Titre de l'exercice - Académie de Toulouse

Titre de l'exercice. ' A L'INSU DE MON PLEIN. ' »» «A l'insu de mon plein gré ». Niveau. Classe de seconde. Thème. La pratique du sport. La santé.


un extrait du document



Titre de l exercice' A L'INSU DE MON PLEIN GðRðÉð ð!ð ð'ð
' »» «A l insu de mon plein gré »NiveauClasse de secondeThèmeLa pratique du sport
La santé
Sous-thème
Les besoins et les réponses de l organisme lors d une pratique sportive
Les matériaux et les molécules dans le sport
Le diagnostic médicalPré-requisConcentration massique et molaire, masse molaire moléculaireCompétences attendues
(Colonne de droite du BO)Compétences/Capacités travaillées
(préambule du BO)
- Savoir que la concentration d'une solution en espèce dissoute peut s'exprimer en g.L-1 ou en mol.L-1.
- Connaître et exploiter l’expression de la concentration massique ou molaire d’une espèce moléculaire ou ionique dissoute.
- Calculer une masse molaire moléculaire à partir des masses molaires atomiques.
Exploiter les résultats d’un bilan simple d’analyses médicales.

- Interpréter les informations provenant d’étiquettes de flacons et de divers
documents.
- Rechercher les informations utiles.
- Extraire des informations (documents écrits, multimédia).
- Interpréter des résultats.
- Valider ou invalider l'hypothèse.
- Raisonner









Enoncé
D’après un travail de l’académie de Reims : groupe de travail lycée
Noémie pratique la compétition dans le domaine du sport cycliste féminin. Après une course, elle subit un contrôle antidopage sous la forme d’un prélèvement sanguin.
A l’analyse des résultats de ce contrôle, peut-on affirmer qu'elle s'est dopée ?

Doc 1 : Résultats de l'analyse du prélèvement sanguin de Noémie par le laboratoire
d'après un sujet du BAC (Nouvelle Calédonie – 2006 - Rattrapage).

Doc 2 : Masse molaire de l’hémoglobine :
M(Hb) = 1,60. 104 g.mol-1

Doc 3 : les normes de l'union internationale cycliste UCI.





Valeurs anormales :
• Hématocrite : > 47% pour les femmes
• Hémoglobine > 10 mmol/L
pour femmes
• Réticolocytes : < 0,4% ou >2,4%

Si un des résultats est anormal, répéter tous
les examens hématologiques dans un délai de 10 jours après réceptions des résultats. Si
l'anomalie persiste, la conduite à tenir par la
suite sera à discuter avec le médecin
contrôleur. En cas de suspicion de
manipulation, le médecin contrôleur peut en aviser le médecin UCI.
Un taux d'hématocrite > 47% (et Hb > 10 mmol/l) pour les femmes chez un une athlète qui n'est pas porteuse d'une autorisation délivrée par l'UCI, comporte une inaptitude temporaire d'au moins 15 jours (selon le règlement UCI 13.1.012). Ceci implique la notification immédiate au médecin contrôleur ,ainsi que l'établissement d'une déclaration d'inaptitude qui sera jointe au dossier médical.

Doc 4: Le test sanguin.
On peut aussi dépister le dopage à l'EPO
grâce à un prélèvement sanguin. Il permet de
repérer le taux d'hématocrite qui est le
pourcentage du volume des globules rouges
par rapport au volume sanguin total de
l'individu, puis de le comparer à un taux
d'hématocrite normal qui ne doit pas excéder 50%. Néanmoins, la fraude est possible lors de ce test si l'on dilue le sang car cela permet une augmentation du volume de sang sans augmenter le volume d'hématies et donc de diminuer le taux d'hématocrite. Enfin, il est important de préciser que certaines personnes non dopées présentent un taux d'hématocrite supérieur à 50%.
Source :  HYPERLINK "http://www.doping.chuv.ch/lad_home/lad-qui-sommes-nous.htm" http://www.doping.chuv.ch/lad_home/lad-qui-sommes-nous.htm
1- Vocabulaire scientifique :
1-1 Définir les mots : hématologie, hématies, hémoglobines.
2- Analyse des résultats du prélèvement sanguin de Noémie :
2-1 Citer un paramètre sanguin anormal accessible à la seule lecture de l’analyse de Noémie.
2-2 Exprimer la concentration d’hémoglobines en mmol.L-1.
2-3 Répondre à la question posée.
3- Pour aller plus loin …
Expliquer pourquoi la procédure mise en place pour le contrôle antidopage permet d'éviter toute contestation.



















Correction
1- Vocabulaire scientifique  :
1-1 Hématologie : étude de la composition et des propriétés physiques et biochimiques du sang ; hématies : autre nom des globules rouges ; hémoglobines : pigment des hématies formé d’une proteine, la globuline et d’un composé de couleur rouge l’hème (il existe plusieurs types d’hémoglobine d’où l’emploi du pluriel dans le bilan hématologique).
2- Analyse des résultats du prélèvement sanguin de Noémie :
2-1 Le taux d’hématocrite (49,1%) est anormal pour une femme.
2-2 Masse d’hémoglobines pour 1000 mL : m (Hb) = 167 g ; concentration molaire d’hémoglobines en mol.L-1 : c(Hb) = m(Hb) / M(Hb) = = 167 / 1,60. 104 = 1,04. 10-2 mol.L-1 = = 10,4 m mol.L-1.
2-3 La valeur élevée du taux hématocrite et la concentration excessive en hémoglobines dans le sang de Noémie permet d’« affirmer » que Noémie s’est dopée.
3- Pour aller plus loin …
La procédure mise en place pour le contrôle antidopage per(Xfhlnp|žª¬îùßÂ¥w`I5I ù(hJG%hä6B*PJ^JnH phtH 'hJG%B*CJPJ^JaJnH phtH -hJG%hJG%B*CJPJ^JaJnH phtH -hJG%hJG%B*CJPJ^JaJnH phÿÿÿtH 0hJG%hJG%6B*CJPJ^JaJnH phÿÿÿtH (hJG%hJG%6B*PJ^JnH phÿÿÿtH 8hJG%hJG%6B*CJOJPJQJ^JaJnH phtH 8hJG%hJG%6B*CJOJPJQJ^JaJnH phÿÿÿtH 2hJG%6B*CJOJPJQJ^JaJnH phÿÿÿtH  hf03hä (h¬®¼àîÛÅKîîzkd$$If–lÖ”UÖ0”ÿø ¾#€d
ۮ
t Ö0ö6öÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö$dð¤$7$8$H$Ifa$gdJG%dð¤$7$8$H$IfgdJG%$dð¤$Ifa$gd‰¦\] ]ýýýàâî * , …t^H5dð¤$7$8$H$IfgdŸ2R$dð¤$7$8$H$Ifa$gdCuŠ$dð¤$7$8$H$Ifa$gdŸ2R$dð¤$Ifa$gd‰zkd—$$If–lÖ”UÖ0”ÿø ¾#€d
ۮ
t Ö0ö6öÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laöî  ( * D Ô Ö 

-
.
:
[
v
Ý
Þ
à
îÛƳ¬œ…pc\U¬QM¬:2hf03h6(–6%hf03h6(–B*CJOJQJaJphÿhñ`[hBÝ h? hä h? h? h? hœ#ãPJnH tH (h? hœ#ãB*PJ\^JnH phtH ,h? hœ#ã6B*CJOJQJ^JaJphÿh? h‡^6CJOJQJaJ hf03hä%h? hCuŠB*PJ^JnH phtH (h? hCuŠB*PJ\^JnH phtH %hŸ2RhŸ2RB*PJ^JnH phtH "hŸ2RB*PJ\^JnH phtH , . D F Ö 
.
…thhRA$dð¤$Ifa$gdKS$dð¤$7$8$H$Ifa$gdKS $$Ifa$gdKS$dð¤$Ifa$gd‰zkd.$$If–lÖ”&Ö0”ÿø ¾#€d
ۮ
t Ö0ö6öÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö.
/
:
w
…tfdð¤$Ifgd‰$dð¤$Ifa$gd‰zkdÅ$$If–lÖ”&Ö0”ÿø ¾#€d
ۮ
t Ö0ö6öÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laöw
x
Ž
¨
Ê
Ü
…tttt$dð¤$Ifa$gd‰zkd\$$If–lÖ”…Ö0”ÿø ¾#€d
ۮ
t Ö0ö6öÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laöÜ
Ý
Þ
F   S T ¢ ­ …|iiiV|VVdð¤$7$8$H$Ifgd{õdð¤$7$8$H$IfgdžCI $Ifgd6(–zkdó$$If–lÖ”Ö0”ÿ¾¾#€*€
t Ö0ö6öÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laö à
- . 4 6 B D F H Â Ä   H Q R S T V ­ ® ° ìÜìÇìÇì·ì§ì—ì„ìq\TE>:h¯ hf03h6(–h{õh{õPJ^JnH tH hf03h6(–6(hf03h6(–6B*CJOJQJaJphÿ%h{õhäB*PJ^JnH phtH %hžCIhžCIB*PJ^JnH phtH h¸`B*PJ^JnH ph333tH h6ÄB*PJ^JnH ph333tH h¢aB*PJ^JnH ph333tH (h{õhžCIB*H*PJ^JnH ph333tH h{õB*PJ^JnH ph333tH %hžCIhžCIB*PJ^JnH ph333tH ­ ® Ô 
-
Q
^
_
`
a
îàààààÒÒXzkd´$$If–lÖ”/
Ö0”ÿ¾¾#€*€
t Ö0ö6öÖÿÿÖÿÿÖÿÿÖÿÿ4Ö4Ö
laödð¤$Ifgd‰dð¤$Ifgd6(–$dð¤$Ifa$gd‰ ° Ó Ô Ö 


,
-
.
P
^
a
b
c
g
i
j
p
r
s
œ
ž
¯

·
4ùõîùêæßêÛÔîÍɹÉ구¥¡Šs\sŠI%háNlh‘,B*PJ^JnH ph333tH -h*Ÿhx5„B*CJPJ^JaJnH ph333tH -h*Ÿh¸G8B*CJPJ^JaJnH ph333tH -h*ŸhšB*CJPJ^JaJnH ph333tH háNl h˜shäh˜shäCJh®+jjh¬UmHnHtH uhä hf03hä hßt2hR)hR) hßt2h]Jhh]Jhh6(– hf03h6(–h¯ hßt2h¯a
b
d
e
f
g
h
i
j
q
r
s
·
]úúúúúúúúéqqqdð¤7$8$H$gd‘,ikdu$$If–lÖ”UÖ”ÿ¾#€*$
t Ö0ö6ööÖÿÖÿÖÿÖÿ4Ö4Ö
laö$dð¤$Ifa$gd‰gdä
4C\]^_xˆ¯°µÐÒØÛè÷ïÜïÎï»ï«»–n^Nn>nh^ÈB*PJ^JnH ph333tH hMÆB*PJ^JnH ph333tH h}{0B*PJ^JnH ph333tH %h}{0h}{0B*PJ^JnH ph333tH (h™ahÅC#>*B*PJ^JnH ph333tH (h‘,h‘,6B*PJ^JnH phtH hÊ4œB*PJ^JnH ph333tH %háNlh‘,B*PJ^JnH ph333tH jh"UmHnHu%háNlhšB*PJ^JnH ph333tH hšB*PJ^JnH ph333tH ]¯°GHrŒÈÊËÌÍÎÏäññãÕãÇÇ´¢¢¢¢¢´
Æ9dð¤7$8$H$gd®+j
Æ9dð¤7$8$H$gd]üdð¤7$8$H$gdì%}gdQdð¤7$8$H$gdÌlØdð¤7$8$H$gd*Ÿdð¤7$8$H$gdÅC#dð¤7$8$H$gd‘,÷GHMPqr}~€‚ìÜŲŠwgYKY:)!h|¡h|¡B*PJnH phtH !h|¡hÌlØB*PJnH phtH hÜB*PJnH phtH h:uíB*PJnH phtH hÌlØB*PJ^JnH phtH %hÌlØhÌlØB*PJ^JnH phtH %hÌlØhÌlØB*PJ^JnH ph333tH (hÌlØhÌlØ>*B*PJ^JnH ph333tH %h}{0h‘ ,B*PJ^JnH phtH -h*Ÿh*ŸB*CJPJ^JaJnH ph333tH hÅC#B*PJ^JnH ph333tH %h}{0hÅC#B*PJ^JnH ph333tH 
‚ƒ‰‹Œ’ÈÉÎÏâãäíÜÉܼ§”†tbM;$,h]üh®+jB*PJ\^JaJnH ph333tH "h®+jB*PJ\^JnH ph333tH (hì%}h®+jB*PJ\^JnH ph333tH "hì%}B*PJ\^JnH ph333tH "h]üB*PJ\^JnH ph333tH jh]üUmHnHu%hì%}hì%}B*PJ^JnH ph333tH (hì%}hì%}>*B*PJ^JnH ph333tH hQ6CJOJQJaJ$h|¡hÌlØB*H*PJnH phtH !h|¡hÌlØB*PJnH phtH $h|¡h|¡B*H*PJnH phtH 
äæö 
24TU®¯wx€•– ¯µ¿ÀàëììÚŲ¢ìÅ}hVhÚhÚhÚhÚDh}Dh}D"h´riB*PJ\^JnH ph333tH "hffB*PJ\^JnH ph333tH (hì%}hì%}B*PJ\^JnH ph333tH "h®+jB*PJ\^JnH ph333tH %hì%}h®+jB*PJ^JnH phtH hì#hB*PJ^JnH phtH %hì%}h®+jB*PJ^JnH phtH (hì%}h®+jB*PJ\^JnH ph333tH "hì#hB*PJ\^JnH ph333tH %hì%}h®+jB*PJ^JnH ph333tH ä &2TUƒÛ 1T— !"#;d‘ºä 5ññññããããããããÞÐÂÂÂÂÂÂÂÂdð¤7$8$H$gd:
·dð¤7$8$H$gd9w_gdQdð¤7$8$H$gdì%}dð¤7$8$H$gd®+jABjk”•ÁÂîï !"#(ëÙëÙëÙëÇëµëÙ뢍€lZE(h"h:
·>*B*PJ^JnH ph333tH "h:
·6B*PJ^JnH ph333tH 'h:
·B*CJPJ^JaJnH phtH hì%}6CJOJQJaJ(h®+jhì%}B*PJ\^JnH ph333tH %hì%}hì%}B*PJ^J nH ph333tH "hF€B*PJ\^JnH ph333tH "hÎ/B*PJ\^JnH ph333tH "h®+jB*PJ\^JnH ph333tH (hì%}hì%}B*PJ\^JnH ph333tH (;ab‘ÂÃæç>?lm˜™©ª«´ì×Å׳×Å×Åס׏׏×}×hQ:-h9w_h:
·B*CJPJ^JaJnH phtH -h:
·h:
·B*CJPJ^JaJnH phtH (há}èh:
·B*PJ\^JnH phtH "há}èB*PJ\^JnH phtH "hËÒB*PJ\^JnH phtH "hVTÞB*PJ\^JnH phtH "hì#hB*PJ\^JnH phtH "h:
·B*PJ\^JnH phtH (h:
·h:
·B*PJ\^JnH phtH %h:
·h:
·B*PJ^JnH ph333tH 5ª«;Y•Ñ/i‹¥ñãÕÐËÐÆËÁ¼®©©©©©©©©gdädð¤7$8$H$gdÈ`gdg0ígdC³gdÖ:5gdQgdQdð¤7$8$H$gd¹'6dð¤7$8$H$gd9w_dð¤7$8$H$gd:
·´µýþÿ9:;>VY]p}’“”•çÓ´çŸçˆ}u}h[N[NA1hQhQ6CJOJQJaJhª5†6CJOJQJaJhÊ&ì6CJOJQJaJhž}p6CJOJQJaJhQ6CJOJQJaJhNÅ56>*h!&’hQ56>*-h¹'6h‘ ,B*CJPJ^JaJnH phtH (hmBh:
·0JCJPJ^JaJnH tH * !"#$%&123úúúúúúúúúúúé‚}gd©bÇgkdâ$$If–lÖ”UÖ”ÿ¾#€*$
t Ö0ö6öÖÿÖÿÖÿÖÿ4Ö4Ö
laö$dð¤$Ifa$gd‰gdä3R¶ò1ðŒ¦ž\Ÿ\ \¡\¢\£\¤\¥\¦\¨\©\«\¬\®\¯\±\²\úõúõõðúâúÝÝÝÝÝÝÛÛÛÛÛÛÛÛÛgdädð¤7$8$H$gdÁX‘gd˜+Âgd©bÇgd©bÇek{„ª¬±³´ºÂåñûSqt|‚–œ¤¨²³´òåØåòå˾ˬˬŸË’Ë…x…xkx^kQk…Ëh–.±6CJOJQJaJhuwÇ6CJOJQJaJh4ž6CJOJQJaJhY w6CJOJQJaJh¹'66CJOJQJaJh|~†6CJOJQJaJhÙ`6CJOJQJaJ"hÍxhª5†6>*CJOJQJaJhª5†6CJOJQJaJh6.6CJOJQJaJhÍx6CJOJQJaJh½`ó6CJOJQJaJhsf(6CJOJQJaJ´µ¶¹ñòöù 015i~€Ž—š¤¥¬ïß×ÏÄ·ªª€·sfsfYsJsf=hï*6CJOJQJaJhYä6CJH*OJQJaJh:%6CJOJQJaJhÉ%6CJOJQJaJhYä6CJOJQJaJhmæhF1 6CJOJQJaJh{BÅ6CJOJQJaJhF1 6CJOJQJaJhNÅ6CJOJQJaJh©bÇ6CJOJQJaJh!&’h©bÇ56>*hîu56>*h©bÇ56>*hÍxh©bÇ6CJOJQJaJh?œh©bÇ6CJOJQJaJ¬±²´¼¿ÀÄÅÆÈÍÎÐÒÓØÚâäëãÛι§¹‘¹„wjw[Lw[?2h\µ6CJOJQJaJhÒV’6CJOJQJaJh~6CJH*OJQJaJhÎ6CJH*OJQJaJhiY”6CJOJQJaJhÎ6CJOJQJaJhš`K6CJOJQJaJ+hš`Khš`K6B*CJH*OJQJaJph"hÎ6B*CJOJQJaJph(hš`Khš`K6B*CJOJQJaJphh:%6CJOJQJaJh:%B*phhÂpÊB*ph(hÂpÊhÂpÊ6B*CJOJQJaJphäæçìîïðóõöýgŠ‹Œ¦§²³ÜàòãòãÖƶ©œ©œ‚¶xhUE5UhœB*PJ^JnH ph333tH hÁX‘B*PJ^JnH ph333tH %hÈ`hÁX‘B*PJ^JnH ph333tH hÿûB*PJ^JnH ph333tH h˜+Âh©bÇ5>*hÉ%6CJOJQJaJhdX6CJOJQJaJhNÅ6CJOJQJaJhþÍ6CJOJQJaJh˜+Âh©bÇ6CJOJQJaJhmj³h©bÇ6CJOJQJaJhmj³6CJOJQJaJhÒV’6CJH*OJQJaJhÒV’6CJOJQJaJmet d'éviter toute contestation car elle repose sur l’analyse de deux prélèvements sanguins à 10 jours d’intervalle, ce qui élimine toutes erreurs possibles.
















Banque d’exercices – Académie de Toulouse


Page  PAGE \* MERGEFORMAT 4