seconde version corrigée - Accueil

1. Le CCF dans les épreuves du domaine professionnel : Tableau des épreuves (règlement d'examen). 6 ... Présentation synthétique des deux épreuves EP1 ? EP2 ..... Les phases d'évaluation interviennent à différents moments du cycle pour chacun des élèves d'un groupe et s'intègrent dans le processus de formation.


un extrait du document
















MISE EN ŒUVRE DU
CONTROLE EN COURS DE FORMATION

DOCUMENT DE CADRAGE ACADEMIQUE

CAP
Assistant(e) Technique
en Milieux Familial et Collectif



SOMMAIRE


Référentiel de certification

1Le CCF dans les épreuves du domaine professionnel :( Tableau des épreuves (règlement d’examen)6( Définition des épreuves du domaine professionnel7( Généralités sur le contrôle en cours de formation11( Présentation synthétique des deux épreuves EP1 – EP212( Capacités/Compétences et organisation des épreuves 13
Évaluation en établissement de formation :( Publics concernés, lieu, période(s), modalités, évaluateurs 15( Supports d’évaluation, rôle de l’IEN, information des candidats, absences16( Cahier des charges des situations d’évaluation 17( Fiches d’évaluation en établissement de formation
( Épreuve EP1
( Épreuve EP2 : 1ère Partie et 2ème Partie 
18
20 et 22
Évaluation au cours de la formation en entreprise :( PFE : Objectifs, lieux, durée, activités …25( Évaluation : Publics concernés, lieu, période(s), évaluateurs, supports26( Fiches d’évaluation de la PFE :
au domicile privé individuel : fiche d’appréciation de la PFE
en structures collectives :
fiche d’appréciation (évaluation formative)
grille d’évaluation (évaluation certificative)
27

29
31
Documents à présenter au jury : ( Dossiers à constituer pour chaque candidat34( dossier de notation du candidat 35( recommandations de présentation du dossier 39Annexes : Compléments pour l’évaluation de EP1 :
Précisions sur le cahier des charges
Maquette de présentation des situations d’évaluation
Planning d’organisation du travail
Propositions pour l’évaluation des savoirs associés
41 à 46
47
48
49
Compléments pour l’évaluation de EP2

1ère Partie : Préparations culinaires
Précisions sur le cahier des charges
Maquette de présentation des situations d’évaluation
Planning d’organisation du travail
Document de suivi de la qualité des productions culinaires
Document d’auto évaluation du candidat
Propositions pour l’évaluation des savoirs associés

2ème Partie : Entretien du linge de collectivité
Précisions sur le cahier des charges
Maquette de présentation des situations d’évaluation
Document d’auto évaluation du candidat
Propositions pour l’évaluation des savoirs associés 



50
52
53
54
55
56


57
60
61
62 CAP ASSISTANT(E) TECHNIQUE EN MILIEUX FAMILIAL ET COLLECTIF
(Arrêté de création 11 août 2004 )

FINALITES DU DIPLOME ET SECTEURS D’ACTIVITES

Le titulaire du CAP assistant(e) technique en milieux familial et collectif est un professionnel qualifié qui exerce des activités de service :
dans les services techniques des structures collectives publiques ou privées assurant ou non l’hébergement des personnes ;
au domicile privé individuel ou collectif
d’employeurs particuliers
par l’intermédiaire d’organismes prestataires ou mandataires de services (emplois familiaux).

Il peut dans ces cas avoir simultanément plusieurs employeurs.

Ce professionnel assure des activités de maintien en état du cadre de vie des personnes (entretien des espaces de vie, entretien du linge …), de préparation et de service des repas en respectant les consignes données et la réglementation relatives à l’hygiène et à la sécurité.

Par ces activités, il contribue au bien-être des personnes à leur domicile ou en structures dans le respect des règles de savoir-vivre (discrétion, courtoisie, respect de la vie privée …) ; il sait s’adapter au contexte dans lequel se situe son activité (respect des règles de vie …).
Il travaille en équipe lorsque ses activités s’inscrivent dans une organisation du travail collective et en autonomie lorsqu’il assume seul, les tâches confiées.
La dénomination de l’emploi occupé varie selon les profils de poste définis par les employeurs en fonction du statut ou des conventions collectives de référence.

L’expérience professionnelle et les aptitudes personnelles permettent au titulaire du CAP assistant(e) technique en milieux familial et collectif d’accéder à des postes de plus larges responsabilités.
Les activités techniques ci-dessous sont exercées pour tout ou partie selon l’organisation des postes de travail des structures collectives ou des services ou selon les contrats qui lient le professionnel et l’employeur.

En milieu familial
En milieu collectif1 - Activités liées à l’alimentation :

1-1 Approvisionnement, entreposage des denrées et des plats préparés
1-2 Réalisation d’entrées froides, d’entrées chaudes, de desserts
1-3 Réalisation de plats principaux
1-4 Réalisation de collations
1-5 Mise en place et service des repas
1-6 Remise en état des matériels et des espaces de repas1 - Activités de production alimentaire :

1 - 1 Réception, stockage, entreposage de denrées, de préparations culinaires élaborées à l’avance
1 – 2 Préparations préliminaires des denrées en vue de leur cuisson ou de leur assemblage
1 – 3 Réalisation par assemblage de préparations servies froides (entrées, desserts..)
1 - 4 Réalisation de préparations culinaires simples
1 - 5 Adaptation de préparations culinaires à des spécifications diététiques prescrites
1 – 6 Préparation de collations
1 – 7 Conditionnement en vue d’une distribution différée dans le temps ou dans l’espace
1 – 8 Maintien et remise en température des préparations culinaires élaborées à l’avance
1 – 9 Préparation du service et distribution
1 – 10 Remise en état des espaces de préparation et de service des repas

2 – Activités d’entretien du cadre de vie :

2 - 1 Approvisionnement et entreposage des produits d’entretien des locaux, des matériels
2 - 2 Entretien du logement ou des espaces privés

2 – Activités d’entretien du cadre de vie :

2 - 1 Gestion des matériels et des produits d’entretien des locaux
2 - 2 Entretien des espaces privés et des espaces collectifs
3 – Activités d’entretien du linge et des vêtements

3 - 1 Gestion du linge familial
3 – 2 Approvisionnement et entreposage des produits d’entretien du linge et des vêtements
3 - 3 Entretien du linge familial et des vêtements3 – Activités d’entretien du linge et des vêtements

3 - 1 Gestion du linge* de la collectivité (réception, préparation, rangement)
3 – 2 Gestion des produits et des matériels d’entretien du linge traité sur place
3 - 3 Entretien du linge traité sur place

* le terme linge inclut les vêtements (de travail, des usagers/clients)
Il est demandé à ce professionnel de faire preuve d’organisation et d’adaptation dans son travail et de contrôler la qualité des services effectués.

La spécificité des milieux de travail (travail au domicile privé des personnes ou travail dans des structures aux organisations diverses) implique qu’il se situe en tant que professionnel afin de ne pas confondre l’exercice de son activité professionnelle avec ses propres pratiques personnelles.

Quel que soit le milieu dans lequel il intervient, ce professionnel doit témoigner de qualités en communication face à la diversité des publics avec lesquels il entre en relation et vis à vis des professionnels dont il partage ou complète l’activité.

En particulier au domicile privé, il exerce tout ou partie de son activité dans une relation de négociation avec l’employeur. Il en résulte une prise d’initiative dans le cadre des activités professionnelles courantes, en particulier lorsqu’il doit décider d’actions pour atteindre ou améliorer le résultat escompté ou pour prévenir un risque.


CAP ATMFC





Le CCF
dans les épreuves
du domaine professionnel

















Le CCF dans les épreuves du domaine professionnel

RÈGLEMENT D’EXAMEN



Certificat d’aptitude professionnelle
ASSISTANT(E) TECHNIQUE EN MILIEUX FAMILIAL ET COLLECTIFScolaires
(établissements publics et privés sous contrat)
Apprentis
(CFA et sections d'apprentissage habilités)
Formation professionnelle continue
(établissements publics)Scolaires
(établissements privés hors contrat) Apprentis
(CFA et sections d'apprentissage non habilités)
Formation professionnelle continue (établissements privés)
enseignement à distance –
candidats individuels
EPREUVES

Unités
Coeff.
MODE
MODE
DUREE
UNITÉS PROFESSIONNELLES

EP1 – Services aux familles

UP1
7 (1)
CCF*
Ponctuelle pratique et orale
5 h (2)
EP2 – Services en collectivités

UP2
6
CCF
Ponctuelle pratique
et orale
6 h 
UNITÉS D’ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL

EG1- Français et histoire-géographie
UG1
3
CCF
Ponctuelle écrite et orale
2 h 15
EG2 – Mathématiques-sciences
UG2
2
CCF
Ponctuelle écrite 
2 h
EG3 – Education physique et sportive
UG3
1
CCF
Ponctuelle
EF1– Arts appliqués et cultures artistiques 
UF1
(3)
CCF
Ponctuelle écrite et pratique
1 h 30 * CCF : contrôle en cours de formation
dont coefficient 1 pour la vie sociale et professionnelle.
dont une heure pour la vie sociale et professionnelle.
Seuls les points au-dessus de 10 sont pris en compte pour la délivrance du diplôme.

Le CCF est un mode d’évaluation certificatif des compétences terminales et des savoirs par sondage. Toutes les compétences ne sont pas nécessairement évaluées. Les phases d’évaluation interviennent à différents moments du cycle pour chacun des élèves d’un groupe et s’intègrent dans le processus de formation. La conception et la mise en œuvre des situations d’évaluation sont de la responsabilité des formateurs.

DÉFINITION DES ÉPREUVES DU DOMAINE PROFESSIONNEL



EP1 : SERVICE AUX FAMILLES UP1
Coef . : 7 dont 1 pour la VSP


Finalités et objectifs de l’épreuve 
Elle a pour objectif de vérifier les compétences professionnelles et les savoirs associés liés aux activités professionnelles suivantes exercées au domicile privé des familles :
Activités liées à l’alimentation
Activités d’entretien du cadre de vie
Activités d’entretien du linge et des vêtements

Contenu 
L’épreuve permet d’évaluer tout ou partie des compétences terminales suivantes :
C 11 Prendre les consignes de travail
C 12 Dresser l’état des lieux du contexte de travail, des contraintes, des ressources, des risques liés aux activités
C13 Apprécier l’autonomie l’initiative dans le travail et l’incidence de la présence de l’usager, de la famille, d’autres professionnels
C21 Elaborer le plan de travail
C24 Gérer les activités déléguées à un autre prestataire
C41.F Mettre en œuvre les techniques de conservation en milieu familial
C42.F Préparer tout ou partie d’un repas, d’une collation en milieu familial
C43.F Servir tout ou partie d’un repas, d’une collation en milieu familial
C44.F Entretenir le logement et les espaces de vie privée
C45.F Entretenir le linge, les vêtements personnels et les accessoires vestimentaires en milieu familial
C 51 Etablir des relations interpersonnelles avec les usagers, les autres professionnels dans le respect des règles de savoir-vivre et de la discrétion professionnelle
Et les savoirs associés :
Spécifiques
S7. F Connaissances des milieux d’activités (domicile privé des personnes)
S8. F Technologies du logement
Transversaux
S1. Hygiène professionnelle
S2. Sciences de l’alimentation
S3. Produits et matériaux communs
S4. Organisation du travail
S5. Communication professionnelle
S6. Qualité des services

L’épreuve peut mettre en œuvre, d’autres compétences mais elles sont évaluées dans l’épreuve EP2.

Evaluation
Elle porte sur les indicateurs d’évaluation des compétences et des savoirs mentionnés ci-dessus.

Mode d’évaluation :

( Ponctuelle : Pratique et orale – Durée : 4 h max. + 1 heure pour la VSP

Pour une situation professionnelle empruntée à l’emploi en milieu familial, le candidat doit conduire simultanément des activités se référant, obligatoirement :
d’une part aux compétences C 41-F, C 42-F, C 43-F
d’autre part aux compétences C 44-F, C 45-F.


A partir de consignes écrites, le candidat doit gérer le temps qui lui est imparti, organiser et réaliser les activités, renseigner des documents administratifs courants de la vie familiale.
Dans le cas de préparations culinaires, on se limitera à 4 personnes maximum.
Les autres compétences (C11, C12, C13, C21, C24, C51) sont évaluées au cours de cette mise en situation professionnelle.

A l’issue du travail pratique, durant 30 minutes (incluses dans le temps de l’épreuve), le jury demande au candidat de rendre compte oralement des activités réalisées : organisation du travail, choix technologiques, qualité du travail et des résultats, prise d’autonomie … .
Cette argumentation prend appui sur les savoirs associés en lien avec les activités conduites et permet de vérifier, en particulier, les compétences organisationnelles et relationnelles nécessaires en milieu familial.

Les professionnels sont obligatoirement associés à l’évaluation de l’épreuve.

( Contrôle en cours de formation, en établissement de formation

L’évaluation s’effectue sur la base d’un contrôle en cours de formation, organisé en centre de formation, à l’occasion d’une situation d’évaluation.

Elle est organisée dans le cadre des activités habituelles de formation pratique. Elle s’appuie sur un contexte professionnel emprunté au domicile familial, d’une durée comparable à la durée d’une intervention en milieu familial, construite autour de plusieurs activités. Il sera demandé au candidat de rendre compte de ses activités comme dans l’épreuve ponctuelle.

Cette situation doit permettre d’évaluer les savoir-faire et les savoirs spécifiques de l’unité et en particulier, les compétences organisationnelles et relationnelles nécessaires en milieu familial.

Les professionnels sont associés à l’évaluation en établissement de formation (élaboration de la situation d’évaluation, des critères propres aux activités, évaluation des candidats…).

A l’issue de la situation d’évaluation, dont le degré d’exigence est équivalent à celui requis pour l’épreuve ponctuelle correspondante, les fiches d’évaluation de la situation en centre de formation sont établies et transmises au jury, avec une proposition de note.

Les appréciations relatives à la formation en milieu familial effectuée en 2ème année, sont cosignées par les tuteurs et par les responsables de structures prestataires ou mandataires. Ces éléments objectifs établis à partir d’un document fourni par l’équipe pédagogique, permettent à celle-ci de pondérer éventuellement la proposition de note résultant de l’évaluation en établissement. Ces appréciations accompagnent les fiches d’évaluation en établissement qui sont transmises au jury.

Le jury pourra éventuellement demander à avoir communication de tous les documents tels que les sujets proposés lors de la situation d’évaluation. Ces documents seront tenus à la disposition du jury et de l’autorité rectorale pour la session considérée jusqu’à la session suivante.

L’inspecteur de l’éducation nationale de la spécialité veille au bon déroulement du contrôle en cours de formation, organisé sous la responsabilité du chef d’établissement.


ÉVALUATION DE LA VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE
Coef : 1

Se reporter aux éléments spécifiques de l’évaluation de la VSP.








EP2 : SERVICE EN COLLECTIVITES UP2 Coef : 6


Finalités et objectifs de l’épreuve 
Elle a pour objectif de vérifier les compétences professionnelles et les savoirs associés liés aux activités professionnelles suivantes exercées en structures collectives :

activités de production alimentaire
activités d’entretien du cadre de vie
activités d’entretien du linge et des vêtements

Contenu 
L’épreuve permet d’évaluer tout ou partie des compétences terminales suivantes :

C22 Mettre en place les moyens nécessaires aux activités
C23 Gérer les stocks de produits alimentaires non périssables, de produits d’entretien, de consommables
C31 S’adapter à une organisation différente, à une situation imprévue
C41.C Mettre en œuvre les techniques de conservation, de conditionnement des denrées périssables, des préparations culinaires élaborées à l’avance, des repas en collectivité
C42.C Mettre en œuvre des techniques de préparations culinaires en collectivité
C43.C Assurer le service des repas, des collations en collectivité
C44.C Assurer l’entretien courant des locaux collectifs
C45.C Entretenir le linge en collectivité
C46 Conduire une auto-évaluation du déroulement et des résultats de ses activités pour mettre en œuvre des solutions de remédiation 
C52 Transmettre des informations à caractère professionnel
Et les savoirs associés :
Spécifiques
S7.C Connaissances des milieux d’activités (structures collectives)
S8.C Technologies des locaux en structures collectives

Transversaux
S1. Hygiène professionnelle
S2. Sciences de l’alimentation
S3. Produits et matériaux communs
S4. Organisation du travail
S5. Communication professionnelle
S6. Qualité des services

L’épreuve peut mettre en œuvre, d’autres compétences mais elles sont évaluées dans l’épreuve EP1.

Evaluation
Elle porte sur les indicateurs d’évaluation des compétences et des savoirs mentionnés ci-dessus

Mode d’évaluation :

( Ponctuelle : Pratique et orale – Durée : 6 h max.

L’épreuve ponctuelle comporte deux parties d’égale valeur :

Première partie  (durée : 4 h max)

Pour une situation professionnelle relevant du contexte collectif, à partir de consignes écrites, d’ordres de travail ou de tout autre document professionnel, il est demandé au candidat de mettre en œuvre des activités se référant aux compétences C 41-C, C 42-C, C 43-C.
Dans le cas de préparations culinaires, on se limitera à 8 personnes maximum et à 2 réalisations.

Deuxième partie (durée : 2 h max)

Pour une situation professionnelle relevant du contexte collectif, à partir de consignes écrites, d’ordres de travail ou de tout autre document professionnel, il est demandé au candidat de réaliser des activités se référant aux compétences C 44-C, C 45-C.

Les autres compétences (C22, C23, C31, C46, C52) sont évaluées au cours de l’une et/ou de l’autre des parties.
Dans chacune des deux parties, le candidat prévoit et met en place les moyens nécessaires aux activités et conduit les auto-contrôles relatifs au déroulement et aux résultats de ses activités.
Il est amené pour l’une des deux parties à renseigner des documents de gestion (mouvement des stocks, qualité…) et pour l’autre partie, un document de transmission des informations à caractère professionnel.

Au cours du travail, pour chaque partie pratique, les candidats sont interrogés durant 15 minutes (durée incluse dans chaque partie) sur les aspects scientifiques et technologiques en relation avec les compétences mentionnées ci-dessus et pour les activités conduites.

Les professionnels sont obligatoirement associés à l’évaluation de l’épreuve.

( Contrôle en cours de formation

L’évaluation des acquis des candidats s’effectue sur la base d’un contrôle en cours de formation à l’occasion de deux situations d’évaluation, d’égale valeur, organisées au cours de la dernière année de formation.

L’une des situations d’évaluation a lieu dans l’établissement de formation. L’autre situation d’évaluation a lieu dans une structure collective, au cours de la formation en milieu professionnel.

a) Evaluation en établissement de formation

La situation d’évaluation est organisée dans l’établissement de formation, dans le cadre des activités habituelles de formation professionnelle. Elle porte sur tout ou partie des compétences suivantes et sur les savoirs qui leur sont associés :

C22 Mettre en place les moyens nécessaires aux activités
C23 Gérer les stocks de produits alimentaires non périssables, de produits d’entretien, de consommables
C41.C Mettre en œuvre les techniques de conservation, de conditionnement des denrées périssables, des préparations culinaires élaborées à l’avance, des repas en collectivités
C42. C Mettre en œuvre des techniques de préparations culinaires en collectivités
C45. C Entretenir le linge en collectivités
C46. Conduire une auto-évaluation du déroulement et des résultats de ses activités pour mettre en œuvre des solutions de remédiation 

Pour une situation professionnelle relevant du contexte collectif, à partir de consignes écrites, d’ordres de travail ou de tout autre document professionnel, il est demandé au candidat de mettre en œuvre :
des activités se référant aux compétences C 41-C, C 42-C. Dans le cas de préparations culinaires, on se limitera à 8 personnes maximum et à 2 réalisations.
- des activités se référant à la compétence C 45-C.

Lors de l’évaluation, les candidats sont interrogés sur les aspects scientifiques et technologiques en relation avec les compétences mentionnées ci-dessus et pour les activités conduites.

Le candidat est amené à renseigner des documents de gestion (mouvement des stocks, qualité…) et à conduire des auto-contrôles relatifs au déroulement et aux résultats de ses activités.

Les professionnels sont associés à l’évaluation en établissement de formation (élaboration de la situation d’évaluation, des critères propres aux activités, évaluation des candidats…).

A l’issue de la situation d’évaluation, dont le degré d’exigence est équivalent à celui requis pour l’épreuve ponctuelle correspondante, les fiches d’évaluation de la situation en centre de formation sont établies et transmises au jury, avec une proposition de note.

Le jury pourra éventuellement demander à avoir communication de tous les documents tels que les sujets proposés lors de la situation d’évaluation. Ces documents seront tenus à la disposition du jury et de l’autorité rectorale pour la session considérée jusqu’à la session suivante.

b) Evaluation en structures collectives

Au cours des activités réalisées dans la structure collective au cours de sa formation en deuxième année, le candidat sera évalué par le tuteur à partir d’un document d ‘évaluation fourni par l’établissement de formation, en particulier, sur les compétences suivantes :
C 31 S’adapter à une organisation différente, à une situation imprévue
C 43 C Assurer le service des repas, des collations en collectivités
C 44 C Assurer l’entretien courant des locaux collectifs
C 52 Transmettre des informations à caractère professionnel

La proposition de note de l’évaluation en structure collective est établie conjointement par le tuteur, le responsable du stage et un membre de l’équipe pédagogique.

L’inspecteur de l’éducation nationale de la spécialité veille au bon déroulement des évaluations organisées sous la responsabilité du chef d’établissement.





GENERALITES SUR LE CONTROLE EN COURS DE FORMATION


Généralités sur le Contrôle en Cours de Formation : note de service n°92.329 du 9 novembre 1992 parue au BO n°44 du 19/11/92

Les objectifs du CCF sont doubles :
rendre plus proches la formation et l’évaluation. Il permet une meilleure cohérence entre formation et évaluation et évite l’examen couperet en fin de cycle de formation pour les élèves.
Il permet également d’impliquer l’ensemble des acteurs participants à la formation.
diversifier les modes d’évaluation. Il permet de prendre en compte les situations et les lieux de formation multiples : formation en entreprise, travail sur des équipements spécifiques…

Le CCF est un mode d’évaluation certificatif des compétences terminales et des savoirs par sondage. Toutes les compétences ne sont pas nécessairement évaluées. Les phases d’évaluation interviennent à différents moments du cycle pour chacun des élèves d’un groupe et s’intègrent dans le processus de formation. La conception et la mise en œuvre des situations d’évaluation sont de la responsabilité des formateurs.



PRESENTATION SYNTHETIQUE DES DEUX EPREUVES EP1 et EP2
D’après les consignes réglementaires

EP1 – SERVICES AUX FAMILLES
Coef. 6EP2 – SERVICE EN COLLECTIVITES
Coef 6Coef.3 Coef. 3OU ?En établissement de formationEvaluation en établissement de formationEvaluation en structure collectiveCOMMENT ?Dans la cadre des séances de travaux pratiques, un ou plusieurs élèves sont évalués en même temps, les autres poursuivent leurs apprentissages.Au cours des activités réalisées dans la structure collectiveLes appréciations relatives à la formation en milieu familial permettent de pondérer éventuellement la proposition de note.Durée de l’évaluation4h maximum dont 30 min. pour rendre compte des activités réalisées ( cf. épreuve ponctuelle)6h maximum
(cf. épreuve ponctuelle)QUAND ?Au cours de la dernière année de formationEn fin de cycle de formationEn fin de cycle de formationAu cours de la PFMPQUI ?Les professeurs de biotechnologies enseignant les techniques professionnelles et les savoirs associés. Les professionnels sont associés à l’évaluation en établissement de formation.
Le tuteur évalue le stagiaire à partir des documents fournis par l’établissement.
La proposition de note est établie conjointement par le tuteur, le responsable du stage et un membre de l’équipe pédagogique.QUOI ?Compétences évaluéesC11, C12, C13
C21, C24
C41 F, C42 F, C43 F, C44 F, C45 F
C 51C22, C23
C31
C41 C, C42 C, C43 C , C44 C, C45 C
C52Savoirs associés évaluésSavoirs associés spécifiques : S7F - S8F
Savoirs associés transversaux : S1 - S2 - S3 - S4 - S5- S6.
Savoirs associés spécifiques : S7C - S8C
Savoirs associés transversaux : S1 - S2 - S3 - S4 - S5- S6.


REPARTITION DES COMPETENCES SUR LES EPREUVES EP1 et EP2

Compétence qu’il est obligatoire d’évaluerEP1EP2Compétence que l’on pourra également évaluerEtab.PFE
PREPARATION DES ACTIVITES

C1
S’INFORMERC 11 - Prendre les consignes de travailC 12 - Dresser l’état des lieux du contexte de travail, des contraintes, des ressources, des risques liés aux activitésC 13 – Apprécier l’autonomie, l’initiative dans le travail et l’incidence de la présence de l’usager, de la famille…ou d’autres professionnels

C2
S’ORGANISERC 21 – Elaborer le plan de travail C 22 – Mettre en place les moyens nécessaires aux activités (
(C 23 – Gérer les stocks de produits alimentaires non périssables, de produits d’entretien, de consommables …(C 24 – Gérer les activités déléguées à un autre prestataire C3
S’ADAPTERC 31- S’adapter à une organisation différente, à une situation imprévue
REALISATION DES ACTIVITES







C4

REALISER

ET

CONTROLER C 41 F – Mettre en œuvre les techniques de conservation en milieu familialC 42 F – Préparer tout ou partie d’un repas, d’une collation en milieu familialC 43 F – Servir tout ou partie d’un repas, d’une collation en milieu familialC 41 C – Mettre en œuvre les techniques de conservation, de conditionnement des denrées périssables, des préparations culinaires élaborées à l’avance, des repas en collectivités
(C 42 C – Mettre en œuvre des techniques de préparations culinaires en collectivités(C 43 C– Assurer le service des repas, des collations en collectivitésC 44 F– Entretenir le logement et les espaces de vie privée C 44 C – Assurer l’entretien courant des locaux collectifsC 45 F – Entretenir le linge, les vêtements personnels et les accessoires vestimentaires en milieu familialC 45 C – Entretenir le linge en collectivités(C 46 – Conduire une auto-évaluation du déroulement et des résultats de ses activités pour mettre en place des solutions de remédiation (
(RELATIONS AVEC LES USAGERS ET LES PROFESSIONNELS
C5

COMMUNIQUER
RENDRE COMPTEC 51 – Etablir des relations interpersonnelles avec les usagers, avec les autres professionnels dans le respect des règles du savoir-vivre et de la discrétion professionnelleC 52 – Transmettre des informations à caractère professionnel( EP2 1ère partie (préparations culinaires) ( EP2 2ème partie ( entretien du linge)
CAP ATMFC





L’évaluation
en établissement
de formation


ÉVALUATION EN ÉTABLISSEMENT DE FORMATION


1 – Publics concernés :

L’évaluation concerne les candidats des lycées professionnels publics et privés sous contrat.


2 – Lieu :

L’évaluation se déroule dans l’établissement de formation du candidat, dans les salles de cours habituelles.


3 – Périodes :


Consignes réglementaires
Calendrier retenu pour l’académieLes 2 situations d’évaluations sont organisées au cours de la dernière année de formation.
Les évaluations en établissement de formation auront lieu au cours du 3ème trimestre de l’année terminale,
à l’exception d’une situation d’évaluation (soit EP2-1ère partie, soit EP2-2ème partie) qui, elle, aura lieu au 1er ou 2ème trimestre de la 2ème année de formation.

L’évaluation au cours de la formation en structures collectives aura lieu à la fin de la PFE concernée.


EP1L’évaluation s’effectue sur la base d’un contrôle en cours de formation, organisé en établissement de formation, à l’occasion d’une situation d’évaluation.
EP2L’évaluation s’effectue sur la base d’un contrôle en cours de formation à l’occasion de deux situations d’évaluation :
l’une des situations a lieu en établissement de formation, elle se déroule en 2 temps :
- 1ère partie : évaluation basée sur C41C et C42C
- 2ème partie : évaluation basée sur C45C
l’autre se déroule au cours de la formation en structures collectives.
4 – Modalités :

Les situations d’évaluation sont intégrées dans le processus de formation ; elles sont organisées dans le cadre des activités habituelles de formation :
( sous la responsabilité du chef d’établissement,
( dans le respect de la définition de l’épreuve du règlement d’examen,
( dans le respect du cadrage académique.


5 – Évaluateurs :

L’évaluation est faite par :

( le(s) professeur(s) du candidat pour la (les) discipline(s) évaluée(s),

( un professionnel au moins, désigné par le chef d’établissement, doit être associé à l’évaluation en centre de formation (élaboration des situations d’évaluation et/ou des grilles d’évaluation, évaluation des candidats…).
L’établissement s’assurera que le professionnel accepte de participer au CCF avant de lui adresser une convocation. Les convocations sont établies par le chef d’établissement. La prise en charge financière est de la responsabilité du service chargé de l’organisation de l’examen ( DEC). Les convocations sont à demander au service.

L’équipe pédagogique et le professionnel associé proposent conjointement une note au jury.




6 – Supports d’évaluation :

Le support de l’évaluation est une situation qui permet la réalisation d’une activité dans un contexte donné.

Elle doit être définie à partir des éléments suivants :
la définition de l’activité à réaliser, commande de travaux choisis parmi les activités auxquelles
le candidat a déjà été formé et en conformité avec la définition de l’épreuve d’examen,
les conditions de réalisation, temps imparti, documents, matériels et produits mis à disposition,
les compétences évaluées,
les critères d’évaluation,
le barème de notation,
ceci dans le respect des consignes académiques décrites dans le présent cahier des charges et ses annexes.


7 – Rôle de l’Inspecteur de l’Education Nationale :

Il veille au bon déroulement des évaluations. Il assure la coordination du dispositif. Les propositions d’organisation ainsi que les énoncés des situations d’évaluation seront tenus à sa disposition par le chef d’établissement. Ponctuellement il pourra demander l’envoi de ces documents au rectorat.


8 – Information des candidats :

Les candidats sont informés à l’avance des date(s) et horaire(s) de l’évaluation, ainsi que des conséquences d’une éventuelle absence par :
inscription dans le carnet de correspondance,
inscription dans le cahier de textes de la classe,
émargement d’une liste.
De même le candidat est informé des objectifs visés par les situations d’évaluation et des conditions de leur déroulement préalablement à leur mise en œuvre.

La note attribuée au cours de l’évaluation et proposée au jury ne doit pas être communiquée au candidat.


9 – Absences :

En cas d’absence d’un candidat à l’évaluation d’une séquence :
( si cette absence est justifiée (à l’appréciation du Chef d’établissement), il convient  d’organiser, pour ce candidat une nouvelle situation d’évaluation ;
( si cette absence n’est pas justifiée, il convient  de porter le candidat « Absent » sur la fiche individuelle de synthèse des notes obtenues ;

La mention « Absent » sera sanctionnée par la note « zéro », affectée du coefficient de la partie d’épreuve correspondante, dans le calcul de la note proposée au jury.
















10 - Cahiers des charges des situations d’évaluation en établissement de formation :


EP1
Coefficient : 6
(+1VSP)

Evaluation des compétences C11, C12, C13, C21, C41F, C42F, C43F, C44F, C45F
Durée : 4h maximum
Cette durée comprend 3h30 de travail pratique (remise en état des locaux comprise) + 15 min pour élaborer le plan de travail (C21) + 15 min maximum pour l’entretien oral

A partir de la description d’une situation professionnelle, empruntée au domicile familial, le candidat conduira simultanément un ensemble de tâches comparables à celles d’une intervention en milieu familial.
Ces tâches lui feront mettre en œuvre des techniques :
de préparation des repas et/ou des collations (on se limitera à 4 personnes pour 2 réalisations)
de service des repas et/ou des collations
d’entretien du logement et des espaces de vie privée
d’entretien du linge, des vêtements personnels et des accessoires vestimentaires.

Les compétences organisationnelles seront évaluées par la rédaction d’un plan de travail.

Au cours de l’évaluation, le candidat sera interrogé sur les aspects scientifiques et technologiques en lien avec les compétences mises en œuvre et les activités conduites. Les modalités de cette évaluation sont précisées dans les annexes du présent livret.

Rappel : L’épreuve EP1 ne prévoit pas d’évaluation en milieu professionnel


Service aux familles
EP2
Coefficient : 6

1ère partie : « Préparations culinaires »
Evaluation des compétences C22, C23, C41C, C42C, C46 « Préparations culinaires »
Durée : 4h au maximum
Cette durée comprend 3h30 de travail pratique (remise en état des locaux comprise) + 15 min maximum pour l’entretien oral

A partir de la description d’une situation professionnelle relevant du contexte collectif, le candidat conduira des tâches mettant en œuvre des techniques :
de conservation et de conditionnement,
de préparations culinaires (on se limitera à 8 personnes pour 2 réalisations)

Au cours de l’évaluation, le candidat sera interrogé sur les aspects scientifiques et technologiques en lien avec les compétences mises en œuvre et les activités conduites. Les modalités de cette évaluation sont précisées dans les annexes du présent livret.


Service en collectivités
2ème partie : « Entretien du linge »
Evaluation basée sur C22, C45C, C46  « Entretien du linge »
Durée : 2 heures au maximum
Cette durée comprend 1 h30 de travail pratique + 15 min maximum pour l’entretien oral 

A partir de la description d’une situation professionnelle relevant du contexte collectif, le candidat conduira des tâches mettant en œuvre des techniques :
d’entretien du linge en collectivité.

Au cours de l’évaluation, le candidat sera interrogé sur les aspects scientifiques et technologiques en lien avec les compétences mises en œuvre et les activités conduites. Les modalités de cette évaluation sont précisées dans les annexes du présent livret.

Rappel : L’épreuve EP2 prévoit également une évaluation en milieu professionnel
Des outils complémentaires destinés à faciliter l’élaboration des situations d’évaluation sont joints dans les annexes.

11 – Grilles d’évaluation :
Page 18 : grille d’évaluation de EP1 (page 19, version corrigée)
Pages 20 et 22 : grilles d’évaluation de EP2 (page 21 et 23, version corrigée)
 CAP Assistant technique en milieux familial et collectif




Identification du candidat


Etablissement :

Session :Activités réalisées : voir situation d’évaluation donnée au candidatCompétences évaluéesIndicateurs d’évaluationNiveau atteint (*)Note4321C 11 Prendre les consignes de travail



/1.5C 12 Dresser l’état des lieux du contexte de travail, des contraintes, des ressources, des risques liés aux activitésC13 Apprécier l’autonomie, l’initiative dans le travail…C21 Elaborer le plan de travail/2.5C 41F Mettre en œuvre les techniques de conservation en milieu familial/4C42F Préparer tout ou partie d’un repas, d’une collation en milieu familial
C43F Servir tout ou partie d’un repas, d’une collation en milieu familialC 44 F Entretenir le logement et les espaces de vie privée/4C 45 F Entretenir le linge, les vêtements personnels et les accessoires vestimentaires en milieu familial/4Pénalités : (possibilité de retrancher un nombre maximum de 6 points)
Tenue non adaptée
Non respect des règles d’hygiène et de qualité du produit fini (nombre de portions, qualité gustative)
Non respect des règles de sécurité, d'ergonomie et d'économie
-2
-1 à -2
-2Maîtriser les aspects scientifiques et technologiques liés aux activités conduites ( Oral)Connaissances scientifiques et technologiques pour les savoirs :
S1, S2, S3, S4, S5, S6, S7, S8/4
Toute note inférieure à 10/20 sera justifiée au dos de la feuille TOTAL
/ 20* 4 (maîtrisé) 3 (assez bien maîtrisé) 2 (insuffisamment maîtrisé) 1 (non maîtrisé)

Nom et émargement : Professeur(s) Professionnel(s)




 CAP Assistant technique en milieux familial et collectif




Identification du candidat


Etablissement :

Session :Activités réalisées : voir situation d’évaluation donnée au candidatCompétences évaluéesIndicateurs d’évaluationNiveau atteint (*)Note4321C 11 Prendre les consignes de travailLecture et interprétation pertinente des consignes utiles à l’activité



/1.5C 12 Dresser l’état des lieux du contexte de travail, des contraintes, des ressources, des risques liés aux activitésIdentification correcte des contraintes, des ressources et des risques.
Interprétation correcte des ressources techniques (fiches techniques, protocoles…)C13 Apprécier l’autonomie, l’initiative dans le travail…Autonomie dans l’activité, prise d’initiative négociéeC21 Elaborer le plan de travailVoir planning d’organisation du travail/2.5C 41F Mettre en œuvre les techniques de conservation en milieu familialRespect des règles d’hygiène, de sécurité, d’économie et d’ergonomie
Organisation rationnelle
Maîtrise des gestes et des techniques
Respect des protocoles
Rapidité d’exécution
Qualité du résultat/4C42F Préparer tout ou partie d’un repas, d’une collation en milieu familial
C43F Servir tout ou partie d’un repas, d’une collation en milieu familialC 44 F Entretenir le logement et les espaces de vie privéeRespect des règles d’hygiène, de sécurité, d’économie et d’ergonomie
Organisation rationnelle
Maîtrise des gestes et des techniques
Respect des protocoles
Rapidité d’exécution
Qualité du résultat/4C 45 F Entretenir le linge, les vêtements personnels et les accessoires vestimentaires en milieu familialRespect des règles d’hygiène, de sécurité, d’économie et d’ergonomie
Organisation rationnelle
Maîtrise des gestes et des techniques
Respect des protocoles
Rapidité d’exécution
Qualité du résultat/4Pénalités : (possibilité de retrancher un nombre maximum de 6 points)
Tenue non adaptée
Non respect des règles d’hygiène et de qualité du produit fini (nombre de portions, qualité gustative)
Non respect des règles de sécurité, d'ergonomie et d'économie
-2
-1 à -2
-2Maîtriser les aspects scientifiques et technologiques liés aux activités conduites ( Oral)Connaissances scientifiques et technologiques pour les savoirs :
S1, S2, S3, S4, S5, S6, S7, S8/4
Toute note inférieure à 10/20 sera justifiée au dos de la feuille TOTAL
/ 20


* 4 (maîtrisé) 3 (assez bien maîtrisé) 2 (insuffisamment maîtrisé) 1 (non maîtrisé)




(Exemple de fiche complétée)

 CAP Assistant technique en milieux familial et collectif





Identification du candidat :


Etablissement :


Session :Activités réalisées : voir situation d’évaluation donnée au candidatCompétences évaluéesIndicateurs d’évaluationNiveau atteint (*)Note4321C 22 Mettre en place les moyens nécessaires aux activités/3C 23 Gérer les stocks de produits alimentaires non périssables, de produits d’entretien, de consommables…/1

C42 C Mettre en œuvre les techniques de préparations culinaires en collectivités.




Compléter un document contribuant à la qualité des productions
/7






/1C41 C Mettre en œuvre les techniques de conservation, de conditionnement des denrées périssables, des préparations culinaires élaborées à l’avance, des repas en collectivité./3C46 Conduire une auto-évaluation du déroulement et des résultats de ses activités pour mettre en œuvre des solutions de remédiation./1Pénalités : (possibilité de retrancher un nombre maximum de 3 points)
Tenue non adaptée
Non respect des règles d’hygiène et de qualité du produit fini (nombre de portions, qualité gustative)
Non respect des règles de sécurité, d'ergonomie et d'économie
-1
-0.5 à -1
-1Maîtriser les aspects scientifiques et technologiques liés aux activités ( Oral)Connaissances scientifiques et technologiques pour les savoirs :
S1, S2, S3, S4, S5, S6, S7, S8/4Toute note inférieure à 10/40 sera justifiée au dos de la feuille TOTAL/20* 4 (maîtrisé) 3 (assez bien maîtrisé) 2 (insuffisamment maîtrisé) 1 (non maîtrisé)

Nom et émargement : Professeur(s) Professionnel(s)




 CAP Assistant technique en milieux familial et collectif






Identification du candidat :


Etablissement :


Session :Activités réalisées : voir situation d’évaluation donnée au candidatCompétences évaluéesIndicateurs d’évaluationNiveau atteint (*)Note4321C 22 Mettre en place les moyens nécessaires aux activitésTenue et attitude professionnelle adaptée
Respect des pesées , des dilutions
Matériels opérationnels
Disposition rationnelle du poste de travail
Remise en ordre du poste de travail/3C 23 Gérer les stocks de produits alimentaires non périssables, de produits d’entretien, de consommables…Sorties conformes aux besoins exprimés et aux consignes

Respect du plan de rangement du matériel, des produits et des denrées/1

C42 C Mettre en œuvre les techniques de préparations culinaires en collectivités.




Compléter un document contribuant à la qualité des productionsRespect des règles d’hygiène, de sécurité, d’économie, d’ergonomie

Respect de la marche en avant
Respect de l’organisation prévue
Maîtrise des gestes et des techniques
Respect des protocoles
Rapidité d’exécution
Qualité du résultat

/7






/1C41 C Mettre en œuvre les techniques de conservation, de conditionnement des denrées périssables, des préparations culinaires élaborées à l’avance, des repas en collectivité.Respect des règles d’hygiène, de sécurité, d’économie, d’ergonomie

Respect de la marche en avant
Respect de l’organisation prévue
Maîtrise des gestes et des techniques
Respect des protocoles
Rapidité d’exécution
Qualité du résultat/3C46 Conduire une auto-évaluation du déroulement et des résultats de ses activités pour mettre en œuvre des solutions de remédiation.Compléter la fiche d’auto évaluation /1Pénalités : (possibilité de retrancher un nombre maximum de 3 points)
Tenue non adaptée
Non respect des règles d’hygiène et de qualité du produit fini (nombre de portions, qualité gustative)
Non respect des règles de sécurité, d'ergonomie et d'économie
-1
-0.5 à -1
-1Maîtriser les aspects scientifiques et technologiques liés aux activités ( Oral)Connaissances scientifiques et technologiques pour les savoirs :
S1, S2, S3, S4, S5, S6, S7, S8/4Toute note inférieure à 10/40 sera justifiée au dos de la feuille TOTAL/20* 4 (maîtrisé) 3 (assez bien maîtrisé) 2 (insuffisamment maîtrisé) 1 (non maîtrisé)



(Exemple de fiche complétée)

CAP Assistant technique en milieux familial et collectif




Identification du candidat :


Etablissement :

Session :Activités réalisées : voir situation d’évaluation donnée au candidatCompétences évaluéesIndicateurs d’évaluationNiveau atteint (*)Note4321C 22 Mettre en place les moyens nécessaires aux activités/5C 45 C Entretenir le linge en collectivités/9C46 Conduire une auto-évaluation du déroulement et des résultats de ses activités pour mettre en œuvre des solutions de remédiation./ 2Pénalités : (possibilité de retrancher un nombre maximum de 3 points)
Tenue non adaptée
Non respect des règles d’hygiène et de qualité du produit fini (nombre de portions, qualité gustative)
Non respect des règles de sécurité, d'ergonomie et d'économie
-1
-0.5 à -1
-1Maîtriser les aspects scientifiques et technologiques liés aux activités (Oral)Connaissances scientifiques et technologiques pour les savoirs :
S1, S2,S3, S4, S5, S6, S7, S8/ 4Toute note inférieure à 05/20 sera justifiée au dos de la feuille TOTAL
/20* 4 (maîtrisé) 3 (assez bien maîtrisé) 2 (insuffisamment maîtrisé) 1 (non maîtrisé)

Nom et émargement : Professeur(s) Professionnel(s)



 CAP Assistant technique en milieux familial et collectif





Identification du candidat :


Etablissement :

Session :Activités réalisées : voir situation d’évaluation donnée au candidatCompétences évaluéesIndicateurs d’évaluationNiveau atteint (*)Note4321C 22 Mettre en place les moyens nécessaires aux activitésTenue et attitude professionnelle adaptée

Respect des dilutions

Matériels opérationnels

Disposition rationnelle du poste de travail

Remise en ordre du poste de travail/5C 45 C Entretenir le linge en collectivitésRespect des règles d’hygiène, de sécurité, d’économie, d’ergonomie


Respect du circuit du linge


Respect de l’organisation prévue


Maîtrise des gestes et des techniques


Respect des protocoles ( tri, lavage, séchage…)


Rapidité d’exécution


Qualité du résultat/9C46 Conduire une auto-évaluation du déroulement et des résultats de ses activités pour mettre en œuvre des solutions de remédiation.Compléter la fiche d’auto évaluation / 2Pénalités : (possibilité de retrancher un nombre maximum de 3 points)
Tenue non adaptée
Non respect des règles d’hygiène et de qualité du produit fini (nombre de portions, qualité gustative)
Non respect des règles de sécurité, d'ergonomie et d'économie
-1
-0.5 à -1
-1Maîtriser les aspects scientifiques et technologiques liés aux activités (Oral)Connaissances scientifiques et technologiques pour les savoirs :
S1, S2,S3, S4, S5, S6, S7, S8/ 4Toute note inférieure à 05/20 sera justifiée au dos de la feuille TOTAL
/20* 4 (maîtrisé) 3 (assez bien maîtrisé) 2 (insuffisamment maîtrisé) 1 (non maîtrisé)



(Exemple de fiche complétée)




CAP ATMFC





L’évaluation
au cours de la
formation en entreprise






























LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

La durée de la formation en milieu professionnel est de 16 semainesLieux

Objectifs
Structures collectives
(12 sem. max.)Domicile privé des personnes
(au min. l’équivalent de 4 sem. = 132 h)1ère Année
8
semaines


( 6 à 7 semaines

( 2 périodes de 3 ou 4 semaines dans 2 structures différentes

( 1 à 2 semaines

( 30 h minimum
( possibilité de morceler 
(ex. : 6 h/ sem. pendant 5 sem.)

( au dernier trimestre


( Acquérir les compétences spécifiques des emplois qui caractérisent le CAP ATMFC

( Développer les capacités d’autonomie et de responsabilité


2ème Année
8
semaines
( 4 à 5 semaines

( en 1 ou 2 périodes,
( dans l’une des 2 structures d’accueil de 1ère année ou dans une troisième structure
( 3 à 4 semaines

( 102 h minimum
( possibilité de morceler 
(ex : 12 h/sem. Pendant 8,5 sem.)

Structures collectives :

De quelles structures s’agit-il ?
Les élèves pourront effectuer leurs PFMP dans les collectivités accueillant des enfants, des adolescents ou des adultes. Il pourra s’agir :
d’établissements scolaires : écoles, collèges, lycées, …
d’établissements à caractère sanitaire et/ou social : IME, structures d’accueil de personnes handicapées, cliniques, hôpitaux, maisons de retraite, centres de long séjour, centres d’accueil de jour, crèches (services généraux)…
d’autres structures : foyers de jeunes travailleurs, VVF, ...
Les élèves pourront également être placés dans les établissements de restauration collective : cuisines centrales, restaurants d’entreprise.

Quelles sont les organisations préconisées ?
Le texte prévoit le placement des élèves dans 2 ou 3 structures pour les 2 années. Sur l’ensemble des PFMP en structures collectives, les élèves devront avoir réalisés les trois types d’activités ( entretien du linge, entretien des locaux, préparations-service des repas)
La structure d’accueil pour la PFMP de 2ème année devra permettre d’évaluer :
le service des repas, des collations en collectivités,
l’entretien courant des locaux collectifs.


Domicile privé des personnes :

De quelles structures s’agit-il ?
Les élèves ne peuvent effectuer leur PFMP que dans le cadre de structures prestataires ou mandataires : associations de placement d’aides ménagères, associations d’insertion, associations d’aide aux mères, …
Il n’est pas exclu de placer les élèves dans le cadre de structures à but lucratif.

Quelles sont les organisations préconisées ?
Le placement « morcelé » des élèves paraît difficile à mettre en œuvre sans passer par la globalisation des horaires des enseignants. Elles représentent cependant un avantage pour les élèves qui peuvent réinvestir leur vécu de manière régulière chaque semaine ce qui permet d’engager une démarche de professionnalisation.

ÉVALUATION DE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL


1 – Publics concernés :

L’évaluation concerne les candidats des lycées professionnels publics et privés sous contrat.

2 – Lieu :

L’évaluation a lieu dans les entreprises d’accueil.

3 – Période(s) – Évaluateurs :

En entreprise, l’observation du candidat se réalise tout au long de la période de formation avec éventuellement des observations ponctuelles sur des tâches particulières dans le cadre des activités précisées par le règlement d’examen notamment en fin de période afin de prendre en compte les compétences terminales.

La formation au domicile privé individuel fait l’objet d’une évaluation sous la forme d’une fiche d’appréciation.

L’évaluation est conduite par le (ou les) professionnel(s)-tuteur(s).
Des documents sont proposés pour évaluer le stagiaire :
( Il s’agit dans tous les cas d’une évaluation « formative » page 27.

Les appréciations relatives à la formation en milieu familial effectuée en 2ème année peuvent pondérer la proposition de note pour EP1. Ainsi à partir des appréciations portées par le tuteur sur les fiches d’évaluation formative, l’équipe pédagogique pourra éventuellement pondérer la note finale obtenue sur 20 points de la façon suivante :
ajouter de 1 à 2 points sur 20 pour un bilan positif,
retirer de 1 à 2 points sur 20 pour un bilan négatif,
maintenir le note obtenue pour un bilan neutre.
Cette pondération figurera sur la fiche individuelle de synthèse des notes obtenues.


La formation en structures collectives fait l’objet d’une évaluation sous la forme d’une fiche d’appréciation. Pour la dernière PFMP, en année terminale, l’évaluation est prise en compte au titre de l’épreuve EP2 (Coef.3).

L’évaluation est organisée le plus tard possible. L’évaluation est conduite par le professionnel-tuteur en concertation avec un membre de l’équipe pédagogique. Une note établie conjointement est proposée au jury.

La présence du candidat à l’entretien est possible mais la proposition de note est strictement confidentielle et ne doit pas lui être communiquée (afin de respecter les règles de souveraineté des jurys).


Des documents sont proposés pour évaluer le stagiaire au cours de sa formation en structures collectives :
Pour une évaluation « formative » pages 29
Pour l’évaluation « certificative » page 31

 

Nom de la structure :


( familles ( pers. âgées ( pers. handicapées
Périodes : du…………au……………Identification du stagiaire :


Cette évaluation est FORMATIVECOMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (Cocher les parties grisées correspondant à votre appréciation)Pour les compétences ci-dessous, on appréciera :
le respect des règles d’hygiène, de sécurité, d’économie, d’ergonomie,
l’organisation du travail dans le temps et dans l’espace,
l’adaptation à l’équipe,
l’adaptation aux matériels, aux méthodes et aux situations imprévues,
la communication dans l’équipe, avec les usagers.Très satisfa