referentiel cap ol - Académie de Strasbourg

Test 1 sur chariot transpalettes à conducteur porté ou préparateur de commandes au sol d'une levée inférieure à 1m (15 .... Mettre l'engin en état opérationnel ..... Examen : CAP Agent d'entreposage et de messagerie. Phase de l'épreuve EP1.


un extrait du document



MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE,
DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE







Certificat d’aptitude professionnelle
OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE










SOMMAIRE




 TOC \o "1-3" \h \z \u  HYPERLINK \l "_Toc414974304" ARRÊTé  PAGEREF _Toc414974304 \h 3
 HYPERLINK \l "_Toc414974305" ANNEXE I – RéFéRENTIELS DU DIPLÔme  PAGEREF _Toc414974305 \h 5
 HYPERLINK \l "_Toc414974306" ANNEXE Ia RéFéRENTIEL DES ACTIVITéS PROFESSIONNELLES  PAGEREF _Toc414974306 \h 6
 HYPERLINK \l "_Toc414974307" I/ Présentation du diplôme  PAGEREF _Toc414974307 \h 7
 HYPERLINK \l "_Toc414974308" II/ Présentation des activités professionnelles  PAGEREF _Toc414974308 \h 8
 HYPERLINK \l "_Toc414974309" Activité 1 : La prise en charge des flux entrants  PAGEREF _Toc414974309 \h 9
 HYPERLINK \l "_Toc414974310" Activité 2 : La conduite de chariots en sécurité  PAGEREF _Toc414974310 \h 10
 HYPERLINK \l "_Toc414974311" Activité 3 : La prise en charge des flux sortants  PAGEREF _Toc414974311 \h 11
 HYPERLINK \l "_Toc414974312" ANNEXE Ib RéFéRENTIEL DE CERTIFICATION  PAGEREF _Toc414974312 \h 13
 HYPERLINK \l "_Toc414974313" I/ Présentation des compétences, comportements professionnels et savoirs ASSOCIÉS  PAGEREF _Toc414974313 \h 14
 HYPERLINK \l "_Toc414974314" Groupe de compétences n° 1 : La prise en charge des flux entrants  PAGEREF _Toc414974314 \h 15
 HYPERLINK \l "_Toc414974315" Groupe de compétences n° 2 : La conduite en sécurité des chariots automoteurs à conducteur porté  PAGEREF _Toc414974315 \h 17
 HYPERLINK \l "_Toc414974316" Groupe de compétences n° 3 : La prise en charge des flux sortants  PAGEREF _Toc414974316 \h 19
 HYPERLINK \l "_Toc414974317" II/ Présentation des savoirs associés  PAGEREF _Toc414974317 \h 21
 HYPERLINK \l "_Toc414974318" S1 – Les flux entrants  PAGEREF _Toc414974318 \h 21
 HYPERLINK \l "_Toc414974319" S2 – La conduite en sécurité des chariots automoteurs à conducteur porté  PAGEREF _Toc414974319 \h 22
 HYPERLINK \l "_Toc414974320" S3 – Les flux sortants  PAGEREF _Toc414974320 \h 23
 HYPERLINK \l "_Toc414974321" S4 – La communication professionnelle  PAGEREF _Toc414974321 \h 24
 HYPERLINK \l "_Toc414974322" S5 – L’Environnement Économique et Juridique  PAGEREF _Toc414974322 \h 25
 HYPERLINK \l "_Toc414974323" ANNEXE II - Modalités de certification  PAGEREF _Toc414974323 \h 26
 HYPERLINK \l "_Toc414974324" Annexe IIa – UNITÉ CONSTITUTIVE DU DIPLÔME  PAGEREF _Toc414974324 \h 27
 HYPERLINK \l "_Toc414974325" Unités professionnelles  PAGEREF _Toc414974325 \h 28
 HYPERLINK \l "_Toc414974326" Annexe IIb - RèGLEMENT D’EXAMEN  PAGEREF _Toc414974326 \h 31
 HYPERLINK \l "_Toc414974327" Annexe IIc – DéFINITION DES éPREUVES  PAGEREF _Toc414974327 \h 33
 HYPERLINK \l "_Toc414974328" Épreuves d’enseignement professionnel  PAGEREF _Toc414974328 \h 34
 HYPERLINK \l "_Toc414974329" Épreuves d’enseignement général  PAGEREF _Toc414974329 \h 43
 HYPERLINK \l "_Toc414974330" ANNEXE III – Périodes de formation en milieu professionnel  PAGEREF _Toc414974330 \h 49
 HYPERLINK \l "_Toc414974331" ANNEXE IV – Tableau de correspondance d’épreuves  PAGEREF _Toc414974331 \h 52
 HYPERLINK \l "_Toc414974332" ANNEXE V – CONDUITE DES CHARIOTS AUTOMOTEURS DE MANUTENTION À CONDUCTEUR PORTÉ  PAGEREF _Toc414974332 \h 54



ARRÊTé
 
 
JORF n°0067 du 20 mars 2015
Texte n°10
  
ARRETE
Arrêté du 2 mars 2015 portant création de la spécialité « opérateur/opératrice logistique » de certificat d’aptitude professionnelle et fixant ses modalités de délivrance
 
NOR: MENE1505752A
 
  La ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche,
 
Vu le code de l’éducation, notamment ses articles D. 337-1 à D. 337-25-1 ;
 
Vu l’arrêté du 17 juin 2003 modifié fixant les unités générales du certificat d’aptitude professionnelle et définissant les modalités d’évaluation de l’enseignement général ;
 
Vu l’arrêté du 11 août 2004 portant définition et fixant les conditions de délivrance du certificat d’aptitude professionnelle « agent d’entreposage et de messagerie » ;
 
Vu l’avis de la commission professionnelle consultative « transport, logistique, sécurité et autres services » en date du 6 janvier 2015,
 
Arrête :  
Article 1
 Il est créé la spécialité « opérateur/opératrice logistique » de certificat d’aptitude professionnelle. 
 
Article 2
La définition et les conditions de délivrance de la spécialité « opérateur/opératrice logistique » de certificat d’aptitude professionnelle sont fixées conformément aux dispositions du présent arrêté. 
 
Article 3
Le référentiel des activités professionnelles, le référentiel de certification de cette spécialité de certificat d’aptitude professionnelle et la conduite des chariots automoteurs de manutention à conducteur porté sont définis respectivement en annexe I a, annexe I b et annexe V au présent arrêté. 
 
Article 4
La préparation à cette spécialité de certificat d’aptitude professionnelle comporte une période de formation en milieu professionnel de seize semaines définie en annexe III au présent arrêté. Pour les candidats scolaires ou apprentis qui passent l’examen au cours du cycle de formation au baccalauréat professionnel en trois ans, la durée de la période de formation professionnel est réduite à huit semaines. 
 
Article 5
Les unités constitutives, le règlement d’examen et la définition des épreuves de cette spécialité de certificat d’aptitude professionnelle sont fixés respectivement en annexe II a, annexe II b et annexe II c du présent arrêté. 
 
Article 6
Chaque candidat précise au moment de son inscription s’il se présente à l’examen sous la forme globale ou progressive conformément aux dispositions de l’article D. 337-10 du code de l’éducation.
 
Dans le cas de la forme progressive, il précise les épreuves qu’il souhaite présenter à la session pour laquelle il s’inscrit. Il précise également s’il souhaite se présenter à l’épreuve facultative. 
 
Article 7
Les correspondances entre les épreuves de l’examen organisé conformément à l’arrêté du 11 août 2004 susvisé et les épreuves de l’examen organisé conformément aux dispositions du présent arrêté sont précisées en annexe IV au présent arrêté.
 
Toute note obtenue aux épreuves de l’examen passé selon les dispositions de l’arrêté du 11 août 2004 susvisé est, à la demande du candidat et pour sa durée de validité, reportée sur l’unité correspondante de l’examen organisé selon les dispositions du présent arrêté. 
 
Article 8
La première session d’examen de la spécialité de certificat d’aptitude professionnelle « opérateur/opératrice logistique », organisée conformément aux dispositions du présent arrêté, aura lieu en 2017. 
 
Article 9
La dernière session d’examen de spécialité du certificat d’aptitude professionnelle « agent d’entreposage et de messagerie » défini par l’arrêté du 11 août 2004 susvisé aura lieu en 2016.
 
A l’issue de cette dernière session, l’arrêté du 11 août 2004 susvisé est abrogé. 
 
Article 10
La directrice générale de l’enseignement scolaire et les recteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. 
 
Fait le 2 mars 2015. 
Pour la ministre et par délégation :
 
La directrice générale de l’enseignement scolaire,
 
F. Robine 
Nota. - Le présent arrêté et ses annexes II b, II c et IV seront consultables en ligne au Bulletin officiel de l’éducation nationale en date du 23 avril 2015 sur le site http://www.education.gouv.fr. L’intégralité du diplôme est diffusée en ligne à l’adresse suivante : http://www.cndp.fr/outils-doc
  

























ANNEXE I – RéFéRENTIELS DU DIPLÔme

































ANNEXE Ia RéFéRENTIEL DES ACTIVITéS PROFESSIONNELLES















I/ Présentation du diplôme


APPELLATION DU DIPLôME :

Certificat d’Aptitude Professionnelle Opérateur/Opératrice Logistique



CHAMP D’ACTIVITE :

Définition du métier

Dans un contexte économique porteur et en évolution, la logistique prend une place centrale dans les échanges commerciaux. Le développement dans ce domaine entraine des besoins de recrutement importants et diversifiés à tous les niveaux de qualification. Ainsi, parmi les différentes activités logistiques, le titulaire du CAP Opérateur/Opératrice Logistique réalise les opérations de traitement des flux entrants, sortants et de la conduite de chariots automoteurs à conducteur porté de catégories 1, 3 et 5.
Il assure le déchargement, la réception et le contrôle de la marchandise. Il achemine les produits dans la zone de stockage. Par ailleurs, il prépare les commandes et l’expédition des produits. Dans ce cadre, il prend en charge le reconditionnement et l'étiquetage des colis ; il utilise l'outil informatique pour enregistrer les entrées et les sorties et il participe aux inventaires. Ces activités nécessitent l'utilisation de chariots de manutention, d'outils informatiques et de communication.
Après une première expérience professionnelle et des compétences acquises, le titulaire du CAP Opérateur/Opératrice Logistique pourra évoluer vers d’autres fonctions dans l’organisation (responsable magasinier, agent logisticien, agent qualité en logistique,etc).

Type d’entreprise : entreprises de distribution ou de production ayant des activités de manutention et de stockage, entreprises de services gérant des stocks, établissements publics et collectivités territoriales (hospitaliers,etc) et toutes les autres organisations ayant une activité de manutention et de stockage, etc.

Lieu d’exercice : plate-forme, entrepôt, zone de production, réserve, magasin, zone de réception, quai de déchargement, etc.



CONTEXTE PROFESSIONNEL :

Environnement de travail 

Les activités du titulaire du diplôme nécessitent un certain degré de polyvalence, des capacités d’adaptation et des qualités relationnelles qui lui permettent de travailler en équipe et au contact avec d’autres services, des clients et des fournisseurs.

Le/la diplômé(e) peut être conduit à travailler sur des horaires variables, en travail posté, avec des objectifs de productivité. Il/elle peut être exposé(e) à plusieurs types de risques professionnels (chute d’objets, risque de collision, risque de Troubles Musculo-Squelettiques). Il/elle doit donc être sensible à la notion de danger, et prendre en compte les moyens prévus par l’entreprise pour y faire face en termes d’équipements, de protections collectives ou individuelles mis à disposition, de consignes et d’adoption de gestes professionnels adaptés.
Le/la diplômé(e) peut travailler dans divers environnements, qui peuvent être extérieurs ou intérieurs, avec des facteurs d’ambiance différents (température, bruit, odeurs, luminosité, éclairage). Il/elle peut être amené(e) à se déplacer, à rester debout, à porter des charges, avec des postures contraignantes.

Le/la diplômé(e) doit être capable d’utiliser un système d’information assurant la traçabilité des opérations logistiques et de mobiliser des outils informatiques et de communication adaptés.

Il/elle doit être sensibilisé(e) aux exigences de délai et à la qualité du service qui concourent à la satisfaction du client.

Autonomie et responsabilité

Il/elle exerce cette activité seul/e ou en équipe sous l’autorité d’un responsable hiérarchique direct qui lui transmet les consignes de travail et auprès duquel il/elle rend compte de ses résultats et des difficultés rencontrées.

Dans ce cadre, il/elle doit respecter :
les procédures définies par l’entreprise,
les règles générales de sécurité liées à la prévention des risques professionnels,
les règles d’hygiène,
l’éthique professionnelle (loyauté, confidentialité),
les principes du développement durable mis en place dans l’entreprise (tri et valorisation des déchets, économies d’énergie,etc).

Il/elle peut en outre faire des propositions dans ces domaines.

Emplois concernés (liste non exhaustive)

agent de quai,
manutentionnaire,
employé/e d’un service logistique,
préparateur/trice de commande,
magasinier/ère,
cariste,
chargeur - déchargeur
conditionneur/euse,
opérateur/opératrice logistique,
agent de réception.
agent d’expédition,
etc.




II/ Présentation des activités professionnelles






Activité 1 : La prise en charge des flux entrants

Conditions d’exerciceLe/la titulaire de la spécialité « Opérateur/Opératrice Logistique » du CAP participe au déchargement, à la réception et au contrôle de la marchandise sur la zone dédiée où il/elle est affecté(e). Il achemine ensuite les produits dans la zone de stockage. L’agent contribue à la démarche qualité de l’entreprise (en effectuant des contrôles qualité sur l’ensemble du processus, en renseignant les documents de réception et stockage) et respecte les règles et consignes de sécurité. TâchesRessources (informations)Moyens
(équipements)Liaisons fonctionnellesA1T1 : L’accueil des conducteurs (trices) et la prise en de la livraison
l’accueil du conducteur/trice,
la vérification et la prise en charge des documents.
A1T2 : La réception de la livraison
le déchargement des marchandises selon la nature des produits et les règles de sécurité et d’hygiène,
le contrôle de la livraison (quantitatif et qualitatif),
la détection et la transmission des anomalies, des avaries constatées et des difficultés rencontrées.
A1T3 : Le traitement et le transfert de la livraison
le repérage de l’implantation et de l’adressage,
le dégroupage des marchandises,
le reconditionnement des marchandises,
le transfert des marchandises,
la saisie des mouvements de stocks,
l’affectation des marchandises en fonction de la destination.
A1T4 : La remise en état de la zone de réception
le tri des déchets,
le nettoyage de la zone de travail.
A1T5 : La participation aux activités liées à l’inventaire
le comptage des produits dans le cadre de l’inventaire,
la saisie des informations sur les supports d’inventaire.la fiche de poste,
les consignes de travail,
les procédures de qualité,
les documents d’information sur les règles et consignes de sécurité mis en œuvre sur le site,
les protocoles de sécurité,
le planigramme des réceptions,
les documents liés à la réception, au contrôle et au transport (bon de livraison, bon de transport, etc.),
les documents liés au stockage (étiquettes, plan d’implantation, plan d’adressage, plan de circulation etc.),
les fiches d’inventaire,
etc.une zone de réception équipée et sécurisée,
une zone de cross docking et une zone d’attente,
une zone de dégroupage / reconditionnement, de stockage équipée et sécurisée,
des produits,
des supports de charge,
du matériel de déballage et d’emballage, de contrôle, de comptage et de mesure,
des équipements de protection individuelle (EPI),
des matériels de manutention manuels et mécanisés,
du matériel de tri sélectif,
du matériel de nettoyage,
des outils informatiques et de communication adaptés.
Relations internes :
hiérarchiques
le/la chef d’équipe,
le/la responsable du dépôt, le/la chef de quai…
fonctionnelles
les autres membres du service,
les autres services (livraison, approvisionnement, production, contrôle qualité…).


Relations externes :
les conducteurs/trices,
les fournisseurs,
les clients.
Résultats attendusles conducteurs/trices sont accueillis/ies dans le respect des consignes et procédures définies par l’entreprise,
les informations nécessaires à son activité sont identifiées dans les documents fournis,
le matériel adéquat est utilisé dans les conditions de sécurité prévues sur le site,
la saisie sans erreur des informations liées au mouvement de stocks,
les contrôles sur la livraison sont effectués de façon rigoureuse, conformément aux procédures qualité en vigueur quand elles existent,
les anomalies et les difficultés rencontrées sont transmises au responsable hiérarchique,
l’ensemble des opérations de manutention (déchargement, réception, dégroupage et reconditionnement) est effectué dans le respect des principes de prévention des risques professionnels, et des consignes de sécurité du site,
la marchandise est transférée et affectée au bon emplacement dans des conditions de sécurité adaptées,
les zones de réception et de stockage sont entretenues et remises en état,
les déchets sont triés et valorisés,
les règles relatives à la sécurité et aux économies d’efforts sont respectées.
Activité 2 : La conduite de chariots en sécurité

Conditions d’exerciceLe/la titulaire de la spécialité « Opérateur/Opératrice Logistique » du CAP utilise les chariots automoteurs de catégorie 1, 3 et 5 afin de charger, décharger, déplacer, stocker et déstocker, les marchandises.
L’opérateur/opératrice contribue à la démarche qualité de l’entreprise, en effectuant une conduite des engins et une manutention des marchandises de qualité, et en mettant à jour les documents de suivi et d’entretien des chariots) dans le respect des règles et des consignes de sécurité.TâchesRessources (informations)Moyens
(équipements)Liaisons fonctionnellesA2T1 – Le choix d’un chariot
le choix du chariot automoteur de manutention à conducteur porté et de ses accessoires de manutention en fonction des produits et des charges à manipuler.
A2T2- La prise en charge du chariot
les vérifications du chariot automoteur de manutention à conducteur porté (état des niveaux, pneus, fourche, avertisseur sonore, absence de fuite, freins, lumière, etc),
l’installation au poste de conduite (réglage du siège, ceinture de sécurité, etc).
A2T3- La conduite en sécurité du chariot
A2T4- La prise, le levage, le déplacement d’une charge à l’aide du chariot
la conduite en sécurité (allure, stabilité, etc),
le respect des règles spécifiques du site (plan de circulation, signalisation, zone piétonne, etc),
la prise en charge des palettes ou des produits, (déchargement, chargement, déstockage, stockage) en fonction des règles de sécurité.
A2T5-Les opérations de fin de poste
l’immobilisation du chariot automoteur de manutention à conducteur porté en fonction des règles de sécurité et des procédures en place sur le site,
la signalisation des anomalies et difficultés éventuelles.les procédures et les consignes d’utilisation du chariot,
le livret de suivi et d’entretien du chariot,
le plan de circulation du site,
les pictogrammes de manutention,
la nature des produits transportés.les chariots automoteurs de manutention à conducteur porté de catégories 1, 3 et 5,
les accessoires de manutention des chariots de manutention à conducteur porté (fourches, éperons, pinces, etc),
l’informatique embarquée (terminaux, commandes vocales, etc)
les EPI (Équipement de Protection Individuelle),
un local de charge électrique équipé
une aire d’évolution logistique,
un quai et un plan incliné,
un pont de liaison et un véhicule,
des panneaux signalétiques,
des supports de charge, des conteneurs, etc,
un palettier,
le système d’informations embarqué.

Relations internes :
- hiérarchiques
le/la chef d’équipe,
le/la responsable du dépôt, le/la chef de quai, etc.
- fonctionnelles
les autres membres du service,
les autres services (livraison, approvisionnement, production, etc).



Résultats attendusla conduite des engins de catégories 1, 3 et 5 est assurée dans le respect des principes de prévention des risques professionnels et des consignes de sécurité du site,
le chariot et la manutention sont adaptés aux produits,
l’utilisation efficace des informations fournies par l’informatique embarquée,
les anomalies et les difficultés rencontrées sont remontées au responsable hiérarchique et renseignées sur un support adapté.

Activité 3 : La prise en charge des flux sortants


Conditions d’exerciceLe/la titulaire de la spécialité « Opérateur/Opératrice Logistique » du CAP participe à la préparation, au contrôle et à l’expédition de la marchandise sur la zone dédiée où il/elle est affecté(e).
L’opérateur/opératrice contribue à la démarche qualité de l’entreprise (en effectuant des contrôles qualité sur l’ensemble du processus, en renseignant les documents d’expédition et stockage) et respecte les règles et consignes de sécurité.TâchesRessources (informations)Moyens
(équipements)Liaisons fonctionnellesA3T1- La prise en charge de la commande
la collecte des informations de préparation des commandes (format papier ou numérique),
le repérage des emplacements, l’organisation du prélèvement.
A3T2- Le traitement et le transfert de la marchandise
le prélèvement physique des produits (manuel ou mécanisé) suivant le circuit préétabli et le regroupement des produits dans la zone de préparation,
le choix du support de charge en fonction de la nature des produits et du poids,
la constitution de la commande avec les supports de charge adaptés,
l’acheminement sur zone d’expédition,
la saisie des mouvements de stocks,
la vérification de l’état des produits et la conformité par rapport à la commande,
le reconditionnement et/ou l’emballage des produits,
le marquage et l’étiquetage des colis,
la constitution d’unités de charge,
l’impression ou la transmission numérique des documents de suivi des produits.
A3T3- La prise en charge du conducteur/trice et de l’expédition
l’accueil du conducteur/trice,
le chargement des véhicules (manuel ou mécanisé et suivant le plan de chargement),
la détection et la transmission des anomalies constatées et des difficultés rencontrées.
A3T4 - La remise en état des zones de préparation de commandes et d’expédition
le tri et la valorisation des déchets,
la remise en état du lieu de travail.


la fiche de poste,
les consignes de travail,
les procédures de qualité,
les documents d’information sur les règles et consignes de sécurité mis en œuvre sur le site,
le plan de circulation dans l’entrepôt,
les codifications des emplacements et des produits/colis,
les caractéristiques des produits et des colis,
les plans de palettisation,
les protocoles de sécurité,
les documents liés à la préparation des commandes, à l’expédition et au transport,
le plan de chargement,
etc.
une zone de stockage, de préparation, de regroupement et d’expédition équipées et sécurisées,
du matériel de conditionnement, d’emballage et de calages des produits/colis,
du matériel de contrôle et de comptage,
du matériel de marquage et d’étiquetage de colis (étiquette, pictogramme, etc),
des supports de charge (palette, roll, conteneur, etc),
des produits,
des équipements de protection individuelle (EPI),
des matériels de manutention manuels et mécanisés,
des outils numériques dédiés (scanners, RFID, etc),
du matériel de tri sélectif,
du matériel de nettoyage,
etc.Relations internes :
- hiérarchiques
le/la chef d’équipe,
le/la responsable du dépôt, le/la chef de quai, etc.
- fonctionnelles
les autres membres du service,
les autres services (commercial, transport, approvisionnement, production, etc).


Relations externes :
les conducteurs/trices,
les clients,
les fournisseurs.
Résultats attendusles informations nécessaires à son activité sont collectées et identifiées de façon conforme aux procédures,
le matériel adéquat est utilisé dans les conditions de sécurité prévues sur le site,
la saisie sans erreur des informations liées au mouvement de stocks,
les contrôles de la marchandise sont effectués de façon rigoureuse, conformément aux procédures qualité en vigueur quand elles existent,
la préparation de marchandises est conforme à la commande validée,
l’ensemble des opérations de manutention (reconditionnement, groupage, chargement, expédition) est effectué dans le respect des principes de prévention des risques professionnels, et des consignes de sécurité du site,
le respect de la procédure d’étiquetage et de marquage des produits/colis,
la marchandise est acheminée vers la zone dédiée, dans des conditions de sécurité adaptées,
les règles relatives à la sécurité et aux économies d’efforts sont respectées,
les conducteurs/trices sont accueillis/ies dans le respect des consignes et procédures définies par l’entreprise,
les zones de stockage, de préparation de commande et d’expédition sont remises en état,
les anomalies et les difficultés rencontrées sont transmises au responsable hiérarchique,
les déchets sont triés et valorisés.



























ANNEXE Ib RéFéRENTIEL DE CERTIFICATION

























I/ Présentation des compétences, comportements professionnels et savoirs ASSOCIÉS

Groupe de compétences n° 1 : La prise en charge des flux entrants

TACHESCOMPÉTENCESCOMPORTEMENTS PROFESSIONNELSSAVOIRS ASSOCIÉSA1T1 - L’accueil du conducteur et la prise en charge de la livraisonG1C1 - Accueillir les conducteurs (trices)
G1C2 - Vérifier les documents
G1C3 - Identifier les informations nécessaires à l’activitéG1CP1 - Adopter une attitude professionnelle d’accueil
G1CP2 - Être à l’écoute des conducteurs (trices)
G1CP3 - Être soucieux des procédures en vigueur, des règles d’hygiène, de sécurité et de manipulation des produits
G1CP4 - Respecter les règles de tri en vigueur dans l’entreprise
G3CP5 - Être attentif à l’ensemble des opérations
G3CP6 - Contribuer à la propreté et la sécurité du lieu de travailS1 - Les flux entrants
S1.1 - La chaine logistique
S1.2 - L’organisation des zones d’activités logistiques
S1.3 - Les matériels de manutention
S1.4 - La sécurité sur la zone d’activités logistiques
S1.5 - Les documents nécessaires à la réception
S1.6 - Les marchandises
S1.7 - Le contrôle de la réception
S1.8 - L’adressage
S1.9 - Le stockage
S1.10 - L’inventaire
S4 - La communication professionnelle
S4.1 - Les savoirs de base de la communication orale professionnelle*
S4.2 - Les savoirs de base de la communication écrite professionnelle*
S4.3 - Les technologies de l’information et de la communication*
S5 - L’Environnement Économique et Juridique
S5.1 - La notion d’entreprise, d’organisation et de management*
S5.2 - Les principales notions de droit général*
S5.3 - Les principales notions de droit du travail*
S5.4 - Les facteurs de production
S5.5 - Les principales notions de revenus*
A1T2 - La réception de la livraisonG1C4 - Décharger les marchandises selon la nature des produits et les règles de sécurité et d’hygiène
G1C5 - Contrôler les quantités et l’état de la livraison
G1C6 - Détecter les anomalies et les avaries
G1C7 - Transmettre les informations relatives aux anomalies et aux avaries**A1T3 - Le traitement et le transfert de la livraisonG1C8 - Repérer l’implantation et l’adressage des marchandises
G1C90 - Dégrouper les marchandises
G1C10 - Reconditionner les marchandises
G1C11 - Transférer les marchandises**
G1C12 - Affecter les marchandises en fonction de la destination
G1C13 - Saisir les informations relatives à la réceptionA1T4 - La remise en état de la zone de réceptionG1C14 - Trier et valoriser les déchets**
G1C15 - Nettoyer la zone de travail**A1T5 - La participation aux activités liées à l’inventaireG1C16 - Compter les produits dans le cadre de l’inventaire
G1C17 - Saisir les informations sur les supports d’inventaire

Conditions de réalisation :
Cadre
Au sein d’une organisation ayant une activité logistique ou dans un magasin pédagogique. Dans une situation professionnelle réelle ou simulée.

Ressources mises à disposition
- Une zone de réception équipée et sécurisée,
- une zone de cross docking et une zone d’attente,
- une zone de dégroupage / reconditionnement, de stockage équipée et sécurisée,
- des produits,
- des supports de charge,
- du matériel de déballage et d’emballage, de contrôle, de comptage et de mesure,
- des équipements de protection individuelle (EPI),
- des matériels de manutention manuels et mécanisés,
- du matériel de tri sélectif,
- du matériel de nettoyage,
- des outils informatiques et de communication adaptés.Critères de performance :
- Les conducteurs/trices sont accueillis/ies dans le respect des consignes et procédures définies par l'entreprise,
- les informations nécessaires à son activité sont identifiées dans les documents fournis,
- le matériel adéquat est utilisé dans les conditions de sécurité prévues sur le site,
- la saisie sans erreur des informations liées au mouvement de stocks,
- les contrôles sur la marchandise sont effectués de façon rigoureuse, conformément aux procédures qualité en vigueur quand elles existent,
- les anomalies et les difficultés rencontrées sont remontées au responsable hiérarchique,
- l'ensemble des opérations de manutention (déchargement, réception, dégroupage et reconditionnement) est effectué dans le respect des principes de prévention des risques professionnels, et des consignes de sécurité du site,
- la marchandise est transférée et affectée au bon emplacement dans des conditions de sécurité adaptées,
- les zones de réception et de stockage sont entretenues et remises en état,
- les déchets sont triés et valorisés,
- les règles relatives à la sécurité et aux économies d'efforts sont respectées.
* les savoirs en italique peuvent être acquis, développés et mobilisés dans d’autres groupes de compétences.
** les compétences en italique sont communes à plusieurs groupes de compétences

Groupe de compétences n° 2 : La conduite en sécurité des chariots automoteurs à conducteur porté

TACHESCOMPÉTENCESCOMPORTEMENTS PROFESSIONNELSSAVOIRS ASSOCIÉSA2T1 - Le choix d’un chariot G2C1 - Choisir le matériel adapté à la tâche de manutention G2CP1 - Être attentif aux procédures de contrôle et de mise en conformité du chariot, de la prise en charge du chariot jusqu’à la fin de l’activité
G2CP2 - Être vigilant aux règles de conduite, à l’ergonomie liée à la conduite et à l’environnement de travail.
G2CP3 - Être respectueux des spécifications techniques sur l’utilisation des chariots
G2CP4 - Être vigilant au signalement des anomalies
ÊtreS2 - La conduite en sécurité des chariots automoteurs à conducteur porté
S2.1- La réglementation en matière de conduite en sécurité des chariots automoteurs à conducteur porté
S2.2 - Les instances et organismes de prévention
S2.3 - Les principaux facteurs d’accidents avec les chariots
S2.4 - Les principaux types de chariots automoteurs à conducteur porté
S2.5 - La technologie des chariots
S2.6 - Les accessoires adaptables aux chariots
S2.7- Les opérations de maintenance
S2.8 - La conduite en sécurité des chariots automoteurs
S2.9 - Les équipements de protection individuelle
S4 - La communication professionnelle
S4.1 - Les savoirs de base de la communication orale professionnelle*
S4.2 - Les savoirs de base de la communication écrite professionnelle*
S4.3 - Les technologies de l’information et de la communication*
A2T2 - La prise en charge du chariot
G2C2 - Assurer le fonctionnement du chariot de manière à effectuer l’activité en sécurité
G2C3 - Mettre le chariot en état opérationnel compte tenu des tâches à réaliser
A2T3 - La conduite en sécurité du chariot