Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques

Examen : Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques Numériques Série : ..... Compléter, à l'aide du schéma ci-dessus, les cases grisées du tableau en ...... prend la décision de protéger et d'aménager le site culturel et touristique le ...

un extrait du document





DANS CE CADREAcadémie : Session : Septembre 2015Examen : Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques Numériques Série :Spécialité/option : Alarme sécurité incendie Repère de l’épreuve : E2Épreuve/sous épreuve : Analyse d’un système électroniqueNOM :(en majuscule, suivi s’il y a lieu, du nom d’épouse)
Prénoms :
N° du candidat
(le numéro est celui qui figure sur la convocation ou liste d’appel)Né(e) le :

NE RIEN ÉCRIREAppréciation du correcteur




Note :Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.


Baccalauréat Professionnel
SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES
Champ professionnel : Alarme sécurité incendie










Durée 4 heures – coefficient 5
CORRECTION











Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques Numériques1509-SEN TSession Septembre 2015Dossier CorrigéÉPREUVE E2Durée : 4HCoefficient : 5Page C1/34

Partie 1 - Mise en situation
Le Pont du Gard, plus haut pont-aqueduc romain du monde, a été inscrit au patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 1985. Avec 1,25 million de visiteurs en moyenne par an, dont 40% d’étrangers, il est le monument antique le plus visité de France.

Au cours de la période 1996 - 2000 une importante opération d’aménagement a donné naissance au nouveau site du Pont du Gard.
Ce nouveau site permet aujourd’hui d’assurer aux visiteurs les meilleures conditions de visite possibles.

Aujourd’hui, l’aménagement du site propose des Espaces de Découverte permanents, dont le
dernier, « MÉMOIRES DE GARRIGUE » a été ouvert au public au printemps 2003.


Les grands thèmes, développés et déclinés dans les Espaces de Découverte traitent de :
l’art de vivre romain ;la construction du Pont du Gard ;la maîtrise de l’eau ;la carrière antique et ses techniques ;l’histoire de l’aqueduc antique et de Nîmes ;le paysage méditerranéen.

Les différents locaux du bâtiment « Espaces de Découverte » sont :












MÉMOIRES DE GARRIGUE
MUSÉE
LUDO
CINÉ
MÉDIATHÈQUEUn parcours de découvertes en plein air dans un paysage méditerranéen retrouvé.Sur l’histoire de l’aqueduc d’Uzès à Nîmes et la civilisation romaine de la ville et de l’eau.Un espace ludique destiné aux enfants de 5 à 12 ans.« Le Vaisseau du Gardon » fiction documentaire de 25 min.Un lieu d’approfondissement de la connaissance.








Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C2/34

 SHAPE \* MERGEFORMAT 

Alarme sécurité incendie

Le site du Pont du Gard accueillant du public, le bâtiment « Espaces de Découverte » est classé comme ERP. Ce bâtiment accueille également des personnes handicapées.

Les parkings visiteurs sont placés sous vidéosurveillance afin d’éviter des dégradations ou vols dans les véhicules.

Au regard des objets de grande valeur abrités par les différents locaux du bâtiment « Espaces de Découverte », ces derniers sont protégés par un système de détection intrusion.

Les images provenant des différentes caméras et la gestion des diverses alarmes du site (incendie et intrusion) sont centralisées au sein du poste de sécurité installé dans le bâtiment administratif.


Électrodomestique

Le département du Gard se trouvant dans le sud de la France, la chaleur de certaines journées d’été est difficile à supporter. Ainsi, pour le confort des visiteurs, l’ensemble du bâtiment « Espaces de Découverte » a été climatisé. Afin de réaliser des économies d’énergie, le gérant du site souhaite à présent faire installer un système de climatisation réversible au sein du bâtiment administratif.










Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C3/34
Télécommunications et réseaux

L’ensemble des locaux du site est équipé d’une connexion internet ADSL.
Les communications entre le bâtiment « Espaces de Découverte » et le bâtiment administratif se font par des liaisons fibres optiques.
Les communications téléphoniques sont assurées à travers un IPBX de marque ASTER 5000 IP.
Le parc informatique se compose de 54 ordinateurs de marque DELL optiplex 740. Le gérant estime obsolètes ces matériels qui datent de 2005 et décide de les faire remplacer par des ordinateurs plus récents.

Électronique industrielle embarquée

De par l’étendue du site et le nombre d’agents y travaillant, un système de communication par radiofréquences a été installé depuis l’ouverture du nouveau site en 2000.
Ces communications permettent de réduire considérablement le temps d’intervention des divers agents en un point donné du site.
Depuis quelques mois, les agents se plaignant des nombreux dysfonctionnements de ce système, le gérant décide de le renouveler en le remplaçant par du matériel plus récent.

Audiovisuel multimédia

Afin de faciliter la communication visuelle avec les visiteurs, deux locaux du bâtiment « Espaces de Découverte » sont équipés de téléviseurs. Il s’agit de la médiathèque et de l’espace « LUDO » dédiés aux enfants.
Aujourd’hui, le gérant souhaite installer un nouveau téléviseur plasma dans la cafétéria qui permettra d’informer les visiteurs sur les diverses activités proposées sur le site.


Audiovisuel professionnel

La salle cinéma permet :
la diffusion d’un documentaire « le Vaisseau du Gardon » ;
l’accueil d’intervenants extérieurs pour des conférences sur des sujets liés au site du Pont du Gard.

Afin d’assurer le bon déroulement de ces prestations, les techniciens du site mettent à disposition des conférenciers tout le matériel nécessaire.

Le parc de matériels disponibles est constitué de :
3 vidéoprojecteurs FL7000U ;
1 système de sonorisation Lynx ;
4 microphones sans fil SKM300 et les émetteurs ad hoc ;
1 table de mixage numérique Yamaha LS-9 ;
1 système d’éclairage (projecteurs DMX et gradateurs Tivoli).














Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C4/34

Partie 2 - Questionnement tronc commun

Électrodomestique

Technicien sur le site du Pont du Gard, votre équipe doit installer et mettre en service le système de climatisation de la salle de réunion du bâtiment administratif.
Le système est de type réversible air/air. PRINCIPE DE LA CLIMATISATION
Vous avez la charge d’expliquer le principe de fonctionnement, la constitution et les principales caractéristiques du climatiseur à vos collaborateurs (voir ANNEXE N°8).

Question 2.1.1
Expliquer les termes :


Question 2.1.2
Énoncer les avantages d’une climatisation réversible.








Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C5/34


Le principe de la climatisation est fondé sur le transport de la chaleur par un fluide frigorigène. Utilisé dans un circuit fermé, ce fluide a la capacité, par ses changements d’états (liquide/gazeux), de transférer l’énergie frigorifique et calorifique. Comparable à celle d’un réfrigérateur, la production de froid se fait en quatre étapes énoncées sur le schéma de la page suivante.

Question 2.1.3
Compléter, à l’aide du schéma ci-dessus, les cases grisées du tableau en attribuant à chaque élément le repère (1, 2, 3 ou 4) de la fonction assurée qui lui correspond.

Fonctions assuréesRepèresVaporisation du fluide frigorigène à basse température et basse pression.4Diminution de la pression.3Augmentation de la pression et échauffement du fluide gazeux.1Refroidissement du gaz surchauffé et liquéfaction.2






Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C6/34
ENVIRONNEMENT

Respecter les nouvelles normes de l’environnement, tout en répondant aux attentes des clients en termes de performances et d’économies d’énergie, est le défi qui s’impose à l’industrie en général. Une directive européenne oblige, depuis 2004, les constructeurs à apposer sur leurs systèmes une étiquette éco-énergie (voir ANNEXE N°9).

Question 2.1.4
Expliquer le rôle de l’étiquette éco énergie.


Question 2.1.5
Compléter les cases grisées du tableau ci-dessous en précisant, pour chaque terme employé, sa signification.



BNiveau de classification.590Consommation d’énergie électrique annuelle en kW/h.7,4Puissance frigorifique en kW.3,55Rendement énergétique.5,1Puissance de chauffage en kW.48Niveau de bruit en décibels (dB).






















Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C7/34 
SÉCURITÉ ET HABILITATION
Comme vous travaillez et intervenez sur les installations électriques, vous avez suivi une formation sur l’habilitation électrique et avez reçu un titre d’habilitation dont la copie est ci-dessous.

Nom : DUPONT Employeur : Site Pont du Gard
Prénom : Michel Affectation : Service entretien Fonction : Électricien

Personnel

Symbole d’habilitation
Champ d’applicationDomaine de tensionOuvrages concernésIndications supplémentairesNon électricienExécutant électricien
B1V
BTA
Toutes installations
Sauf tableau généralChargé de travaux ou d’interventionsChargé de consignationHabilités spéciauxLe titulaire Pour l’Employeur Date : 1 janvier 2014 Signature : Nom et prénom : DURANT Francis Validité : fin décembre 2016
Fonction : Directeur Signature :Question 2.1.6
Indiquer la signification de B1V.

AbréviationSignificationBDomaine basse tension.1Électricien exécutant.VAu voisinage de pièces nues sous tension.
Question 2.1.7
Entourer les bonnes réponses dans le tableau ci-dessous pour le niveau d’habilitation B1V.

Distance des pièces nues sous tensioninférieure à 0,6 minférieure à 0,4 minférieure à 0,3 minférieure à 0,1 mIntervention seul et sans autorisation sur une installation électrique
oui
non
peut-êtrePersonne qui vous a donné le titre d’habilitation électrique
le formateur
le fournisseurle chef des travaux
l’employeurDomaine de tension sur lequel vous pouvez intervenir
très basse tension
basse tension
haute tension
Limite minimum du domaine BTA50V230V24V700VLimite maximum du domaine BTA7500V5000V1000V500V


Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C8/34
Devant effectuer une intervention de maintenance préventive sur le climatiseur, une consignation de l’installation est à réaliser.

Question 2.1.8
Indiquer, à l’aide de la documentation technique, la référence du dispositif à condamner (voir ANNEXE N°10).


Question 2.1.9
Classer (de 1 à 4) les étapes de la consignation dans l’ordre de leur réalisation.

Identification3Vérification d’absence de tension4Condamnation2Séparation1

Électronique industrielle embarquée

Technicien sur le site du Pont du Gard, votre direction étudie la nécessité de renouveler son équipement de matériel de radio communication embarquée utilisé pour les actions de surveillance, de maintenance et de gestion du domaine.
Votre direction vous charge de préciser certaines parties techniques, normatives et législatives.

Mise en situation : Structure des canaux (fréquences radio) d’échange entre les différents agents chargés de la gestion du site.



Agent technique secteur énergie

Canal 1
Canal 1


Agent technique espaces verts


Canal 2






Agent d’accueil et d’orientation des visiteurs

Canal 1

Agent technique secteur informatique

Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C9/34
Relations entre l’appareil radio portatif et son environnement :




Ondes
1) Mode Rx : 2) Mode Tx :

Ondes


Ondes
hertziennes

Fréquences radio
Commandes





Informations
acoustiques

Fréquences sonores
Ondes
acoustiques
Fréquences sonores
Commande





Informations
hertziennes

Fréquences radio
utilisateur
visuelles et/ou sonores
Alternat maintenue
visuelles et/ou sonores

 SHAPE \* MERGEFORMAT   SHAPE \* MERGEFORMAT 
Question 2.2.1
Indiquer les numéros de canaux utilisés par les agents pour leurs communications radio.


La consommation d’énergie est un aspect fondamental des caractéristiques des équipements électroniques, particulièrement en ce qui concerne l’électronique industrielle embarquée, tant pour l’autonomie de fonctionnement offerte que pour le respect de l’environnement.
À partir des éléments de la documentation technique de la série VX-820 et de vos connaissances sur les transmissions radio, répondre aux questions ci-dessous (voir ANNEXE N°12).

Question 2.2.2
Le temps d’utilisation de la batterie est donné en fonction d’une utilisation standard de l’appareil et exprimé de la façon suivante : 5 / 5 / 90% TX / RX / STBY.
Donner la signification des termes ci-dessous.

Question 2.2.3
Durée d’utilisation de l’appareil : référence 100% du temps au total.
Expliquer comment est réparti le temps de l’utilisation de l’appareil ainsi exprimé : 5 / 5 / 90%.


Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C10/34
Question 2.2.4
La consommation de l’appareil est donnée en fonction de la bande de fréquences utilisée (UHF ou VHF). On considère que la fréquence d’utilisation se trouve dans la bande 134-170 MHz.
Donner les consommations dans les modes d’utilisation suivants :
Question 2.2.5

On tiendra compte des conditions d’utilisation énoncées ci-dessus.

Calculer l’intensité du courant moyen consommé par l’appareil.

Question 2.2.6

Calculer l’autonomie (heures, minutes, secondes) de l’appareil sachant que la capacité de la batterie est de 1,15Ah.
Question 2.2.7
La durée moyenne d’une journée de travail d’un agent est de 8h.
Préciser si la durée d’autonomie (calculée dans la question précédente) répond aux exigences d’utilisation.

Question 2.2.8
Proposer une référence de batterie (FNBV-87-L1 ou FNBV-86-L1) répondant aux exigences d’utilisation énoncées ci-dessus. Justifier votre réponse.




Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C11/34
Question 2.2.9
Votre supérieur vous interroge sur la gestion des accumulateurs hors d’usage.
Répondre par oui ou par non aux affirmations suivantes :



Télécommunications et réseaux

Le technicien de la salle de cinéma doit changer l’ordinateur de celle-ci.
Les utilisateurs souhaitent un ordinateur plus puissant et désirent garder un environnement Windows, pour ne pas changer leurs habitudes de travail.
D’après l’image ci-dessous éditée de l’ordinateur à remplacer, répondre aux questions suivantes.

Question 2.3.1
Donner le nombre de disque(s) dur(s) présent(s) sur cet ordinateur et indiquer la (leur) capacité.




Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C12/34
Question 2.3.2
Indiquer le nombre et le nom des partitions présentes.

Question 2.3.3
Donner le type de formatage de la partition C.

Question 2.3.4
Calculer l’espace occupé sur C: puis sur Q: .


La configuration du PC à remplacer vous est donnée ci-dessous.




Question 2.3.5
Indiquer le nom du système d’exploitation installé sur cet ordinateur.






Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C13/34
Question 2.3.6
Indiquer les informations principales du système (capacité de la RAM, fréquence du processeur).


Question 2.3.7
Choisir (à l’aide de l’ANNEXE N°11) l’ordinateur qui correspond le mieux à l’évolution désirée par le technicien et justifier ce choix à l’aide d’au moins trois arguments.



Afin d’intégrer le nouvel ordinateur dans la salle « cinéma », le technicien consulte la configuration de l’ordinateur à remplacer et obtient la configuration spécifiée ci-contre :

















Question 2.3.8
Indiquer si le réseau sur lequel est connecté cet ordinateur fonctionne en DHCP ou en IP statique.




Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C14/34
Question 2.3.9
Rappel : pour trouver l’adresse de sous-réseau, il faut effectuer un ET logique entre l’adresse IP et le masque de sous- réseau.
Déterminer l’adresse IP du sous-réseau ainsi que le nombre de postes que l’on peut y connecter.

Détail du calcul de l’adresse IP du sous réseau :
180 20 40 15
10110100 00010100 00101000……..00001111
11111111……… 11111111 11111000……. 00000000

Adresse réseau : 180.20.40.0Détail du calcul du nombre de postes :
2046 postes (211 – 2 adresses).
(masque 255.255.248.0, il reste donc 11 bits)
Question 2.3.10
Préciser ce que doit faire le technicien afin de mettre le nouvel ordinateur sur le réseau.



Alarme sécurité incendie

La direction du site souhaite installer un nouveau système d’alarme dans la cafétéria. Cette alarme sera activée pendant les heures de fermeture du restaurant.
Cette cafétéria, d’une superficie de 220m² (20m de longueur sur 11m de largeur), a des portes vitrées battantes donnant sur l’extérieur. Aucune autre contrainte environnementale n’est précisée, sauf celle de la proximité des détecteurs avec les baies vitrées (voir ANNEXE N°2).
Le choix s’est porté sur une centrale d’alarme Legrand (réf 432 03) (voir ANNEXE N°1).
Les détecteurs magnétiques (détecteurs 1 et 2) seront branchés sur la boucle 1, tandis que les détecteurs de présence (détecteurs 3 et 4) seront connectés sur la boucle 3.

Question 2.4.1
On décide de protéger les deux portes vitrées battantes par des détecteurs magnétiques encastrés (détecteurs 1 et 2) de marque Legrand.
Préciser la référence des détecteurs employés.






Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C15/34 

Question 2.4.2
Un détecteur magnétique est constitué de deux parties : un aimant et un ILS.
Entourer les bonnes réponses concernant la mise en place de ces détecteurs.


ILSFixé sur la porte (ouvrant).Fixé sur le dormant de la porte.
AimantFixé sur le dormant de la porte.Fixé sur la porte (ouvrant). Question 2.4.3
Préciser la distance maximale admissible entre l’ILS et l’aimant.


Question 2.4.4
Dessiner, sur le schéma ci-dessous, le câblage à réaliser entre la centrale et les détecteurs magnétiques.

















Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C16/34

Vous allez choisir des détecteurs pour assurer la détection volumétrique de la cafétéria (l’implantation est donnée sur le plan de l’ANNEXE N°2).
Ensuite, vous réaliserez leur interconnexion avec la centrale d’alarme. Question 2.4.5
Compléter le tableau suivant en plaçant (dans la case qui correspond à votre choix) soit la réponse «oui», soit la
réponse «non», soit la valeur demandée.
Référence du détecteur volumétrique431 18431 19431 42Angle de détection (en °)90°7,5°90°Portée maximale (en m)13m23m11mRéglage possible de la portéenonnonouiProtection « anti vandalisme » du détecteurouiouiouiFixation sur un angle du murouiouiouiFixation sur un murouiouiouiTechnologie infrarouge seuleouiouinonTechnologie hyperfréquence + infrarougenonnonouiPerturbé par les courants d’air chaudouiouinonPerturbé par les vibrationsnonnonouiPerturbé par la présence d’animauxouiouinonÀ éloigner des baies vitréesouiouinon

Question 2.4.6
Le cahier des charges vous oblige à prendre deux détecteurs identiques afin d’assurer la couverture totale de la superficie de la cafétéria. En comparant les résultats de la question précédente avec le cahier des charges, répondre à la question ci-dessous.
Choisir la référence de ces deux détecteurs. Justifier ce choix.









Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C17/34
Question 2.4.7
Dessiner, sur le schéma ci-dessous, le câblage à réaliser entre la centrale et les détecteurs volumétriques (détecteurs 3 et 4).

Détecteur n° 3 Détecteur n° 4


Audiovisuel multimédia

La direction du site souhaite installer un écran plat d’au moins 60 pouces dans la cafétéria. Cet écran permettra de communiquer sur les activités du site. La direction vous demande d’étudier l’installation à réaliser afin de vérifier la faisabilité du projet.
Vous proposez un écran plasma de référence TX-P65VT30E (voir ANNEXE N°3). Question 2.5.1
Calculer la diagonale de l’écran (en pouces).




Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C18/34
Question 2.5.2
Identifier le nom des connecteurs présents sur la face arrière du téléviseur.

AV1*4 
SCART ou péritelAV2*4 RCA
COMPONENT*4
RCADIGITAL AUDIO OUT*4
Toslink
HDMI

RJ45
USB
Question 2.5.3
La direction a la possibilité de diffuser les activités (format audio et vidéo) du site par l’intermédiaire de plusieurs sources vidéo.
Elle vous demande s’il est possible de les raccorder sur le téléviseur proposé.
Cocher les bornes de connexion du téléviseur à utiliser en fonction de la source voulue.

AV1*4AV2*4
COMPONENT*4




DIGITAL AUDIO OUT*4








HDMI1-4


















USB1-3





























SourcesDisque Blu-ray sur sortie numériqueXClé USBXCarte SDXServeur multimédia DLNAXDisque dur USBX
Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C19/34
Question 2.5.4
Justifier si ce téléviseur est compatible avec les sources vidéo disponibles sur le site.


Question 2.5.5
Le choix de la direction s’est porté sur un serveur multimédia DLNA.
Entourer la solution technique à retenir afin de raccorder le serveur multimédia au téléviseur, sachant qu’il n’y aucune prise réseau dans la cafétéria.









Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C20/34
Après avoir scanné les réseaux sans fils depuis le téléviseur, nous obtenons les informations suivantes :

Question 2.5.6
Donner le nom et la norme Wi-Fi du point d’accès sur lequel on doit se connecter.

Question 2.5.7
Cocher la qualité du niveau de réception du point d’accès à utiliser.

þðRéception excellente.oðRéception moyenne.oðRéception insuffisante.oðAucune réception.
On rappelle les différentes normes Wi-Fi :

NormePorteuse radioDébit max théoriquePortée802.11a5GHz54Mbits/s10m802.11b2,4GHz11Mbits/s300m802.11g2,4GHz54Mbits/s27m802.11n5GHz ou 2,4GHz300Mbits/s100m
Question 2.5.8
Identifier le débit de réception avec le point d’accès utilisé.

À court terme, le directeur souhaite installer plusieurs téléviseurs dans la cafétéria. Le flux vidéo à transmettre nécessite une bande passante de 6Mbits/s en qualité HD.

Question 2.5.9
Calculer le nombre maximal de téléviseurs que l’on peut installer dans la cafétéria tout en conservant une qualité optimale de diffusion du flux vidéo en HD.



Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C21/34

Audiovisuel professionnel

Après avoir choisi l’ordinateur « cinéma », il est nécessaire pour le technicien de vérifier la compatibilité des matériels composant son système.
Le système de projection est un vidéoprojecteur MITSUBISHI FL 7000U (voir ANNEXE N°4). Question 2.6.1
Donner la définition maximale de ce vidéoprojecteur ainsi que sa puissance lumineuse.

Question 2.6.2
Rechercher les types de connecteurs vidéo permettant de relier ce vidéoprojecteur à un ordinateur.

Question 2.6.3
Préciser si la connectique du vidéoprojecteur est compatible avec les quatre ordinateurs proposés dans la documentation technique. Justifier votre réponse pour chaque ordinateur.

Suite aux renseignements récupérés au sujet de l’ordinateur et du vidéoprojecteur par le technicien, il lui reste maintenant à faire le point sur les systèmes de diffusion audio et d’éclairage afin de savoir si le matériel doit évoluer ou s’il est convenable.

Le système de diffusion doit permettre de sonoriser la salle lors de conférences par l’intermédiaire de microphones. Dans ce cas, il est nécessaire d’avoir un microphone avec une directivité cardioïde (voir ANNEXE N°5).

Question 2.6.4
Donner la composition de l’équipement SKM300-835 G3.

Question 2.6.5
Préciser la référence de la tête de l’équipement SKM300 qui correspond aux exigences de notre sonorisation. Justifier votre réponse.

Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C22/34
Le technicien va maintenant faire le point sur le système d’éclairage de la salle.
Pour cela, il va comparer les projecteurs « Par 56 SxLighting » installés avec des projecteurs de dernière génération « 64P Led pro » (voir ANNEXES N°6 et 7)
Question 2.6.6
Citer les caractéristiques électriques d’un projecteur installé dans la salle.
Question 2.6.7
Calculer la puissance consommée par l’ensemble de ces projecteurs sachant qu’il y en a 18 dans la salle.
Question 2.6.8
Énumérer les caractéristiques électriques d’un projecteur de dernière génération.
Question 2.6.9
Déterminer le gain de consommation si on remplace les 18 projecteurs « Par 56 » par des « 64P Led ».
Question 2.6.10
Donner un argument pour motiver le changement des projecteurs « PAR 56 » par des « 64P Led » en vous aidant des calculs précédents.















Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C23/34

Partie 3 - Questionnement spécifique

En 1985, après l’inscription du Pont du Gard au patrimoine mondial par l’UNESCO, le Conseil général du Gard, prévoyant un nouvel afflux touristique, prend la décision de protéger et d’aménager le site culturel et touristique le plus visité du Gard. Les espaces de découverte du site sont créés.

La Loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits des personnes handicapées impose à tous
les établissements accueillant du public d’être en conformité avec les normes de sécurité incendie et d’éclairage de sécurité en vigueur. Le musée du site a donc subi des modifications pour permettre l’accueil de personnes handicapées.
En tant que technicien, vous êtes mandaté pour effectuer les modifications de l’installation du système de sécurité incendie du musée du site du Pont du Gard.

Caractéristiques de l’établissement

Pour les questions suivantes vous vous référerez aux ANNEXES N° 13 et 14 Question 3.1.1
Déterminer d’après le dossier technique le type d’ERP.
Question 3.1.2

Donner la règle de calcul de l’effectif du public pour ce type d’établissement.
Question 3.1.3

Calculer l’effectif maximum admissible (la surface accessible au public est de 3000 m2).





Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C24/34

Question 3.1.4

Déterminer la catégorie de l’établissement.

Question 3.1.5

Déterminer la catégorie du SSI et le type d’équipement d’alarme devant être installé pour l’accueil de personnes handicapés.

Modification de l’installation (SSI)

Après lecture du cahier des clauses techniques particulières (CCTP) et vérification sur site, vous constatez que l’établissement est actuellement équipé d’un système sécurité incendie (SSI) de catégorie B et d’un équipement d’alarme de type 2a (Figure 1). Vous devez faire évoluer cette configuration vers un SSI de catégorie A et un équipement d’alarme de type 1 (Figure 2).
Note : Vous disposez d’un lexique des abréviations dans l’ANNEXE N°15 du Dossier Technique.

Figure 1 : Système Sécurité Incendie (SSI) de catégorie B et équipement d’alarme (EA) de type 2a.
Figure 2 : Système Sécurité Incendie (SSI) de catégorie A et équipement d’alarme de type 1.

Figure 1 Figure 2

Question 3.2.1

Cocher le ou les équipements à rajouter.

Question 3.2.2

Cocher le ou les équipements à supprimer.



Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C25/34

Question 3.2.3

Cocher le ou les équipements à modifier (modification de câblage).



Choix des équipements pour la nouvelle installation (SSI)

Dans un souci de réduire la durée de fermeture du musée au public pendant la modification du SSI, on vous demande de conserver un maximum d’équipements conventionnels existants(*) et de réduire le nombre de modifications de câblage, tout en assurant la conformité de l’installation. L’installation est actuellement équipée d’un CMSI : ANTARES III/8 de la société DEF (voir ANNEXES N° 16 et 17).

(*) Le CMSI, Les déclencheurs Manuel (BML), les détecteurs incendie (OC-O).

Question 3.3.1

Déterminer si l’on peut conserver cet équipement pour la nouvelle installation. Justifier votre réponse.


Vous devez ajouter à votre installation un ECS compatible avec votre CMSI et les équipements existants (BML) (OC-O), etc. Vous disposez de 2 solutions :

SOLUTION 1 : ECS Cassiopée Piano ;
Cassiopée PIANO est un Équipement de Contrôle et de Signalisation (ECS) adressable destiné à recevoir des informations issues de détecteurs automatiques d'incendie de gamme Orion.

SOLUTION 2 : ECS Polaris 2/6/10.
Polaris 2/6/10 est un Équipement de Contrôle et de Signalisation (ECS) conventionnel destiné à recevoir des informations issues de détecteurs automatiques d'incendie de gammes Sirius, Vega ou Orion.

Question 3.3.2

Choisir la solution la plus judicieuse pour répondre aux exigences du client. Cocher la case correspondante et justifier la réponse.





Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C26/34

Câblage des équipements de la nouvelle installation (SSI)

Vous venez de déconnecter les DA et DM de l’ancienne installation. Vous devez maintenant reprendre le câblage de ces équipements en fonction du synoptique de principe donné dans le dossier technique en ANNEXE N° 18. Vous supervisez le chantier et contrôlez les travaux des ouvriers venus pour réaliser le câblage. Pour cela, il vous sera demandé de :

proposer un schéma de câblage des DM et de définir les caractéristiques des composants à câbler ;
vérifier les travaux réalisés et de rectifier les inévitables erreurs de câblage.

Question 3.4.1

Proposer un schéma de câblage des DM (BML), compléter le schéma ci-dessous.





Sachant que la tension de la boucle de détection est de 12V, on se propose de déterminer la puissance dissipée par les éléments résistifs et de les dimensionner.

Question 3.4.2

Calculer la puissance dissipée dans la résistance de fin de ligne de 3,3K© lorsque le DM est en mode veille (aucun DM déclenché) et choisir la gamme de puissance appropriée.








Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C27/34

Question 3.4.3
Calculer la puissance dissipée dans la résistance de 560© lorsque le DM est en mode déclenché et choisir la gamme de puissance appropriée.




Les ouvriers ont réalisé le câblage des détecteurs automatiques (OC-O), et voilà que les ennuis commencent. Après les tests de la boucle de détection, le voyant Jaune “DERANGEMENT” est allumé sur la face avant de l’ECS. En vous aidant du schéma de câblage ci-dessous réalisé par les ouvriers, vous devez identifier la cause du problème.

Question 3.4.4

Compléter le schéma pour assurer le bon fonctionnement de la boucle.


Question 3.4.5

Identifier la cause du défaut sur la boucle de détection.


Question 3.4.6

Déterminer la conséquence sur la boucle de détection.










Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C28/34

Amélioration des équipements de la nouvelle installation (SSI)

Le client se plaint de la difficulté de mise en œuvre des opérations de maintenance, surtout dans le grand hall du musée où les détecteurs optiques sont placés à 12 mètres de hauteur. Vous envisagez de remplacer les détecteurs optiques du grand hall par un détecteur linéaire. Pour cela il vous faut justifier votre solution pour améliorer les actions de maintenance préventive. Les règles d’implantation des détecteurs figurent en ANNEXE N° 19.

Les détecteurs optiques actuels surveillent une distance de 90m de long, sur une largeur de 7m pour 12 m de hauteur.

Question 3.5.1

Déterminer le nombre de détecteurs optiques qui équipent actuellement le grand hall.


Question 3.5.2

Justifier, dans ces mêmes conditions, la possibilité d’utiliser le détecteur linéaire (DLO).


Question 3.5.3

Donner le nombre de catadioptre à installer pour une portée de 90m.


Question 3.5.4

Proposer les accessoires simplifiant les opérations de maintenance.


Question 3.5.5

Choisir la référence du produit la plus adaptée à votre application.


Baccalauréat Professionnel Systèmes Électroniques NumériquesCorrigéSession Septembre 2015Épreuve E2Page C29/34

Analyse de l'installation de l’Éclairage de Sécurité

Le musée étant en permanence ouvert au public, les opérations de maintenance sont contraignantes à mettre en œuvre. Le site du Musée du Gard utilise actuellement des Blocs Autonomes de type SATI Évolutifs de chez LEGRAND. Il est équipé de bloc réf 625.25 pour l’éclairage d'évacuation et de blocs réf 625.65 pour l’éclairage d'ambiance.
Il s’agit de faire évoluer cette configuration pour faciliter la mise en œuvre des opérations de maintenance périodique obligatoire conformément à la norme NF C 71-830.

La documentation technique relative à l’éclaira