Structure financière dans un marché parfait des capitaux

R7 (suite). 22 et 23. 7 points. Dossier F. Choix d'un mode de financement pour le véhicule Peugeot 207. Tableau de comparaison de financement. 5. F1 à F5.


un extrait du document



ndes et augmentation de capital  PAGEREF _Toc478026997 \h 14
XYZ (Exa932)  PAGEREF _Toc478026998 \h 14
Solution  PAGEREF _Toc478026999 \h 15
Ateliers de Bobinage Wallons (Exa 90/1)  PAGEREF _Toc478027000 \h 15
Solution  PAGEREF _Toc478027001 \h 16
Endettement, politique de dividendes et augmentation de capital - synthèse  PAGEREF _Toc478027002 \h 17
Panama (Exa 90/1)  PAGEREF _Toc478027003 \h 17
Obligations avec warrants  PAGEREF _Toc478027004 \h 19
Société Holding Belge (Exa92/2)  PAGEREF _Toc478027005 \h 19


Structure financière dans un marché parfait des capitaux
Europacking (Lux971)
Europacking est entièrement financée par fonds propres. Le capital est représenté par 20 millions d'actions. L'entreprise a atteint une situation stationnaire: le résultat d'exploitation annuel attendu pour le futur est de 160 millions d'euros avant charges financières et les prévisions indiquent qu'il se maintiendra à ce niveau. L'entreprise ne paie pas d'impôts et distribue habituellement l'entièreté de ses bénéfices aux actionnaires sous forme de dividendes.
Le cours de l'action est de 80 euros. Le taux d'intérêt sans risque en vigueur sur le marché est de 5% et la prime de risque du marché est de 6%. Le directeur financier, Mr Micmac, souhaite minimiser le coût du capital de l'entreprise. Il envisage, pour cela, de contracter un emprunt de 800 millions d'euros et d'en utiliser le produit pour racheter une partie des actions.
(1) Déterminez la rentabilité attendue et le risque (bêta) des actions Europacking, compte tenu de la structure financière actuelle.
Considérez maintenant l'entreprise après modification de la structure financière en supposant la dette permanente et sans risque.
(2) Déterminez le nombre d’actions que pourra racheter Europacking (justifiez votre démarche)
(3) Calculez la rentabilité attendue des actions et leur risque systématique après l’opération.
Supposons maintenant que la dette présente un risque et que son bêta soit égal à 0,2.
(4) Le risque de la dette aura-t-il pour conséquence d’accroître ou de diminuer la rentabilité attendue des actions par rapport à la situation d’une dette sans risque? Expliquez.
Revenons au cas de la dette sans risque. Supposons que l'emprunt de 800 millions soit remboursable par tranches de 100 millions chaque année.
(5) Calculez l'évolution de la rentabilité attendue des actions dans le temps.
Solution
Le bénéfice par action est égal à ben = 160/20 = 8 euros par action.
Comme l'entreprise distribue l'entièreté du bénéfice, le dividende par action div = ben = 8
Il s'agit d'une perpétuité. La rentabilité attendue des actions en l'absence d'endettement est donc: rA = div/P = 8/80 = 10%
En conséquence, le risque (A = (rA – rf)/(rM – rf) = (10% - 5%)/6% = 0,83

Le cours par action étant de 80 euros, l'entreprise rachètera 800 mio/80 = 10 mio d'actions.
Le nombre d'actions après rachat sera égal à 10 mio.
La modification de structure financière ne change pas la valeur de l'entreprise (Modgliani Miller 1958) et donc VL = VU = 20 x 80 = 1.600 mio d'euros
La valeur des actions après l'opération sera donc E = V – D = 1.600 – 800 = 800 millions. Le cours par action après le rachat d'action est donc 800 mio/10 = 80 euros

(3) L'endettement modifie la rentabilité attendue et le risque des actions. Si la dette est sans risque, on a: rE = rA + (rA – rf) x (D/E) = 10% + 5% x 1 = 15%
Autre calcul permettant d'arriver au même résultat:
Bénéfice de l'entreprise endettée = 160 – 5% x 800 = 120 mio
Rentabilité attendue des actions = Ben/E = 120/800 = 15%
Bêta des actions de l'entreprise endettée: (E = (A(1+D/E) = 0,83 x (1+1) = 1,66
Autre calcul: (E = (rE – rf)/(rM – rf) = (15% - 5%)/6% = 1,66
Le coût moyen pondéré du capital est inchangé :
rE (E/V) + rf (D/V) = 15% x 0,5 + 5% x 0,5 = 10% = rA

Si la dette est risquée ((D = 0,2), le risque des actions est moindre qu'en l'absence de risque.
Formellement, nous pouvons le vérifier en se rappelant que: (E (E/V) + (D (D/V) = (A
On a donc= (E x 0,5 + 0,2 x 0,5 = 0,83 d'où (E = 1,46 (