiques


Exposés

A. Décrivez les incidences politiques de l'instauration du nouvel ordre économique international demandé par les pays en développement.

B. On a dit que s'il avait jusqu'à présent été possible d'éviter un conflit nucléaire, c'était en raison de l'équilibre des forces nucléaires. Analysez cette assertion. Quelles autres options existe-t-il pour assurer le maintien de la paix et de la sécurité?

C. L'une des fonctions des "bons offices du Secrétaire général" est d'aider au rétablissement de la paix. Dans quelle mesure l'action de l'ONU vous paraît-t-elle avoir récemment été utile dans ce domaine?


Questions

1. Comment la collecte d'éléments d'information objectifs et actuels peut-elle contribuer à la réalisation du but suprême de l'ONU qu'est le maintien de la paix et de la sécurité internationale? De quelle manière l'Organisation peut-elle et doit-elle chercher à renforcer les moyens dont elle dispose dans ce domaine?


2. Indiquez les raisons du débat dont la restructuration du Conseil de sécurité fait actuellement l'objet.


3. Définissez les expressions "prolifération verticale" et "prolifération horizontale" qui sont souvent employées dans les discussions sur le désarmement.

4. A partir d'un exemple précis, expliquez brièvement l'importance que les opérations de maintien de la paix revêtent pour le règlement des différends tel que celui-ci est conçu dans la Charte. Indiquez dans quelle mesure l'action que l'ONU mène dans cette perspective contribue au rétablissement de la paix.

5. Plusieurs pays s'essayeraient actuellement à mettre au point des armes nucléaires. Quelles mesures l'ONU peut-elle prendre pour les dissuader de mener ce projet à terme?

6. Expliquez brièvement l'importance actuelle du Mouvement des pays non alignés dans les relations internationales.

7. Définissez et comparez les catégories suivantes d'instruments internationaux:

a) déclarations;
b) conventions;
c) pactes;
d) résolutions d'organes de l'ONU.

8. L'ONU a supervisé plusieurs élections. Décrivez et analysez-en quelques exemples.

9. Quel est l'organe judiciaire principal des Nations Unies? Décrivez son rôle dans l'Organisation.

10. Citez quatre des attributions ou fonctions principales du Conseil de sécurité. Donnez un exemple de mesures prises par le Conseil dans l'exercice de chacune.


Liste de sujets

Liste d'ouvrages recommandés : manuels de base et revues consacrées aux affaires politiques et connexes traitant des questions ci-après :

- L'ONU et son œuvre, d'une manière générale; résolutions et décisions adoptées par le Conseil de sécurité et l'Assemblée générale
- Réfugiés
- Questions relatives aux droits de l'homme
- Discrimination raciale et débat sur le génocide
- Environnement/Énergie/Ressources naturelles
- Questions relatives à l'espace
- Droits de la Mer
- Développement économique mondial
- Désarmement
- Armes nucléaires/Puissance nucléaire
- Maintien de la paix/Établissement de la paix
- Développement technique
- Questions relatives à la faim, à la malnutrition et à la population
- Revues spécialisées consacrées aux affaires politiques
- Sociétés transnationales
- Établissements humains
- Immigration
- Sida
- Rôle des organisations internationales et de la société civile dans le développement

Lectures

Publications à l'intention du grand public (Jeune Afrique, Newsweek, Far Eastern Economic Review, L'Express, The Economist, etc.)
Droits de l’Homme

Exposés

La Commission des droits de l’homme a demandé à la Haut Commissaire aux droits de l’homme d’étudier les effets que pouvait avoir la mondialisation sur l’exercice des droits de l’homme. Vous êtes membre du service qui en a été chargé et on vous a confié le soin de faire les recherches voulues et de rédiger l’étude. Vous savez qu’en raison de divergences de vue régionales, la résolution par laquelle l’étude a été demandée a fait objet d’un vif débat et que chaque terme en a été âprement discuté. Pour un représentant, la mondialisation, par les perspectives économiques qu’elle ouvrait, était aujourd’hui le moyen le plus important de faire progresser les droits de l’homme. Pour un autre, c’était la plus grande menace qui pesait sur les droits de l’homme depuis l’époque du colonialisme en raison des risques élevés de marginalisation et d’exclusion qu’elle comportait. Vous savez aussi que les défenseurs des droits de l’homme partout dans le monde réclament de plus en plus fort qu’il soit tenu compte des droits de l’homme dans les opérations de mondialisation. La Haut Commissaire, pour sa part, a recommandé de placer les opérations de mondialisation sous le signe du respect des droits fondamentaux, étant entendu que ce sont les règles et normes internationales qui serviraient de ligne de conduite. Dans les documents de l’ONU que vous consultez pour vos recherches, vous trouvez une abondance d’opinions pour ou contre de nature politique, mais pratiquement rien qui permette de dégager les problèmes que pose la mondialisation du point de vue des droits de l’homme.

A quelles sources feriez-vous principalement appel pour définir le cadre normatif/juridique de l’étude? Veuillez les énumérer par ordre d’importance.
Quels sont les principaux principes du droit international humanitaire que vous invoqueriez dans l’étude?
Quel plan proposeriez-vous pour l’étude? Indiquez quels devraient en être les divers chapitres.
Indiquez succinctement en un paragraphe quelle serait la thèse soutenue dans l’étude ou quels seraient les principaux arguments avancés.

Questions

Quels sont le rôle et le mandat du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme?
Quelle est la différence, juridiquement parlant, entre une déclaration, un pacte et une convention adoptés par des organes de l’ONU?
Quels sont les sept principaux instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme adoptés par l’ONU actuellement en vigueur?
Que savez-vous des démarches actuelles entreprises afin de réformer les mécanismes principaux de l’ONU pour la protection des droits de l’Homme ? Quels sont les défis et pièges politiques lies aux reformes ?
D’importants faits nouveaux se sont produits ces dernières années en ce qui concerne l’application plus stricte, par les tribunaux du droit international humanitaire et des instruments relatifs aux droits de l’homme. Indiquez-en trois (3) que se sont produits depuis 1990.
Dans le programme de réforme qu’il a lancé en 1997, le Secrétaire général a demandé que le programme relatif aux droits de l’homme soit intégré dans toute une série d’activités de l’ONU – maintien de la paix, développement et domaine humanitaire, notamment. Dites ce que vise cette initiative et donnez trois exemples de la façon dont il y est donné suite.
Qu’est-ce que le « Pacte mondial »? Quelle importance présente-t-il pour les droits de l’homme?

L'épreuve porte sur le droit international relatif aux Droits de l'homme et des mécanismes onusiens visant leur promotion et leur protection. Comme les questions portent tant sur le contenu que sur les aspects procéduraux du droit international relatif aux Droits de l'homme et ses mécanismes, une connaissance de la Charte des Nations unies, du droit international relatif aux Droits de l'homme, des procédures et mécanismes des Nations unies, est essentielle.
Liste de sujets

Liste d'ouvrages recommandés : manuels de base et revues des droits de l’homme traitant des questions ci-après :

- Coopération technique
- Conseil des droits de l’Homme
- Crimes de guerre
- Discrimination
- Droit à l’éducation
- Droit au développement
- Droit international relatif aux Droits de l'homme et Traités
- Droits civils et politiques
- Droits de l’enfance
- Droits de l'homme et développement
- Droits de la femme- Droits économiques, sociaux et culturels
- Esclavage
- Instruments internationaux relatifs aux Droits de l'Homme
- Minorités
- Procédures spéciales (Conseil des Droits de l’Homme)
- Organes relatifs aux Droits de l'homme
- Populations autochtones
- Racisme et la discrimination raciale
- Travailleurs Migrants
Liste de documents

A Handbook of International Human Rights Terminology. By H. Victor Condé, University of Nebraska Press.
Human Rights: A Compilation of International Instruments. UN/DPI. / Droits de l'homme : recueil des instruments internationaux. ONU/DPI.
Integrating Human Rights with Sustainable Human Development. UN, 1998. / Intégrer les droits de l'homme au développement durable.1998.
The United Nations and Human Rights, 1945-1995. UN/DPI, 1995 / Les Nations Unies et les droits de l'homme, 1945-1995. Série "Livres bleus des Nations Unies", Volume VIII. ONU /DPI. 1996.
United Nations Action in the Field of Human Rights. UN / Les activités de l'ONU dans le domaine des droits de l'homme. ONU.
World Conference on Human Rights: The Vienna Declaration and Programme of Action. DPI, New York, 1995


Environnement


Exposés

L’intégration des considérations environnementales dans les politiques sectorielles est l’un des principaux défis du monde de demain. Donnez le sens du terme « intégration » et examinez les principales conséquences qu’aurait une telle intégration sur les politiques et la gestion de l’environnement.
« Dans les années de transition que traversent les pays d’Europe orientale, du Caucase et d’Asie centrale, la décentralisation de la gestion de l’environnement fait partie intégrante des processus de restructuration et réformes des institutions. » Veuillez analyser cette affirmation et indiquer les trois principaux secteurs qui relèveront des autorités locales et régionales ainsi que les conséquences d’une telle décentralisation.
Le « développement durable » est devenu un objectif politique pour la plupart des pays. Décrivez ses principaux objectifs. Puis, prenant un pays imaginaire, analysez l’un des principaux obstacles au développement durable dans chacun des trois domaines ci-après : énergie, agriculture et transport.

Questions

1. Examinez les avantages et les inconvénients des stratégies actuelles de gestion des déchets.
2. Donnez votre avis sur les « fonds de protection de l’environnement » actuellement en place dans plusieurs pays européens à économie en transition et justifiez brièvement votre opinion.
3. Comment les techniques de production agricole affectent-elles la qualité de l’environnement et quelles sont les causes de leur influence?
4. Pourquoi le maintien de la diversité biologique est-il un objectif de la politique environnementale? Quels sont les risques et par quelles mesures politiques pourrait-on réduire ces risques?
5. Quelles sont les principales conséquences pour l’environnement du développement des établissements humains en Europe?
6. L’extraction de ressources minérales a de multiples effets directs et indirects sur l’environnement. Veuillez décrire les risques de détérioration éventuelle et les conséquences pour l’environnement.
7. Quelles sont les principales questions que vous examineriez si vous deviez évaluer les effets des transports routiers sur l’environnement?
8. L’information et la participation du public jouent un rôle important et encourageant pour la réduction de la pollution. Veuillez indiquer les mesures qui ont été prises par les gouvernements pour renforcer la participation au processus décisionnel.

Liste de thèmes

Il est proposé de lire notamment les documents et publications que l’on trouve sur le site de la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe :  HYPERLINK "http://www.unece.org/env/welcome.html" http://www.unece.org/env/welcome.html,
de la Commission du développement durable :  HYPERLINK "http://www.un.org/esa/sustdev/csd/ policy.htm" http://www.un.org/esa/sustdev/csd/ policy.htm
et du PNUE :  HYPERLINK "http://www.unep.org/" http://www.unep.org/.
Les candidats devraient être en mesure de répondre aux questions liées à l’environnement se posant dans les pays à économie en transition, dans les pays occidentaux et, dans une certaine mesure, dans les pays en développement.


Evaluation de Programmes


Exposés

On vous donne dix minutes avec le Secrétaire Général pour lui expliquer le rôle de l’Evaluation au sein des Nations Unies. Que lui diriez-vous pour le convaincre de l’importance de la fonction Evaluation ?

On vous demande de conduire une évaluation de programme. Sélectionnez n’importe quel programme que vous connaissez bien et décrivez la méthode que vous emploieriez, y compris ce que vous devrez prendre en considération afin de planifier, concevoir et conduire l’évaluation.

Décrivez les avantages et les désavantages des méthodes d’administration de sondage suivantes : en personne, par Internet, par téléphone et par email.

Questions

Comment utilise-t-on les essais aléatoires en évaluation ? Expliquez brièvement.

Pourquoi est-ce mieux d’utiliser un échantillon aléatoire plutôt qu’un échantillon non-aléatoire quand on mène un sondage auprès d’une grande population.

Définissez ce que l’on entend par l’expression « structure logique » (en anglais, « logical framework ») et identifiez ces composants principaux ?

Qu’est ce qu’un Focus Group et comment peut-il être utiliser en évaluation ?

Quelle est la différence entre des données quantitatives et qualitatives ?

Quelle est la différence entre « évaluation externe » et « auto-évaluation » ? Décrivez brièvement les avantages comparés de chacune.

Expliquez et décrivez où se situe l’évaluation au sein du cycle de projet/programme.

Identifiez des stratégies pour augmenter le taux de réponse dans un sondage.



Liste de sujets

Liste d'ouvrages recommandés : manuels de base dans le domaine de l’évaluation et des domaines pertinents couvrant les sujets ci-après :

- Évaluation de Programmes
- Échantillonnage
- Méthodologie de sondages
- Analyse de données quantitatives et qualitatives
- Méthodes de recherche de base
- Focus groups
- Méthodes d’interview





Finance



Exposés


A. A partir de la balance générale des comptes et des écritures de régularisation ci-après, établissez un bilan au 30 juin 1994.



Débit Crédit
Balance générale des comptes au 30 juin 1994 (Dollars) (Dollars)


Liquidités 10 789
Titres de placement 60 000
Contributions annoncées et non versées 251 200
Comptes clients 1 713
Avances sur salaires 5 000
Salaires 38 689
Frais de voyage 5 058
Frais divers de gestion 17 204
Fournitures 8 531
Bourses d'études/formation 22 836
Frais d'imprimerie 2 700
Dépenses impayées (engagements non réglés) 19 325
Assurance payée d'avance 300
Engagements non réglés à exécuter 19 325
Recettes provenant de contributions annoncées 200 000
Revenu des placements 3 247
Dons de sources privées 10 000
Comptes fournisseurs 2 921
Solde des fonds au 1er janvier 1994 207 852
_______ _______
443 345 443 345


Régularisations :


1. Au cours du mois de juin 1994, les fonctionnaires ont gagné 3 000 des 5 000 dollars qui leur avaient été versés à titre d'avances sur salaires.

2. La contribution que le gouvernement du pays X avait annoncée mais non versée a été payée en espèces, le 28 juin, par l'entremise du bureau du PNUD, et le Représentant résident a télégraphié pour demander que le montant considéré soit pris en compte dans les états. La contribution a été transférée à la Chemical Bank (New York) par câble.

3. La prime d'assurance payée par anticipation le 1er janvier correspond à une police d'un an; elle est donc déjà expirée à 50 %.

4. Le 30 juin 1994, la Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes a fait savoir que le gouvernement du pays X s'était fermement engagé à verser une contribution de 50 000 dollars à l'ONU, montant qui n'a pas été pris en compte dans la balance générale des comptes.


B. Dans le cadre de l'opération d'examen et d'évaluation d'ensemble d'un important système financier informatisé, comment un vérificateur des comptes indépendant devrait-il procéder pour évaluer les contrôles internes?


Questions


1. La société américaine Andrew & Associates a expédié des marchandises à la JMB International du Japon. Le montant des frais d'expédition qu'elle a facturé à la JMB le 16 mars 1994 s'élève à 22 000 yens, dû au 15 avril.

Sachant que la valeur du yen est tombée de 0,44 dollar au 16 mars à 0,41 dollar au 15 avril, reproduisez les écritures passées chez Andrew pour enregistrer cette facturation et les paiements ultérieurs de JMB International.


2. Une entreprise a besoin de 85 000 dollars. Une banque locale est disposée à lui accorder un prêt sur un an, mais exige que l'entreprise conserve sur son compte un solde compensateur de 15 % (l'entreprise maintiendrait normalement un solde nul vu que les dépôts sur le compte ne portent pas intérêt). Si le taux d'intérêt nominal est de 12 %, quel sera le coût réel de l'emprunt?


3. Le 1er décembre, la société High a obtenu de la banque Centrum un prêt à court terme de 80 000 dollars. La durée de prêt était de 60 jours et le taux d’intérêt annuel de 9,5 %. A l’échéance, le prêt a été renouvelé de 30 jours au taux de 10,25 %. A cette date, la société a émis un chèque pour régler les intérêts courus. Après les 30 jours, la société a émis un autre chèque pour rembourser ce qu’elle devait à la banque , y compris le principal.

Passez les écritures correspondant à l’emprunt.
Supposez qu’à la fin de chaque mois, la société inscrit dans ses comptes les intérêts courus. Passez les écritures correspondantes.
Passez les écritures correspondant au chèque émis à la première échéance.
Passez les écritures correspondant au chèque émis à la seconde échéance.


4. Citez quatre des éléments que vous attendriez à trouver dans le dossier permanent d'un vérificateur.

5. Que doit chercher ou vérifier un vérificateur lorsqu'il examine les comptes clients à la date du bilan?

6. Une organisation internationale a des bureaux locaux dans de nombreux pays où les systèmes de charge sont différents. Les bureaux locaux ont des comptes bancaires en monnaie locale et l’unité de compte l’ensemble de l’organisation est le dollar des Etats-Unis.

Indiquez les répercussions financières que les fluctuations des taux de change pourraient avoir (hausse ou baisse des monnaies locales et hausse ou baisse de dollar des Etats-Unis)

Commentez brièvement les systèmes suivants :
Taux de change flottants contrôle ;
Taux de change fixes liés à un panier de devise
Taux de change fixes, régime de caisse d’émission


7. Un camion acheté le 1er janvier 1994 pour 20 000 dollars, sans valeur à la revente, sera amorti pendant 8 ans par la méthode de l'amortissement linéaire. Montrez comment le compte Camion et le compte Amortissement cumulé correspondant apparaîtraient au bilan a) le 31 décembre 1994; b) le 31 décembre 1995.

8. Indiquez quatre opérations que vous feriez figurer dans votre programme de vérification des comptes pour vérifier l'exactitude des comptes fournisseurs qui apparaissent dans le bilan.





















Liste de sujets


Liste d'ouvrages recommandés : ouvrages de base et revues sur la finance traitant des sujets ci-après :


- Administration financière
- Comptabilité
- Placements
- Trésorerie
- Vérification de comptes
Informatique


Exposés


A. Enumérez et expliquez les sept couches du modèle OSI. Donnez des exemples.


B. Vous supervisez un service d'assistance informatique dans un lieu d'affectation où quelque 300 postes de travail sont reliés à un seul réseau local. Vos supérieurs ont été informés que l'efficacité du service d'assistance (taux de réponse) a baissé depuis six mois alors que le niveau des effectifs n’a pas changé.

On vous a demandé d'expliquer la diminution du taux de réponse. Veuillez énumérer en donnant des détails les facteurs déterminants de l’efficacité d'un service d'assistance.


C. Vous êtes chargé d'établir les critères de sélection des logiciels qu'est appelée à acheter une grande organisation internationale.

L'Organisation n'a pas de politique bien définie dans ce domaine.

Votre supérieur hiérarchique vous a demandé de dresser une liste exhaustive des critères à évaluer et des questions à retenir aux fins de l'évaluation des produits considérés.

Enumérez cinq de ces critères et formulez quatre questions correspondant à chacun.


Questions


1. Décrivez les principales fonctions d'un logiciel de gestion des télécommunications.


2. a) Décrivez brièvement la notion de réseau privé virtuel (RPV) (Virtual Private Network ou VPN).
b) Comparez un RPV et un réseau longue portée (WAN).
c) Qu'est-ce qu’un RPV site à site (site-to-site) ?

3. Quel est l'intérêt d'un dossier détaillé de programmation?


4. Le système d'exploitation UNIX existe de longue date. L'usage ne s'en est répandu que depuis peu. Expliquez brièvement pourquoi.


5. Exposez brièvement 3 questions relatives à la distribution des logiciels au moyen des réseaux locaux. Donnez un exemple pour chacune.




6. Expliquez brièvement ce qu'est la mémoire virtuelle.

Indiquez si le programmeur doit tenir compte de certaines considérations spéciales lorsqu'il structure une application destinée à être utilisée sur un système de mémoire virtuelle.


7. En quoi est-il différent de fournir des paramètres à une fonction ou à un sous-programme par leur nom ou par leur valeur?


8. Citez et expliquez brièvement 5 mesures de sécurité visant à prévenir l’accès non autorisé à un réseau par sa connexion à l’INTERNET.




Liste de sujets



Liste d'ouvrages recommandés : manuels de base et revues spécialisées dans le traitement électronique de l'information traitant des questions ci-après :



- Principes de base du traitement électronique de l'information

- Configuration des systèmes informatiques

- Principes de base de la programmation et de l'analyse

- Exploitation des fonctions et installation des systèmes

- Notions de base sur les systèmes de gestion de base de données

- Manuels, matériaux types et manuels de référence disponibles auprès des fournisseurs de matériels et de logiciels

- Sécurité de réseau
Statistiques

Exposés

A. Les fabricants d’ordinateurs d’un pays produisent essentiellement deux classes d’ordinateurs. Une enquête annuelle sur les prix dans cette branche porte sur deux modèles de chacune de ces deux classes (voir tableau ci-dessous). Le modèle 1a n’étant plus fabriqué après 2002, ce modèle a été remplacé dans l’échantillon de l’enquête par une version légèrement perfectionnée, appelée Modèle 1a+. Les résultats de l’enquête de 2000 à 2002 sont les suivants :


Prix (en dollars des États-Unis) des modèles d’ordinateur inclus dans l’enquête200020012002Ordinateurs de la classe 1Modèle 1a1 5001 450Modèle 1a+1 350Modèle 1b1 2001 1801 180Ordinateurs de la classe 2Modèle 2a425400410Modèle 2b540550550

Nombre estimatif d’ordinateurs vendus (en milliers)200020012002Ordinateurs de la classe 1Modèle 1a2035Modèle 1a+40Modèle 1b101515Ordinateurs de la classe 2Modèle 2a360350370Modèle 2b140140130


Caractéristiques des modèles de classe 1 inclus dans l’enquête
Modèle 1aModèle 1a+Modèle 1bDisque dur

Millions d’opérations en virgule flottante/seconde40 GB

20180 GB

20180 GB

185
La formule de Laspeyres et celle de Paasche pour l’indice-chaîne des prix sont les suivantes (p étant le prix et q la quantité) :


 EMBED Equation.3 .  EMBED Equation.3 
Laspeyres Paasche



Calculer les indices-chaînes de Laspeyres et de Paasche pour chacune des classes d'ordinateur (en utilisant toujours la période précédente comme année de base).


Expliquer quelles hypothèses vous avez retenues pour obtenir vos résultats, surtout en ce qui concerne le remplacement du Modèle 1a par le Modèle 1a+.



Le bureau national de statistique collecte également en continu des informations sur la production de chacune des classes d’ordinateurs :

Parts de production200020012002Ordinateurs de classe 10,150,250,23Ordinateurs de classe 20,850,750,77

Donner les indices-chaînes composites de Laspeyres et de Paasche des prix des ordinateurs (i.e. les indices généraux des prix pour l’ensemble de la branche, prenant la période précédente comme année de base pour l’indice courant des prix).


D’après chacune des deux formules d’indice-chaîne, quelle a été l'augmentation du niveau général des prix des ordinateurs en 2002 par rapport à 2000 ?


Comment peut-on expliquer les éventuelles différences entre les résultats obtenus par la formule de Laspeyres et par celle de Paasche ?


À supposer qu’on ait à interpréter une série chronologique de chiffres de production ou de ventes d’ordinateurs, pourquoi la série chronologique correspondante d’indices des prix serait-elle utile ? Expliquer.

B. Vous êtes chargé de bâtir un questionnaire pour une enquête sur le logement qui sera réalisée en porte-à-porte. Vos collègues vous rappellent qu’il arrive souvent que les interviewés ne comprennent pas ce que les enquêteurs veulent savoir.
1) Citez cinq raisons courantes (et cinq seulement) pour lesquelles on peut manquer de se faire comprendre. Que pouvez-vous faire pour éviter de commettre ces erreurs?
On vous demande de construire l’échantillon de l’enquête en veillant à ce qu’il soit représentatif de la population. Un de vos collègues vous suggère d’opter pour un échantillonnage par grappes, un autre vous conseille un échantillonnage stratifié.
2) Quels sont les effets du choix d’une de ces deux solutions, par exemple sur l’erreur-type? Opposez ces deux méthodes d’échantillonnage à celle de l’échantillonnage aléatoire simple.

Questions

1. On pose
ƒ y|x (y|x) = 1 si x